Accueil Enseignement
On demande des prophètes
Par Gérard Fo   21 commentaires  
       
 
Il n'était pas toujours facile d'être prophète en Israël: "Le prophète est fou!", pensait le peuple, qui refusait d'écouter la voix de Dieu et de s'y soumettre (Osée 9/7).

Jérémie aurait bien voulu dire au peuple des paroles jolies, pleines de poésie et de douceur. Mais les enfants d'Israël étaient rebelles, ils pratiquaient ce qui est mal, alors Jérémie devait crier et dénoncer la violence. Chaque jour, tout le monde se moquait de lui.
Il en était arrivé à ne pas aimer la vie.

A quoi bon vivre, quand personne ne vous écoute,
quand vos mises en garde ne servent à rien ?


Jérémie regrettait même le jour de sa naissance. Cependant, malgré ses idées noires, ce prophète a expérimenté la fidélité de Dieu, qui n'abandonne jamais ses serviteurs en difficulté. Il avait décidé de ne plus prophétiser, mais la pression du Saint-Esprit était telle qu'il a, malgré tout, délivré son message (Jérémie 20/7à 9 et 14 à18).

Nous avons bien besoin, aujourd'hui encore, de prophètes qui font entendre la voix de Dieu. Malheureusement, les appels à la sainteté et au sacrifice ne sont plus beaucoup de mise.
On préfère les promesses démagogiques aux avertissements sérieux. On entend peu les prophètes qui sont souvent montrés du doigt, accusés d'être de dangereux légalistes ou des fous, comme Osée.
Car il est vrai que les prophètes dérangent, ils annoncent souvent des catastrophes.
Agabus était l'un d'eux: selon lui la famine allait arriver (Actes 11/28) et Paul allait être mis en prison (Actes 21/10). Les gens devaient chercher une compagnie plus reposante que la sienne !

Beaucoup trop de croyants, aujourd'hui, adhèrent plutôt au nouvel Evangile de la prospérité - "souriez et tout ira bien".
Ils veulent la Pentecôte sans la croix, l'abondance sans la repentance...!
Les prophètes, à l'image de Jean-Baptiste, sont souvent obligés de prêcher dans le désert.

Ma prière est que l'Eglise n'attende plus pour reconnaître la voix prophétique, celle qui ne flatte pas l'homme charnel mais le dénonce. Qu'elle sache que des prophètes sont en son sein et qu'il est urgent de les écouter.
 

Poster un commentaire

 
 

Vos commentaires (21)

