Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

L’Évangile est le meilleur remède du monde.

Message texte Du TopChrétien. Par TopChrétien. Lundi 31 Janvier 2011. L’Évangile est le meilleur remède du monde. .

Mes parents étaient catholiques et suite au départ depuis l'Allemagne (où ils ont été déportés) vers la Belgique, ils ont connu le Seigneur. Nous sommes quatre filles et nous sommes une famille unie et formidable, aimant le Seigneur. Nos parents nous ont laissé diriger notre vie.

A l'âge adulte, je suis partie travailler en ville. Après quelques années mon patron me demanda si j'étais intéressée par une place de gérante pour une succursale de pâtisserie à Bruxelles, j'ai accepté avec joie mais sans en parler à mes parents car j'étais majeure et au fond de mon coeur, je savais que ma vie allait changer. Je venais de la campagne où l'endroit était calme et je voulais un changement ! La ville allait me l'offrir, avec toutes ses tentations. En annonçant la nouvelle à mes parents leurs larmes coulaient, j'ai compris que j'allais commettre une bêtise. A quatre heures du matin j'ai laissé un mot sur la table à mes parents ; je leur ai témoigné tout l'amour que j'avais pour eux que je les aimais très fort et que je voulais vraiment ce travail. J'ai pris le train toute contente, je me présente alors avec mes deux valises devant mon patron lui disant que j'ai quitté mes parents pour ce poste et que je n'avais pas de logement. Il me proposa alors de dormir dans une cave bien chauffée de l'immeuble.

En ouvrant ma valise plus tard, qu'elle ne fut pas ma surprise ! Ma Bible ! Je la pris contre mon cœur, je m'agenouillais en criant pardon à Dieu comme un petit enfant, j'avais pris cette décisions sans Lui et je m'étais trompée. Je lui demandais son aide car je lui faisais totalement confiance, je savais qu'il serait toujours au centre de ma vie, je suis tombée sur ce magnifique verset: « Ceux qui sèment avec larmes, moissonneront avec chant d'allégresse, celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes."(Ps 126.5-6).

Après de longs mois d'absence, je suis revenue chez mes parents, papa ouvre la porte me prend dans ses bras et je lui demande pardon, je voulait aussi embrasser très fort maman mais, elle était absente. Papa pleurait de joie en me disant que maman est partie à ma recherche :"nous avons beaucoup prié pour toi." Oui le Seigneur a bien dirigé les choses, j'ai été accueillie les bras ouverts avec beaucoup d'amour.

Par la suite, j'ai décidé de faire mes études, puis s'ensuivirent 30 ans de carrière à temps plein pour les personnes âgées. Plus j'avançais dans la vie, plus je voyais la souffrance et les difficultés des gens, je remercie le Seigneur pour la patience qu'il m'a donnée tout au long de ma vie car mon travail était de plus en plus lourd. Au départ, je devais accepter des cas très lourds: soins palliatifs, médiateur de dettes, dépression des personnes âgées, soutien moral, garde malade, et j'en passe ....mes amis, je voudrais vous dire que lorsque l'on aime ce que l'on fait on est motivé, puis on devient plus compétent sur le terrain au fil des années. Tous les jours, mes soeurs et moi-même faisons une garde alternée la nuit chez nos parents "bien-aimés", ils ont 86 ans maintenant et sont malades, nous veillons à ce qu'ils aient une vie heureuse et paisible pour leurs vieux jours avec tout l'entourage, enfants, petits enfants et arrières petits enfants, avant leur dernier voyage sur la terre. De plus, vu leur âge avancé ils rencontrent des attaques de l'ennemi, mais chacun rendra des comptes à Dieu. Leur cantique préfèré  :" Oh ! prends mon âme, Prends-la, Seigneur et que ta flamme Brûle en mon coeur."

Mon époux était catholique, petit a petit je lui ai parlé de la Bonne nouvelle de Jésus Christ, j'ai crié au Seigneur pour qu'il touche son coeur. A ma grande surprise il est un jour venu au culte. Aujourd'hui, nous avons 38 ans de mariage et ce qui est magnifique entre nous c'est que le Seigneur est au centre de notre vie. Je suis également une mamie comblée.

Seigneur, tout ce que nous sommes, tout ce que nous avons, est un beau cadeau de ta part. Ouvre nos yeux et aide-nous à reconnaître ta main dans nos vies. Merci Seigneur pour ce que tu as fait hier, ce que tu fais aujourd'hui, ce que tu feras demain. Demandez lui de conduire vos vies dans le moindre de vos choix.

Merci Seigneur de m'apprendre tous les jours que tu es près de moi, je t'aime. Sois loué Père céleste. Que Dieu dans son incomparable amour, vous bénisse, vous garde et vous protège dans le plus beau nom de son Fils et Sauveur Jésus Christ. Amitiés en Christ.

