Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Marie, mère de Jésus, est-elle restée vierge toute sa vie ?

Marie, mère de Jésus, est-elle restée vierge toute sa vie ?

Marie, mère de Jésus, et femme de Joseph, a-t-elle vécu toute sa vie dans l'abstinence ?
Ou bien a-t-elle vécu la vie "normale" d'une maman juive, entourée de plein d'enfants ?

L’histoire de l’Eglise nous révèle que la question de la virginité perpétuelle de Marie, mère de Jésus, a été débattue dès le 4ème siècle après Jésus-Christ.

Cette doctrine est commune aux catholiques et aux orthodoxes, mais pas seulement; les réformateurs Luther, Zwingli et Calvin l’ont aussi acceptée.

Sur quelles bases se sont-ils appuyés, puisque les Evangiles affirment que Jésus a eu des frères et des soeurs (Marc 3.31; Luc 8.19; Jean 2.12; 7.3 et 5) dont les noms sont publiés (Matthieu 13.55-56) induisant de facto que Marie n’était plus vierge ?

D’où est partie l’idée ?

C’est un des Pères de l’Eglise, Jérôme (4ème siècle), qui a le premier proposé que le mot « frères » signifie également « cousins », en hébreu (achim), afin d’appuyer, par l’exemple de Marie, l’idée en vogue de son temps que la virginité était supérieure sur le mariage, et ainsi sauver le dogme naissant de la virginité perpétuelle de Marie.

Que dit la Bible ?

Le Nouveau Testament - qui a été écrit en grec - fait bien la distinction entre le mot « frère » (adelphos) et « cousin » (anephios). Si tel n’avait pas été le cas, l’on pourrait alors traduire la parole de Jésus: « Celui qui fait la volonté de Dieu est mon frère » par: « Celui qui fait la volonté de mon Dieu est mon cousin » (Marc 3.35). Cela n’a guère de sens. De même, on ne voit pas pourquoi les cousins de Jésus accompagneraient toujours leur tante !

Quoi d’autre ?

Pour appuyer l’argumentation en faveur de la virginité perpétuelle de Marie, la tradition a proposé que Jésus a eu des demi- frères, issus d’un premier mariage de Joseph alors veuf, ou encore que les frères de Jésus étaient des fils d’une soeur de Marie, s’appelant également Marie... « Mais si les frères de Jésus avaient été des fils d’un précédent mariage de Joseph, c’est le premier-né de ces fils qui aurait été l’héritier légal du trône de David, et non Jésus » relève D. A Carson, théologien. De même, il est très peu probable que l’on ait donné le même prénom à deux soeurs...

Deux « détails » à retenir:

- Luc, dans son Evangile (2.7) précise que Jésus était le « premier-né » (en grec prôtotokos) en parlant de sa naissance physique, c’est-à-dire « l’ainé », alors que s’il avait été le seul engendré, sans frères ni soeurs, le terme aurait été « monogenès ».

- Matthieu 1.25 précise pour sa part que Joseph « n’eut pas de relations conjugales avec Marie, avant qu’elle eût mis au monde un fils »

Pour terminer:

« Tout bien considéré » reprend Carson, « les essais d’étendre la signification du mot “frères“ ne sont rien moins qu’une exégèse fantaisiste pour appuyer un dogme élaboré bien plus tard que le Nouveau Testament ».

Jacques Schlosser, professeur à la Faculté de théologie catholique de Strasbourg, l’un des spécialistes français de Jésus et du Nouveau Testament, écrit sur ce sujet dans son livre « Jésus de Nazareth » (1999), que « l’impression dominante laissée par les textes, dans une lecture obvie (évidente), est néanmoins que Jésus a des frères et des soeurs au sens habituel ».

Ces conclusions nous amènent à comprendre que Marie n’a pas été vierge jusqu’à sa mort, mais qu’elle a été une mère de famille nombreuse après avoir porté le Sauveur, Jésus-Christ. Ce dont nous lui sommes reconnaissants.

La Bible dit: « Toute Ecriture est inspirée de Dieu, utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli (...) »
2 Timothée 3.16

Puissions-nous faire de la Bible notre référence ultime.

                      A lire aussi : Jésus avait-il des frères et soeurs ?

53 commentaires
  • coeurdechair

    Matthieu 1:25 nous dit "mais il (Joseph) n'eut pas de relations conjugales avec elle (Marie) jusqu'à ce qu'elle ait mis au monde un fils [premier-né] auquel il donna le nom de Jésus." Dans ce verset, il est nettement écrit 'jusqu'à ce qu'elle ait mis au monde...', je ne comprends pas pourquoi il faut argumenter et inventer des choses pour le moins farfelues sur Marie. Bénie elle le fût mais vierge, pas jusqu'à la naissance de Jésus. Pourquoi chercher à faire de Marie une vierge perpétuelle ? Qu'est-ce-que les catholiques y gagnent ? Il n'existe qu'UN chemin pour aller jusqu'au Père. Ne nous cherchons pas d'idole !
  • nanou912

    vous écrivez que 'Jacques Schlosser, professeur à la Faculté de théologie catholique de Strasbourg, l’un des spécialistes français de Jésus et du Nouveau Testament, écrit sur ce sujet dans son livre « Jésus de Nazareth » (1999), que « l’impression dominante laissée par les textes, dans une lecture obvie (évidente), est néanmoins que Jésus a des frères et des soeurs au sens habituel ».' Sur le wikitionnaire, la définition du mot "obvie" est : "Caractérise le sens d’un mot, d’une expression, qui est celui que l’esprit lui donne sans réflexion et abstraction faite du contexte. ". Il est donc nécessaire de prendre en compte le contexte. Si Jésus avait eu des frères et soeurs, pourquoi aurait-il donné à Marie le disciples bien aimé (Jean) comme fils ? la famille au proche orient n'est pas exprimée au même sens qu'en Europe... la question ne peut donc pas se résoudre aussi facilement.
  • Fiacre MIHAYE

    Pour ceux qui s'opposent au sujet dans le sens qu'il soit l’objet d'une division devraient juste comprendre que c'est très important à un chrétien d'être éclairer sur ses sujets qui nous ont toujours été tabou. C'est tout ce que les enseignements de la Bible et le Christ nous demandent. Merci
  • feli ouedraogo

    Selon la Bible, tout est clair, pour concevoir ,Marie etait vierge, mais apres Jesus elle a vecu comme epouse aupres de son mari Joseph et elle a eu d'autres enfants. LE Saint Esprit nous a tous eclaire et on ne peut pas accepter de tells raisonnement. Prier pour que tous s'inspirent de la parole de Dieu, au lieu d'ecouter des theories sans fondement.
  • ELIO

    Pardon, lire plutôt "On s'égare"
  • Afficher tous les 53 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Graham Kendrick Worship duets
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...