Trier les commentaires : par date | par vote
Posté le 11 Janvier 2013 à 13h20
Amen Que L'Eglise entende et que nous entendons.
Posté le 18 Novembre 2012 à 09h12
Merci Gérard, voilà qui rassurant je me croyais encore seule au monde ! et..."à côté de la plaque", accordez-moi l'expression. Que l'Eglise qui se revendique de Dieu et de Son Fils et de Son Esprit Saint flécisse les genoux.
Posté le 21 Août 2011 à 20h27
Merci cher frère pour ce message percutant dont je suis entièrement d'accord! L'état dans le quel se trouvent nos diverses assemblés actuelles face a l'authentique prophétie est affligeante, et présente un sérieux et urgent sujet, de prière!!! Moi-même, pendant longtemps je pensais que "prophète" ou "prophétie" était un ministère essentiellement de l'ancien testament ou une parole prononcé ponctuellement, qui ne faisait plus trop partie de la vie d'église d'aujourd’hui...!? ...jusqu’au jour que j’ai compris que prophétie veut dire littéralement inspiré ! Aussi mon pasteur de ce temps là, disait dans une prédication : il faut que vous soyez inspirés !... Je voudrais attirer l’attention à tout ceux et celles qui aspirent à être d’authentiques porte-paroles, des lettres ouvertes, des inspirés, que le monde a tant besoin de nos jours : Pour vivre physiquement, il faut respirer, et respirer veut dire expirer et inspirer ! Pour vivre spirituellement, cela est identique, mais au double sens du terme : Expirer pour inspirer, et aussi expirer: mourir a sois, a son ancienne nature d’homme, ou de femme charnelle, pour revivre en Christ et respirer le souffle de vie !!! …et c’est là que de manière incontournable se produit un duel, me semble t’il : de l’authentique contre la fausse inspiration… contre les faux raisonnements !... le face a face contre le prince du mensonge sous toutes ces formes, en tant qu’accusateur des frères (criblage), diffamateur et calomniateur, pour essayer de discréditer… et contrer l’œuvre du Ressuscité en nous ! Mais cela fait partie de la bonne école et produit du discernement, que l’église de nos jours à tant besoin, entre vraie et fausse prophétie, entre ce qui vient de l’Esprit en Christ et ce qui vient de l’esprit charnel non renouvelé en l’homme… Cela me fait penser à l’importance de La Parole de Dieu qui doit demeurer en nous en même temps que son Esprit ! Jésus même et les apôtres nous attirent en maintes reprises à cette réalité… donc, courrage en Christ, chers frères et soeurs qui prenez ce message au serieux!
Posté le 17 Août 2011 à 10h23
Je me joins à cette prière : que l'église n'attende plus pour reconnaitre la voix prophétique, celle qui ne flatte pas l'homme charnel mais le dénonce. Je dis amen à ce message des temps.
Posté le 13 Août 2011 à 10h27
Bonjour Frère, Je suis d'accord avec vous mais il faut faire attention de ne pas tomber dans l'excès inverse. C'est à dire que si une personne prophétise quelque chose de bon , de positif, on va considérer systématiquement que c'est faux parce qu'un prophète n'est là que pour dénoncer et annoncer des jugements. Quand Dieu averti c'est pour nous amener à changer nos voies. Parfois on peut aussi avoir des paroles positives pour nous encourager, par exemple j'ai rencontré un prophète qui m'a dit qu'une prière qui me tenait à coeur allait être exaucée, et c'est le cas, grâce à mon merveilleux Seigneur.
Posté le 10 Août 2011 à 12h27
AMEN que DIEU me donne vraiment de saisir le sens véritable de la relation qu'il veut mettre en moi merci pour ce rappel à l'ordre mn frere que Dieu donne par le Saint Esprit la conviction du péché et nous conduit à la repentance
Posté le 1 Août 2011 à 18h18
