Lionel Fouché

À propos

Lionel Fouché né à Saintes le 08 Juin 1968, marié à Sabine et père de 3 filles : Cécile, Sophie et Léa.

Je suis missionnaire des Assemblées de Dieu de France et aumônier de prison.

Mon parcours pastoral

Après deux dans l’institut de théologie biblique à Léognan (à côté de Bordeaux), de 1990 à 1992, je suis entré dans le ministère pastoral tout d'abord comme stagiaire dans l'église évangélique de Lormont (à coté de Bordeaux), de 1992 à 1993. Puis, de 1993 à 1997, dans l'église évangélique de Mourenx (à côté de Pau) avec les annexes d'Orthez et Mauléon ; je  fus reconnu pasteur en juin 1997 par la convention nationale des Assemblée de Dieu de France ; ensuite je fus pasteur dans l'église évangélique de Ciboure (à côté de Saint-Jean de Luz) de 1997 à 2000. Après avoir pendant cinq années missionnaire à Saint-Pierre et Miquelon, Lionel Fouché est actuellement pasteur à Nevers depuis septembre 2005.

Avec mon épouse nous avons œuvré aussi dans l’évangélisation des enfants de la rue, et dans l’évangélisation auprès des musulmans. Mon épouse fait aussi partie de l’équipe qui répond aux courrier du Top Féminin.

Ma conversion

Mes parents n’ont aucune religion particulière, pourtant, alors que je n’ai pas eu dans mon enfance d’enseignement religieux, je priais Dieu et à l’adolescence il y avait dans mon coeur une intense recherche spirituelle. Mais ignorant, je m’adonnais à une mauvaise spiritualité, la pratique des sciences occultes, et très tôt je pris un mauvais chemin.

Seul le Seigneur a su et pu m'arrêter sur le chemin de perdition que j'avais pris. En effet, depuis l'âge de 12 ans, je m'adonnais à l'alcool, puis à la drogue à 14 ans et aux pratiques occultes, à l'insu de mes parents au départ. Faisant parti d'un groupe punk, la révolte et la rébellion contre la société étaient dans mon cœur, et, à 18 ans, je partis sur les routes faisant la manche pour subvenir à mes besoins et passions. Ni mes parents, ni certains amis, ne purent m'arrêter sur ce chemin de perdition. Seul le Seigneur Jésus le put.

Au moment le plus sombre, où mon âme était troublée par l'usage de la drogue et la pratique de l'occultisme, le Seigneur s'est révélé à moi d'une manière puissante, alors que j'étais de passage dans la ville de Castres. Pendant une discussion avec un jeune chrétien, le Seigneur m'est apparu et je compris qu'il m'aimait et que cet amour l'avait amené à la croix. Je confessais mes péchés au Seigneur et le lendemain, j'arrêtais définitivement la drogue, l'occultisme et les autres choses. Je suis depuis, en Jésus-Christ, une nouvelle créature, par la grâce de Dieu.

Dès ma conversion, je témoignais du Seigneur et j'avais le désir de prêcher l'évangile. Un an après ma conversion, Dieu m'a appelé au ministère pastoral. J'en étais humainement incapable mais il m'a rendu capable par son Esprit. A lui soit la gloire !

25 Articles
Filtrer

Affiner parmi les 25 résultats

Trier par
Rubrique

Page 1

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...