Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

La naissance de Jésus, le prix à payer

La naissance de Jésus, le prix à payer

Les fêtes de fin d’année apportent la joie de voir se réunir, la plupart du temps, les familles. Célébrations et rires sont au menu ! Pourtant, cette période de l’année est aussi celle qui connaît une augmentation des dépressions et suicides. Intéressante contradiction… Grande joie, réjouissances mais aussi grande tristesse et souffrances se mêlent autour de cet évènement qui a changé le destin de l’humanité.

Prenons quelques instants pour détailler le prix à payer pour la naissance de Jésus.

Indiscutablement, la naissance de Jésus est l’annonce d’une « bonne nouvelle qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie. » Luc 2 :10 (Louis Segond LS).

Bien sûr, nous réalisons tous que la naissance du Sauveur n’a sans doute pas eu lieu le 25 décembre, puisque les bergers étaient dans les champs avec leurs troupeaux, mais si la date n’a aucune importance, il est primordial de commémorer la naissance du Sauveur et la mise en place du plan de Dieu pour notre salut.

« Aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur. » Luc 10 :11 (LS) annonce l’ange avant de rejoindre « une multitude de l’armée céleste » (Luc 10 :13 ; LS) pour louer Dieu.


Au même instant, se met en place un phénomène dont nous ne mesurons pas la gravité : La Sainte Trinité, le Père, le Fils et le Saint Esprit vont se séparer. Jésus quitte son ciel de gloire pour devenir homme.

Philippiens 2 :6-10 (Bible du Semeur, BDS) “Lui, Jésus Christ, qui, dès l'origine, était de condition divine, ne chercha pas à profiter de l'égalité avec Dieu, mais il s'est dépouillé lui-même,
 et il a pris la condition du serviteur. Il se rendit semblable
 aux hommes en tous points,
 et tout en lui montrait
 qu'il était bien un homme. Il s'abaissa lui-même en devenant obéissant, jusqu’à subir la mort, oui, la mort sur la croix. C'est pourquoi Dieu l'a élevé
 à la plus haute place
 et il lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, pour qu'au nom de Jésus tout être s'agenouille
 dans les cieux, sur la terre et jusque sous la terre. »


La naissance de Jésus est l’annonce de notre salut au prix de la croix.

Dieu le Père laisse partir son Fils… quelle tristesse a dû les habiter à ce moment précis : l’impensable, la séparation de l’union suprême, allait pourtant arriver.

Et sur la croix, Jésus prononce ces mots « Éloï, Éloï lama sabachthani? C’est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonnéMarc 15:34 (LS)

La déchirure entre le Père et le Fils acceptée au moment de l’incarnation de Jésus en tant qu’homme a été le prix à payer pour que « …le voile du temple se déchire en deux, depuis le haut jusqu'en bas…Marc 15:38 (LS)

La séparation du Père et du Fils a permis la réunification du Père et des hommes.

Une définition de l’enfer, pour moi, c’est de connaître l’Amour de Dieu et le bonheur de sa présence et d’en être séparé à tout jamais… c’est exactement ce que Jésus a accepté de vivre pour moi …

Bien sûr, Il est Dieu et a vaincu la mort ! Il a payé le prix et remporté la victoire pour nous !

Christ ressuscité des morts ne meurt plus; la mort n'a plus de pouvoir sur lui.” Romains 6:9 (LS)

Tout est résumé dans Ephésiens 2:4 (LS) “Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés).

Permettez moi une petite histoire pour illustrer ce point important :

Si vous êtes arrêtés par un agent de police parce que vous avez commis un excès de vitesse, la justice veut que vous ayez une amende. Le policier peut faire preuve de miséricorde, écrire cette amende puis la déchirer, mais il peut faire preuve de grâce et payer cette amende pour vous pour que la justice soit accomplie

…ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.” Romains 3:24 (LS)

Cette période de l’année doit nous pousser à l’adoration et à la reconnaissance comme les anges annonçant la naissance du Sauveur car la Sainte Trinité a accepté de se déchirer pour que justice soit accomplie et que le prix soit payé afin que nous soyons réunis avec notre Père. Oui, la naissance de Jésus doit être célébrée ! Le salut de Dieu est gratuit mais pas « bon marché ». Ne le galvaudons pas.

« Christ-mas » est la naissance du Christ et le début de l’accomplissement suprême de l’amour de Dieu pour nous.

 

7 commentaires
  • Romuald Nzibikiya

    merci baucoup pour votre message,que le grand DIEU puisse vous benir amen
  • KATSHILE

    C'est la naissance qui nous a amené le salut induviduel; à tous celui qui croira à notre seigneur et sauveur Jesus-Christ . Merci Rachel,Que Mon Dieu te benisse abondamment. George Katshile
  • FB.angele.ngouoto

    merci pour ce message qui nous rappel quel est le sens véritable de noël: joyeuses fêtes de noël et de fin d'année à tous!
  • Sarah Trina

    Merci pour ce message et ton intervention plein de clarté Amen, qu'Il soit loué en toit temps, en tout acte et a chaque instant!!
  • Harimanda Nivo

    amen!!!!
  • Afficher tous les 7 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...