Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Un chrétien peut-il utiliser l'hypnose ?

Un chrétien peut-il utiliser l'hypnose ?

L'hypnose revient à la mode, mais est-elle sans danger pour le chrétien ?

Cette vieille pratique a toujours « flirté » avec  sciences, occultisme, divertissements, thérapies, etc. Son utilisation dans un cadre thérapeutique est encore source de controverses, sans doute parce qu’elle est à la frontière entre les thérapies scientifiques et traditionnelles, et les pratiques parallèles.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est une réduction du champ de conscience provoquée chez une personne par l’action volontaire d’une autre personne.

Cet état de conscience modifié est induit par un hypnotiseur qui donne des directives. Cette pratique peut être utilisée dans toutes sortes de programmes psychothérapiques, anesthésiologiques, spirituels voire même érotiques. Le principe de base à toute expérience hypnotique est que la personne qui se soumet à un hypnotiseur doit « lâcher prise », se « laisser aller », en acceptant et en adhérant aux suggestions de celui qui exerce son pouvoir.

Sigmund Freud a pratiqué l’hypnose, qu’il qualifia de «manipulation du sujet».

En se soumettant à un hypnotiseur, le chrétien se retrouve sous son contrôle, à savoir que les filtres de l’intelligence, de la connaissance et de la conscience mis en place par Dieu dans tout individu afin de le préserver, sont mis de côté au profit des suggestions de l’hypnotiseur.

Si une telle démarche peut sembler bénéfique, quand elle aurait pour but la révélation d’un traumatisme débouchant sur une aide thérapeutique, elle est néanmoins risquée, voire dangereuse, car elle met le bénéficiaire  sous le joug d’un être humain, avec tout ce que cela peut induire.

Qu’est-ce que nous dit la Bible ?

« Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger ( ... ) car nous sommes le temple du Dieu vivant » ( 2 Corinthiens 6.14 et  16 ).

« C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude » ( Galates 5.1)

Cet affranchissement et cette liberté de grand prix nous ont été offerts par le sacrifice inestimable de Jésus-Christ sur la croix.

Jésus-Christ propose à celles et ceux qui ont besoin d’aide:

« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger » ( Matthieu 11.28-30 )

Quelle parole extraordinaire de Jésus ! La solution est en Lui et avec Lui !  

Celui qui se rend chez l’hypnotiseur y va parce qu’il est peut être « fatigué et chargé », il reçoit ( subit ) ses « instructions », mais il n’a aucune promesse de trouver du repos pour son âme. De plus, rien ne dit que son joug ne soit doux ni son fardeau léger.... à long terme.
Avec Jésus OUI !

Le Seigneur ne nous a pas laissés démunis face à nos problèmes qui peuvent trouver leurs racines très loin dans notre vie passée, notre enfance, voire avant. Jésus nous a donné l'Église. Il l’a pourvue de différents ministères, accomplis par des hommes et des femmes consacrés à Dieu. ( 1 Corinthiens 12.7-11 et 27-28 ). Le Saint Esprit peut aussi, par le vecteur de praticiens (médecins, psychologues …), mettre en lumière, révéler et apporter le soulagement et la guérison, dans le respect et l’amour infini d’un être meurtri.

C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis ! 

80 commentaires
  • manatere

    C'est vrai qu'il y a un véritable débat autour de ce sujet. Du coup je réagis en posant une autre question : que pensez vous de l'auto hypnose ? Merci de votre éclairage là dessus.
  • FB.angedaniel.curtis

    je suis un amoureux de la question taboue, tant vos réponses (votre manière à démontrer les points de fragilités , ou les dangers liés à tout sujet) sont fondées sur des recherches bibliques qui sont "sans commentaire", dans le bon sens du terme et nourrissent davantage la foi de vos frères et sœurs que nous sommes. Soyez bénis et puissamment utilisés par le Saint Esprit afin de lever toute confusion pour ce qui est des considérations culturelles et autres , très souvent trompeuses pour notre foi. Nous éviterons de pécher par ignorance. Merci à vous Equipe de la question taboue.
    • Elisabeth Dugas
      Équipier du Top

      Merci beaucoup Ange-Daniel pour vos encouragements !
  • ancri
    Bénévole du Top