C'est à ce moment-là, quand ils se lèvent, que les chrétiens prennent conscience qu'ils se lèvent pour former une armée pour libérer le Corps de Christ et porter le témoignage de l'Evangile de Jésus-Christ dans le monde entier. Nous avons un combat à mener avant l'enlèvement de l'Epouse. C'est la guerre contre le péché d'incrédulité à l'égard de la Parole que Dieu a révélée en cette dernière génération. La guerre contre l'esprit de Sodome et Gomorrhe. Chers frère et soeur, ma raison d'être est: être témoin de la victoire de Jésus au travers de sa mort pour détruire le péché, et de Sa résurrection pour donner la Vie éternelle par la présence de Jésus, par le Saint-Esprit, dans Sa postérité engendrée au travers de Sa mort et de Sa résurrection. Nous sommes appelés à faire de toutes les nations des disciples de Jésus, de ceux qui marchent avec lui sous le joug des Paroles de la Bible et qui entraînent en avant le char de l'Evangile du Fils de Dieu. Partie 10 Fin.
1 personne(s) aime(nt)  
Posté le 1 Août 2011 à 18h10
Cette conquête de l'adversaire a commencé dès le commencement et c'est ce qui est décrit dans la révélation des sceaux. Il est parti en vainqueur pour vaincre par la religion, par la séduction des interprétations religieuses. Dans le dernier sceau qui concerne notre temps, on voit qu'il développe toutes sortes de stratégies dans l'Eglise, pour s'y asseoir et régner sur les chrétiens, telles que la débauche, les souillures, les impuretés de la chair, l'amour de l'argent - lui qui est Mammon, dieu de l'argent. Le réveil de l'Eglise a lieu pour lever l'Armée du Dieu Vivant contre le siège de l'adversaire dans le Corps de Christ. Parce que c'est le Corps de Christ qui doit être enlevé. Quand on parle de l'enlèvement, il faut y associer une guerre, un combat de l'Eglise contre l'adversaire de Dieu. On ne peut pas être un combattant dans cette armée sans avoir soi-même été délivré du joug de Satan. Chacun est affecté par son siège, par les manifestations des démons, de la séduction du péché dans l'Eglise. Dans cette église du temps de la fin, nous constatons avec désarroi et désapprobation, que parmi nous les serviteurs du Dieu Très-Haut, nous qui nous disions chrétiens et qui disons avoir le Message et qui dirigeons des Eglises, certains d'entre-nous vivons dans la débauche, couchent avec des soeurs dans l'Eglise. C'est ça, l'apostasie, la souillure établie en lieu saint, comme cela a été vu à Silo. C'est écrit dans la Bible, donc ce n'est pas la première fois que l'adversaire vient assiéger le lieu d'adoration de Dieu. C'est cela qui conduit l'Eglise dans le sommeil et dans l'assoupissement dont parle Matthieu 25.5. Et c'est au verset 6 qu'il est dit qu'il doit y avoir un cri de réveil. Partie 9 A suivre.
Posté le 1 Août 2011 à 18h07
Il y a l'appel au réveil parce qu'on ne peut pas être enlevés sans avoir au préalable été réveillés et ramenés à la réalité de la situation. Ce n'est pas une Eglise qui va nous amener dans l'enlèvement, ce n'est pas non plus un serviteur de Dieu mais bien la puissance du Saint-Esprit qui va nous conduire dans l'enlèvement. Le fait qu'un croyant qui va être enlevé reçoive un corps nouveau n'est pas le fait d'un serviteur de Dieu. C'est la puissance du Saint-Esprit qui fait cela. Ce n'est pas parce qu'on se trouvera dans une certaine Eglise, dans un certain lieu, qu'on sera enlevés; mais c'est bien en étant réveillés et attachés à la sanctification pour être préparés. C'est la puissance de Dieu, le Saint-Esprit en nous qui va nous enlever, c'est cette puissance qui va nous élever dans les airs. La guerre de libération a lieu dans le Corps de Christ. C'est un corps qui est assiégé par Satan et ses démons, assiégé par l'adversaire de Dieu. Il faut qu'il y ait d'abord dans l’Église la manifestation de l'apostasie, que ce soit constaté par les frères et sœurs, par tout le monde. L'apostasie dont parle la Bible est ce qui est décrit dans Matthieu 25.5, le temps d'assoupissement et de sommeil. Avant l'avènement du Seigneur Jésus, c'est Satan qui se lève pour s'asseoir dans le Temple de Dieu, pour se proclamer lui-même dieu et se faire adorer et vénérer. Cela doit avoir lieu avant l'enlèvement et il ne s'agit pas d'Israël et du Temple à Jérusalem. Il est question de ce que le diable va s'installer dans le Temple de Dieu avant l'enlèvement. De quel temple s'agit-il? C'est du Temple du Corps de Christ, de l'Eglise dans laquelle le diable veut s'asseoir. Sa présence apporte le péché, la débauche s'installe dans l'Eglise, l'iniquité, la séduction. Il prend en otage le Corps de Christ. Partie 8 A suivre. ...
