Mamadou Karambiri

Description

Né dans une famille musulmane très pratiquante à Tougan, dans le Nord-Ouest du Burkina-Faso, le Pasteur Mamadou Philippe Karambiri fut dès son jeune âge initié aux traditions et à la lecture des versets coraniques.

Un caractère solidement trempé et de réelles dispositions lui permirent d’entreprendre des études universitaires à Toulouse en France avec en lui, une certaine défiance à l’égard de Dieu. C’est ainsi qu’il se présenta avec assurance à son examen de licence en économie, affublé de quelques fétiches. L’échec qui s’en suivit fut sa première tribulation, ce dont le Seigneur se servit pour toucher son cœur. C’était un certain après midi de juin en 1973, à Toulouse.

Sa conversion bouleversa ses plans. Fort de cette nouvelle vie, il repassa sa licence à la session de septembre et fut reçu. Il poursuivit ensuite ses études de troisième cycle.

Deux ans plus tard, à trois reprises, le Seigneur le toucha personnellement, alors qu’il était encore à Toulouse et se révéla puissamment à lui.

Dès son retour au Burkina-Faso, le jeune homme commença sa vie professionnelle et chercha à être utile au Seigneur. Il prêchait la bonne nouvelle en plus de ses engagements professionnels et sillonnait le Burkina et les autres pays de la région : Bénin, Togo, Côte d’Ivoire, Mali… comme prédicateur laïc.

Pendant plus de 15 ans, inlassablement, il continua de porter la parole et d’amener des âmes au Seigneur. Sa carrière professionnelle lui permit d’occuper progressivement des fonctions importantes dans plusieurs entreprises de pointe au Burkina.

Entre-temps il se maria et avec son épouse Marie-Sophie, partageant les mêmes désirs de servir le Seigneur, ils reçurent en 1980 à Koudougou (ville du Burkina) la révélation de Dieu sur la vision de l’œuvre à accomplir.

Suite à ces révélations divines, ils créèrent en 1987, le Centre International d’Evangélisation/ Mission Intérieure Africaine (CIE-MIA), un mouvement évangélique international. Il est actuellement l’un des plus importants de la communauté évangélique au Burkina-Faso.

Outre ses croisades d’évangélisation et les différents séminaires qu’il organise ou auxquels il participe, le Pasteur Karambiri prêche la Parole trois fois par semaine au TBI/EDN (Tabernacle Béthel Israël/ Eglise des Nations) devant plus de 3000 personnes.

Plus d’informations sur : www.cie-mia.bf

125 Articles
Filtrer

125 Articles Disponibles

Tri
Rubrique

Page 1

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...