    J'ai aimé la réponse de Philippo elle est si juste restons dans l'Amour et avertissons nous dans l'Amour. Quelques pensées complémentaires au sujet d' accepter ou non des pratiques de soin inspirées de philosophies étrangères à l'écriture. 1---Dieu a donné tout être humain le libre arbitre, c'est une dignité et une responsabilité à gérer : donc ne soyons pas inconscients en vendant à bon marché ce droit de choisir et cette responsabilité de vigilance…. 2----Tout ce qui n'est pas le fruit d'une conviction sûre s'abstenir… Un article sur l'hypnose( sous « Science et foi «  précise bien que tout n'a pas été démontré que l'on en comprend pas tous les mécanismes même si on en a expliqué quelques uns…) après cette lecture, je décide donc que tout ce qui n'est pas fruit d'une conviction claire et certaine , s'abstenir ( puisque la Bible affirme qu'il y a même péché, à faire des choses dont nous ne sommes pas convaincus...) : dans les médecines douces il y a beaucoup de choses qui ne s'expliquent pas et qui sont sous l'influence de philosophies opposées à l'évangile… donc il y a risque de « polluer » notre sens de discernement et de manquer de vigilance. 3---A ce propos nous avons été intrigués hier par le verset  de 1 Pierre 5:8: 8 Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.--- Or nous restreignons souvent la signification du mot « sobres » en pensant : Il ne faut pas abuser des bonnes choses (alcool, nourriture…) ce n'est qu'un aspect... au sens figuré ce mot signifie : pratiquer la sobriété, cad rester maître de vous-même, veillez en restant vigilants, soyez et restez attentifs...puis la suite du verset suit pour expliquer le pourquoi,le risque, le danger … Donc si on pense aux vierges folles et aux vierges sages… elles se sont toutes assoupies(!!!) seules celles qui avaient provsions de combustible ( l'huile : image du Saint-Esprit dans l'Ecriture ) ont pu s'en sortir… nourrir le feu, c'est avoir provision de combustible. Les sages par leur amour exclusif pour Jésus, restent ouvertes au maximum au Saint-Esprit, cela les a sauvées. (Ce qui a mis en danger « lesfolles » c'est le manque d'huile  … celles qui avaient assez provisionné ont pu juste à temps s'en sortir donc il y a peu de marge en somme… laissons un maximum de place en nous au Saint-Esprit et ne l'attristons pas en laissant entrer d'autres pensées non inspirées de l'évangile. 4--- Notre libération a coûté si cher en souffrances à Jésus : soyons donc conscients de ce trésor et protégeons l'intégrité de ce travail de purification que Jésus veut achever en nous...ne cédons pas aux sirènes et aux promesses d'un mieux être physique au détriment d'un mal-être spirituel. Colossiens 1:23 : Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises oeuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, 22pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche,23 si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l'espérance de l'Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j'ai été fait ministre. Bien en prières pour vous tous, dans l'Espérance de se retrouver là-haut dans l'Amour de Jésus pour les grandes noces de l'Agneau ! Ancri
    • Rachel

      Il y a plein de choses étrangères à l'écriture, que dire des voitures? Elles font plein de morts sur les routes et pompent l'essence de la terre, l'essence quant à elle est devenue un commerce sans pitié et les gisements de pétrole provoquent des convoitises et des guerres. Pour l'amour de Dieu, n'utilisez pas de voiture! MDR!
    • Elisabeth Dugas
      Équipier du Top

      Merci Ancri pour toutes ces précisions. Amitiés
  • Valérie

    J’ai aperçu un parallèle de l’hypnose avec le yoga dans un commentaire précédent. J’en pratique, en guise d’étirements pour les douleurs musculaires dont je souffre. Je peux vous assurer qu’il n’y a que d3 la pratique physique et non spirituelle ou autre. Je suis chretienne depuis 25 ans, et je ne permettrais pas que quique ce soit, ou quoique ce soit d’autre que Dieu soit l’objet de mes louanges ou de ma méditation quotidienne. Alors, en effet, il faut savoir juger les choses et ne pas tomber dans le sectarisme. Il y a des dérives dans TOUT ce qui nous entoure et MÊME dans les mouvances chretiennes. Demandez à Dieu le discernement en toute chose, et il vous le donnera
  • ELIO

    L'hypnose, état de demi - sommeil dans lequel se trouve la conscience prédisposée à la suggestion d’influences extérieures. Ce qui suggère une certaine soumission à une volonté étrangère. La fascination est une facette de l’hypnose. Il est remarquable que cette faculté est attribuée au serpent qui l’utilise pour capturer ses proies. Tous ces « ingrédients » se retrouvent concentrés au chapitre 3 de la Genèse où cette ruse sournoise du Serpent ancien, Satan, séduisit la conscience de l’homme par l’intermédiaire de sa ressemblance qui avait été tirée de lui pendant son profond sommeil. Ce qui laisse supposer que le Malin est intervenu dès les premiers instants de cette situation de demi-sommeil, ou d’état d’innocence du premier couple, pour suggérer ce que l’on sait. Toute la Parole est donc pour notre instruction afin de nous mettre à l’abri du tentateur. Puisque nous avons tout en Jésus –C’est aussi cela, la foi – pourquoi «ouvrir une fenêtre », qui peut devenir une porte et plus, à ce qui en définitive, ne vient pas de l’Esprit-Saint mais du monde. Car il faut prendre conscience (c’est le cas de le dire) que le Yoga est aussi un cousin de l’hypnose, qu’ils ont tous deux la même origine géographique, et qu’ils ont le même but préparatoire, le même effet sur notre inconscient prédisposé alors à d’autres dérives , car c’est là la science, et la ruse donc, du Malin de déposer son germe dans notre subconscient, ce qui engendre alors des réactions contradictoires lorsque ces choses sont abordées sous le regard de la Parole. Par ailleurs, s’il est vrai que la chirurgie expérimentale s’est aventurée dans ce domaine, c’était plus de la mise en évidence, avec une certaine aide, des capacités du corps humain à aller au-delà du seuil de résistance à la douleur tout en restant éveillé. Après quoi, la prudence de l’Esprit que nous avons reçu nous fait comprendre que c’est toujours dans la majorité qui s’est exprimée au sein du peuple du Seigneur, après réflexion, que se trouve le chemin à suivre. que le Seigneur, dans sa sagesse, tienne son peuple éveillé à l'abri de la tentation qui envahit le monde entier (Ap. 3:10), en n'oubliant pas les préceptes de l'amour que nous devons avoir les uns envers les autres, ce qui écarte toute expression de jugement si nous nous disons "enfants de Dieu". Amen !
  • Afficher tous les 80 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...