Posté le 1 Août 2011 à 18h06
Quand on reçoit l'appel au réveil, notre vie doit être modifiée si nous y répondons. Notre comportement doit être modifié. Dans le désert, Israël ne faisait que marcher. Arrivés dans le pays promis, ils ont dû se battre, mettre à mort les ennemis. Si vous voulez expérimenter les promesses de Dieu dans votre vie, vous devez vous battre parce qu'il y a des démons qui s'opposent à l'accomplissement des promesses dans votre propre vie. Il faut crier à Dieu pour recevoir la promesse du Saint-Esprit. Il ne faut pas croiser les bras. Il faut que tous les Chrétiens et toutes les les Chrétiennes aient des merveilleuses expériences spirituelles avec le Seigneur. C'est en priant, en jeûnant, en méditant, en se conformant aux Ecritures bibliques qu'on expérimente ce qu'est le Seigneur et que l'on voit qu'Il est réellement ressuscité. C'est dans cette disposition qu'on apprend à connaître Dieu. Il est minuit et on doit se réveiller. Notre comportement doit changer et rechercher l'Esprit afin de rechercher la puissance de Dieu, aspirer aux dons de l'Esprit et rechercher l'Esprit Lui-même dans la prière. On ne doit plus être des chrétiens qui disent: «Nous, on a le Message! On a le Message!». C'est dépassé! A minuit, on doit changer de comportement, aspirer à autre chose de plus semblable à ce qui était dans la première Église à Jérusalem. C'est la voie de la restauration. Partie 7 A suivre. ...
Posté le 1 Août 2011 à 18h04
Pour Pierre dans la prison même, après que l’Église ait prié pour lui, un ange, un messager de Dieu est descendu là-bas. Les anges sont envoyés en exaucement des prières adressées à l’Éternel. Lorsque l'ange est arrivé vers Pierre, il l'a frappé pour le réveiller et c'est souvent parce que nous dormons que le Seigneur doit nous frapper. Ainsi, nos prières vont contribuer à réveiller l’Église et Dieu enverra Ses anges avec Sa puissance pour nous réveiller. Celui qui se réveille doit se réengager dans la marche avec la Vérité du Seigneur et être à son poste et y demeurer. L'appel lancé à l'âge de Laodicée, à l'église du temps de la fin est: “Aie donc du zèle et repens-toi!”.(Apoc3:19). C'est en effet quand l’Église est assoupie et dort qu'elle abandonne la PAROLE de Vérité et le zèle pour proclamer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Nous n'avons pas été appelés à sortir de la religion pour nous attacher particulièrement à des serviteurs de Dieu mais bien à Jésus-Christ. Les ministères nous conduisent à Christ. Ils sont là pour nous conduire au Seigneur. Celui qui s'attache à un homme de Dieu n'ira pas au Seigneur. Jean-Baptiste a dit: “Voilà l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde”. Les plus sages sont allés avec Jésus. Les autres sont restés attachés à Jean-Baptiste. Plus tard, Paul les rencontre et leur dit: “Avez-vous reçu le Saint-Esprit quand vous avez cru?”. (Apo19.2).C'est en effet Jésus qui baptise du Saint-Esprit et c'est Lui que vous devez suivre si vous voulez faire cette expérience. Mais aujourd'hui, l'histoire se répète et les moins sages restent avec les serviteurs de Dieu plutôt que d'aller au Maître. Partie 5 A suivre. ...
Posté le 1 Août 2011 à 18h03