Si vous avez aimé l'article, partagez le autour de vous

Les thèmes de l'article

Retour à Dieu Témoignage
21 commentaires
  • M@lou Petit Coeur Mariée

    "Merci pour vos encouragement et votre soutien" Des parents attentifs Nous ne parvenons pas à croire qu’il y a déjà quatre longues années que nous ne pouvons plus vous serrer dans nos bras. Vous nous manquez tellement, vous resterez à jamais avec nous, nous vous oublierons jamais vos sourires, vos rires, vos regards remplis d'amour, vos câlins, et le sens de l'hospitalité. Après tant d’années de mariage qui est une situation de plus en plus rare aujourd'hui l'amour a surmonté tant d'obstacles qui n'en est que plus beau, plus solide et plus riche . Ils sont restés soudés même jusqu’à la mort après autant d'années de vie commune, lorsque l'un des deux passait des moments difficiles (opérations, maladies), ils ont été si attentifs l'un à l'autre, si présents, par des gestes tendres on peut dire qu'ils été amoureux comme au premier jour. Ils ont été déportés à l'âge de 17 ans dans des camps de concentration et c'est là qu'ils se sont connus, 71 ans de vie commune. Ils ont été entourés d'affections de leurs 4 filles, ce qui représente aujourd'hui, 36 personnes y compris enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants, des beaux-fils, des belles-filles et de tous les amis(es), aujourd'hui grâce à notre amour nous sommes soudés. La vie de nos parents à été consacrée au Seigneur, ils ont toujours travaillés ensemble; que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite; nous ne partions jamais les mains vides que de bénédictions en retour. Ils sont toujours dans nos cœurs de tels parents on ne les oubliera jamais. Vous nous manquez énormément à tous, il n’y a pas un jour où l'on ne parlent pas de vous que d’émotions... Merci de me lire . Bonne journée. Que Dieu vous bénisse.
  • M@lou Petit Coeur Mariée

    Des parents attentifs Nous ne parvenons pas à croire qu’il y a déjà quatre longues années que nous ne pouvons plus vous serrer dans nos bras. Vous nous manquez tellement, vous resterez à jamais avec nous, nous vous oublierons jamais vos sourires, vos rires, vos regards remplis d'amour, vos câlins, et le sens de l'hospitalité. Après tant d’années de mariage qui est une situation de plus en plus rare aujourd'hui l'amour a surmonté tant d'obstacles qui n'en est que plus beau, plus solide et plus riche . Ils sont restés soudés même jusqu’à la mort après autant d'années de vie commune, lorsque l'un des deux passait des moments difficiles (opérations, maladies), ils ont été si attentifs l'un à l'autre, si présents, par des gestes tendres on peut dire qu'ils été amoureux comme au premier jour. Ils ont été déportés à l'âge de 17 ans dans des camps de concentration et c'est là qu'ils se sont connus, 71 ans de vie commune. Ils ont été entourés d'affections de leurs 4 filles, ce qui représente aujourd'hui, 36 personnes y compris enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants, des beaux-fils, des belles-filles et de tous les amis(es), aujourd'hui grâce à notre amour nous sommes soudés. La vie de nos parents à été consacrée au Seigneur, ils ont toujours travaillés ensemble; que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite; nous ne partions jamais les mains vides que de bénédictions en retour. Ils sont toujours dans nos cœurs de tels parents on ne les oubliera jamais. Vous nous manquez énormément à tous, il n’y a pas un jour où l'on ne parlent pas de vous que d’émotions... Merci de me lire Bonne journée. Que Dieu vous bénisse.
  • M@lou Petit Coeur Mariée

    Des parents attentifs Nous ne parvenons pas à croire qu’il y a déjà quatre longues années que nous ne pouvons plus vous serrer dans nos bras. Vous nous manquez tellement, vous resterez à jamais avec nous, nous vous oublierons jamais vos sourires, vos rires, vos regards remplis d'amour, vos câlins, et le sens de l'hospitalité. Après tant d’années de mariage qui est une situation de plus en plus rare aujourd'hui l'amour a surmonté tant d'obstacles qui n'en est que plus beau, plus solide et plus riche . Ils sont restés soudés même jusqu’à la mort après autant d'années de vie commune, lorsque l'un des deux passait des moments difficiles (opérations, maladies), ils ont été si attentifs l'un à l'autre, si présents, par des gestes tendres on peut dire qu'ils été amoureux comme au premier jour. Ils ont été déportés à l'âge de 17 ans dans des camps de concentration et c'est là qu'ils se sont connus, 71 ans de vie commune. Ils ont été entourés d'affections de leurs 4 filles, ce qui représente aujourd'hui, 36 personnes y compris enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants, des beaux-fils, des belles-filles et de tous les amis(es), aujourd'hui grâce à notre amour nous sommes soudés. La vie de nos parents à été consacrée au Seigneur, ils ont toujours travaillés ensemble; que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite; nous ne partions jamais les mains vides que de bénédictions en retour. Ils sont toujours dans nos cœurs de tels parents on ne les oubliera jamais. Vous nous manquez énormément à tous, il n’y a pas un jour où l'on ne parlent pas de vous que d’émotions... Merci de me lire Bonne journée. Que Dieu vous bénisse.
  • birasam

    Dieu vois benisse,soit loué Jésus.
  • M@lou Petit Coeur Mariée

    Bonjour mes amis bien-aimer. Papa s'en est aller auprès du Seigneur, La mort d’un père est une blessure mais aussi un enseignement. Pour celles et ceux qui savent comprendre le sens de la vie… Le sens de l’amour. Papa tu me manques tellement… Je t’aime… Ton enfant… La mort brise des liens, provoque de douloureuses séparations. Que de deuils laissent inconsolables ceux qui n’ont pas d’espérance ! C’est surtout dans de tels moments que l’on éprouve la vanité des consolations humaines. Heureux sommes-nous d’avoir les consolations divines ! Lorsqu’un de nos bien-aimés a été recueilli dans le repos, nous sommes affligés sans doute, mais nous ne sommes pas « affligés comme les autres qui n’ont pas d’espérance » 1 Thess. 4:13-18. Mes prières vous accompagnent Dieu vous bénisse.
  • Afficher tous les 21 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...