Découvrez les coulisses et les actualités du TopChrétien

Le Coronavirus et l'Eglise (rapport spécial de Phil Cooke)

Le Coronavirus et l'Eglise (rapport spécial de Phil Cooke)

Le TopChrétien vous partage un rapport spécial de Phil Cooke et Cooke Media Group

Ce que les Pasteurs doivent savoir au sujet de la diffusion en direct et la vidéo

Tout au long de la Bible, nous voyons que Dieu a rassemblé les gens pour entendre sa Parole dans divers lieux : temples, place du marché, maisons privées et à l'extérieur. De plus, nous savons que l'église du Nouveau Testament n'était pas quelque chose comme nous voyons généralement aujourd'hui. La plupart se sont rencontrés dans des maisons ou en isolement. Il n’y avait pas de «pasteur» rémunéré et il était normal que divers membres enseignent et dirigent le culte.

Ce qui n'est pas censé réduire la façon dont nous adorons aujourd'hui, mais cela signifie que nous devons toujours être plus ouverts sur la façon dont nous vivons ce que nous appelons «l'église».

L'essentiel, c'est que si l'Église primitive avait eu accès à la technologie que nous avons aujourd'hui - elle l'aurait utilisée !
Pour toutes les critiques que les pasteurs ont reçues pour la diffusion en direct au fil des ans, tout à coup à l'époque du Coronavirus, ces même pasteurs peuvent aujourd’hui se poser la question de la pertinence de cette stratégie. Par-delà le monde, nous observons qu'à Rome, des conférences sont annulées ou encore en Israël, l’État vient d'interdire les grands événements pour un avenir proche.

Donc, à l'ère du Coronavirus, nous commençons à penser que les services religieux en direct, les conférences en ligne et les événements similaires sont une solution brillante.

Nous n’avons pas à craindre en aucun cas que la diffusion en continu de nos services entraînera une baisse de la fréquentation en direct. En fait, à mesure que de plus en plus de gens voient ce que vous proposez en ligne, plus ils sont susceptibles de visiter. Et si les craintes du virus (ou de toute autre chose) les éloignent, ils peuvent toujours être affectés par vos services dans l'intimité et la sécurité de leur domicile.

Nous ne voulons pas réagir de manière excessive à la peur du coronavirus, mais nous voulons être préparés au cas où nous devrions être mis en quarantaine sans possibilité de se réunir dans des lieux plus grands.

Voici une liste de 11 actions que vous pouvez commencer à faire aujourd'hui pour vous assurer que vos services d'adoration continuent d'atteindre votre congrégation sans problème en utilisant la vidéo et la diffusion en direct :


1. Déterminer les ressources humaines requises pendant la diffusion en direct.

Cela peut être le responsable média, opérateur caméra/ cadreur, un présentateur ( ou personne qui fait les annonces), un modérateur de chat en ligne si vous êtes configuré pour un flux en direct multi-caméras. Nous voulons nous assurer que l'expérience en ligne est fluide et professionnelle, et pour les personnes qui n'ont pas l'habitude de regarder l'église en ligne, nous ne voulons rien qui gêne leur culte.
Dans le cas où vous avez peu de ressources, un smartphone fera l’affaire. Il n’est pas nécessaire de recréer l’ambiance du service du dimanche ( voir point N°11)


2. Très probablement, vous n'aurez pas toute votre équipe d'adoration, alors pensez à retirer un ensemble de temps d’adoration d'un service précédemment enregistré que vous pouvez utiliser. C'est une autre raison de filmer les services chaque fois que vous le pouvez. Le fait d'avoir une bibliothèque de chansons de culte, d'hymnes, de morceaux choraux et d'autres musiques vous permettra d'avoir un programme musical complet même si les musiciens ne peuvent pas être là en direct.


3. La caméra est maintenant votre public, alors parlez directement à la caméra pendant votre message. Normalement, il est recommandé aux pasteurs d'engager à la fois le public et la caméra vidéo pour en faire une expérience engageante pour les deux groupes. Cependant, si vous diffusez en direct dans un sanctuaire vide, ne le simulez pas. Parlez directement à la caméra, car c'est votre public !