Paul était un prisonnier de la religion des anciens. Dieu l'a délivré et il a reçu la révélation de Jésus-Christ. Si nous voulons être prisonnier de Christ, on doit être délivré de la prison de la religion et quitter les diverses cellules des crédos du Message. Nous quittons la religion pour nous attacher à Jésus-Christ et à Sa Parole écrite, parce que c'est à la Bible et à la Parole faite chair que le Message nous ramène. Quand Pierre a été enfermé pour être jugé, il était lié à ses geôliers par des chaînes et il dormait. C'est pareil pour ceux qui sont prisonniers de la religion. Mais les frères et les sœurs ont commencé à prier pour lui et la Bible dit que les prières ne cessaient pas de monter à Dieu en faveur de Pierre. Lorsque l’Église est gagnée par le sommeil, il est aussi nécessaire qu'il y ait des intercesseurs pour la réveiller. Nous qui avons compris la vision du réveil, nous devons intercéder pour toute l’Église. Nous devons prier jusqu'à ce que nous soyons tous délivrés de la religion et que nous ayons de nouveau communion avec le Ressuscité et que nous témoignions de Lui seul. Vous qui intercédez pour l'Eglise de Jésus, vous formez une armée qui affronte les démons qui maintiennent les croyants dans les prisons des religions. Dans la chaîne de prière, battons-nous tous parce qu'il y a des frères qui ne savent plus ce qu'ils font. Celui qui est assoupi ou endormi ne sait plus ce qu'il fait et il est inutilisable pour le service et le témoignage de l’Évangile. Partie 4 A suivre ....
Posté le 1 Août 2011 à 18h01
Ainsi, nombreux sont qui restent sourds à cet appel pressant venu de Dieu sorti de la bouche de Jésus-Christ en tant Prophète, Sacrificateur et Juge selon Apocalypse chapitre 1. De ce fait, ils sont emprisonnés et la religion est une prison. La religion est le fait d'adorer Dieu sans révélation, sans puissance, sans la vision céleste. Sortir de Babylone veut dire sortir de la religion, sortir des crédo et dénominations faites par les hommes. Il est vrai qu'une religion est toujours constituée avec des versets bibliques mais c'est quand même une religion parce qu'ils ne sont pas révélés par Jésus Lui-même. Ce n'est plus la puissance de Dieu qui se révèle, qui révèle Jésus vainqueur du péché et de la mort. Quand on adore Dieu sans Sa puissance, sans la révélation de Jésus ressuscité, c'est la confusion. On doit sortir de la confusion, on doit aspirer à la puissance de Dieu qui a ressuscité Jésus d'entre les morts, le Saint-Esprit, parce que Dieu nous appelle à être remplis de cette puissance du Saint-Esprit pour être des témoins véritables de la résurrection de Jésus qui vit en nous, Ses rachetés, Sa postérité. Et cela dans notre vie de chaque jour. Nous sommes des vases, des instruments dans les mains de Dieu; nous devons contenir la puissance de Dieu, les dons et les fruits de l'Esprit de Christ. l'Église doit vivre de la puissance de l'Esprit et le péché doit être condamné, dénoncé et chassé, les démons doivent être dévoilés et chassés. Tous ceux qui viennent dans les rassemblements chrétiens doivent pouvoir être délivrés. Nous n'avons pas reçu une religion mais un Sauveur et nous n'avons pas été appelés à être emprisonnés dans une religion par les démons religieux. Partie 3 A suivre ...
Posté le 1 Août 2011 à 18h00
Selon le Livre Saint d’Apocalypse au chapitre 18, il est écrit: 1- Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité ; et la terre fut éclairée de sa gloire. 2- Il cria d'une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux, 3- parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l'impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe. 4- Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux. 5- Car ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel, et Dieu s'est souvenu de ses iniquités. 6- Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses œuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double. 7- Autant elle s'est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu'elle dit en son cœur : Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil ! 8- A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l'a jugée. 9- Et tous les rois de la terre, qui se sont livrés avec elle à l'impudicité et au luxe, pleureront et se lamenteront à cause d'elle, quand ils verront la fumée de son embrasement. 10- Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront : Malheur ! malheur ! La grande ville, Babylone, la ville puissante ! En une seule heure est venu ton jugement ! ... Partie 2 A suivre ...
Posté le 1 Août 2011 à 17h56
Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement” (Hébreux 13.8). A cause de Celui qui a dit dans les Saintes Ecritures (la Bible), que :'' ... tout pouvoir Lui a été donné dans les Cieux et sur la Terre'' (Matthieu 28v18) ; mon âme est dans la joie parfaite, dans l'allégresse; et j'aimerais la partager avec toi. Pourquoi? Parce que je t'aime de cet Amour qu'Il a déversé dans ma vie. Il (Jésus-Christ) a pris ma place alors que j'étais malheureux, misérable, aveugle, pauvre, nu, ni froid ni bouillant et inutile. Aujourd'hui, si je vis, c'est grâce à Son Esprit en moi (Galates2v20). Oui ma sœur, un jour, de nouveau, Quelqu'un est venu de la Gloire et Il est devenu terrestre. Quelqu'un est venu et a revêtu une chair semblable à celle du péché, de mon péché, de ton péché, de notre péché. Il est venu nous représenter, Lui l'Innocent, Lui, sans péché. Il a pris la Croix, et Il est monté. Amen! Adam, le 1er homme a dit, "si ma femme Ève le dit, je pense que ça va, c'est bien, c'est vrai. Et bien, elle a dit qu'elle avait une révélation, et que c'est censé être comme ceci. Je sais que Dieu, Lui, Il dit que c'est comme Ceci, mais ma femme a dit ..." C'est pareil aujourd'hui, pour le membre d'une église locale, d'une communauté locale. "Oh, je sais que la Bible dit Cela, mais mon église ou mon pasteur ou mon prêtre dit telle et telle chose". Oh pauvre hypocrite misérable que tu es! Tu ne vois donc pas? Dieu a dit: "Loin de là ! Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu'il est écrit : Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et que tu triomphes lorsqu'on te juge". Prenons donc Dieu au Mot. C'est la Parole de Dieu! Peu m'importe ce que mon père, ma mère, ma femme, mon frère, mon pasteur, mon prêtre, mon église ou ma communauté de prière et d'adoration a dit; JE M'EN TIENS STRICTEMENT A CE QUE DIEU DIT. SA PAROLE EST INFAILLIBLE!
1 personne(s) aime(nt)  
Posté le 1 Août 2011 à 15h44
Mon frère Pinacle comme je suis heureux de te lire. Dieu a dit: "Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J'oublierai aussi tes enfants.". Os4.6 . Ces faux prophètes n'existent que pour leur ventre et entrainent les âmes sensibles, mal affermies à leur gloutonnerie et cela sans aucune crainte de Dieu et de son Évangile. Comme le Seigneur, de temps de son Ministère terrestre les a condamnés; nous aussi, nous devons agir pareillement poussés par son Esprit de Vérité et de Force. Car Jésus-Christ a dit: "... Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie." Quoique les faux prophètes existeront, Dieu n'approuve pas leurs mauvaises œuvres conduites par Satan et moi aussi.
Posté le 28 Juillet 2011 à 15h41
Ce message traduit la réalité que nous vivons aujourd'hui dans le monde et malheureusement dans l'église. La vérité blesse mais ne tue pas. Alors courage et disons ce qui vient de Dieu et non ce qui flatte l'Homme.
Posté le 26 Juillet 2011 à 00h02 via Mobile du Top
Seigneur, fais de moi un prophète dans ce monde demaogue. Donne moi d'accepter d'être un instrument entre tes mains sans compromis, ni compromission.
Posté le 24 Juillet 2011 à 02h46
Je suis entièrement de la même pensée que vous. Les prophètes sont devenus si frileux et cupides qu'ils ont perdu le Nord. Ils ont carrément oublié la raison pour laquelle Dieu a fait d'eux ses serviteurs.
1 personne(s) aime(nt)  
  Réponse de Pinacle (Tchad)
Posté le 28 Juillet 2011 à 15h50
mon ami roidavid1 a raison et ces prophètes cupides là aussi ont raison. lire Matthieu 24: 11 et Osée 4: 6. Donc attaches-toi à la Parole de Dieu et recherche la lumière du st Esprit