4. Assurez-vous d'avoir des diapositives et des graphiques appropriés pour que les téléspectateurs sachent comment donner leur dîme et leurs offrandes. Si vous croyez que donner est une partie vitale du culte alors ne négligez pas de donner à la congrégation en ligne la possibilité de donner pendant votre service. Peu importe vos méthodes de collecte d'une offre - cartes de crédit, RiB de l’église locale ou par voie postale. - rendez-la disponible et informez les gens par le biais de graphiques à l'écran, d'une mention verbale de votre part ou d'un segment vidéo pendant le service.


5. Aujourd'hui, la technologie de diffusion en direct nous permet d'en faire une expérience intéressante pour le spectateur. Utilisez la salle de discussion dans votre lecteur multimédia et /ou sur Facebook ou Youtube pour inviter les membres ou votre auditoire à parler du message. Demandez à un responsable ou des bénévoles de vos équipes d’être présent dans la salle de chat et de fournir des informations, de répondre aux questions et d'aider les gens avec des questions spirituelles. Si vous invitez à participer, le public le fera. C'est également une excellente occasion de prière entre les “téléspectateurs” et le modérateur du chat.


6. Cela ne se limite pas au service pour adultes, pourquoi ne pas faire de même pour le ministère de vos enfants et de vos jeunes ? Cela pourrait être en direct ou pré-enregistré. Après tout, les enfants d'aujourd'hui sont plus susceptibles de regarder sur un appareil mobile. Cependant, vous devez vraiment le rendre engageant pour garder les enfants intéressés.


7. N'oubliez pas que ce n'est pas seulement le service du dimanche. Si vous avez une équipe de communication ou de médias, c'est une excellente occasion de créer du contenu spécial pour le public en streaming, comme des vidéos spéciales de la vie de l'église, des missions, des événements, de la musique, etc. Votre audience en ligne augmentera pendant cette période. Profitons donc du moment. Utilisez votre temps pour partager la vision plus large de votre église - d'autant plus qu'il peut y avoir des gens qui regardent qui ne connaissent rien de votre église.


8. Faites l'expérience en ligne «à la demande». Cela ne devrait pas être un événement en direct unique. Rendez le service ainsi que d'autres programmes et vidéos disponibles à tout moment. N'oubliez jamais qu'un nombre important de téléspectateurs en ligne ne sont pas seulement en dehors de votre fuseau horaire, mais ils peuvent être également internationaux. Configurez-le en ligne afin qu'ils puissent le consulter à leur convenance.


9. Faites-en la promotion ! Publiez la disponibilité de votre contenu en streaming dans votre bulletin, e-mail de l'église, page Facebook, Instagram, site Web, etc


10. Partagez-le ! : Peu importe à quel point votre service en ligne est oint si personne ne le sait. Encouragez donc votre congrégation à le partager avec leurs amis sur les réseaux sociaux. L'aspect de partage des médias sociaux est exponentiel, alors ne manquez jamais l'occasion d'encourager votre congrégation et les téléspectateurs en ligne à élargir votre public en le partageant avec vos amis et abonnés.


11. Il existe de nombreuses églises trop petites pour faire un investissement important dans les caméras vidéo et autres équipements - mais ne vous laissez pas arrêter. Si vous n'avez pas de capacité multi-caméras dans votre église, appuyez simplement sur le bouton de mise en ligne sur la page Facebook de votre église. Depuis votre église, votre bureau ou votre domicile, vous pouvez immédiatement diriger un service directement depuis votre téléphone, tablette ou ordinateur !


Ne pensez pas que vous devez être une méga-église pour diffuser en direct efficacement. Avec la technologie d'aujourd'hui, si vous avez un téléphone ou un autre appareil mobile, vous pouvez diffuser en direct de presque n'importe où.


Rapport produit par Cooke Media Group et traduit par Nathalie Almont

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
History Makers Music Qui Tu Es
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...