Accueil Enseignement
Esther : une orpheline qui a sauvé une nation
Par Fabien Créteur   4 commentaires  
       
 

L'histoire que je vais partager avec vous se lit aujourd'hui comme un film de télévision. Dans ce film nous trouverons, suspens, intrigue, trahison, et conspiration. La distribution des personnages inclut : un roi, une reine qui perd son trône, une fille orpheline qui devient une reine et sauve un jour, un homme de Dieu, naturellement un bandit. Oui, une personne pourrait prendre l'histoire d'Esther et la transformer en un film tout à fait intéressant de TV pour la semaine.


Voici l'histoire :

Esther devient Reine :

Au cour d'un banquet royal, Assuérus ou Xerxès 1er appelle la reine Vashti pour montrer sa beauté. Elle refuse obstinément de venir ; le roi la destitue de sa position (1 :1-22).

Esther vit alors son "Bachelor", sa grande émission où elle sera choisie parmi toutes les plus belles vierges du royaume et deviendra reine. Selon le conseil de Mardochée, son oncle, elle ne révèle pas qu'elle est juive (2 :1-20).

Haman conspire pour faire exterminer les juifs, mais la situation se retourne…

Haman est élevé par le roi au-dessus de tous les autres princes, mais Mardochée refuse de s'incliner devant lui (3 :1-4).

Furieux devant cette résistance Haman complote d'anéantir tous les juifs de l'empire (Ce royaume s'étendait à l'époque de l'Inde à l'Éthiopie. 127 provinces). Il obtient l'accord du roi, la date est fixée et le décret publié (3 :5-15).

Mardochée dit à Esther d'intercéder personnellement auprès du roi, bien qu'elle risque sa vie en se présentant devant lui sans y avoir été invitée (4 :1-17).

Esther est reçue favorablement par le roi ; elle l'invite avec Haman à un banquet ; puis elle leur demande de revenir à un autre banquet le lendemain. Un des banquet en ce temps avait duré 180 jours dans ce livre (5 :1-8).

La joie d'Haman est toutefois ternie de nouveau par le fait que Mardochée ne s'incline pas devant lui. Il fait donc ériger un très grand poteau et se prépare à convaincre le roi d'y faire pendre Mardochée avant le banquet, le lendemain. (5 :9-14).

Cette nuit-là le roi ne parvient pas à dormir. Il se fait lire les annales et il apprend que Mardochée n'a pas été récompensé pour avoir dévoilé un complot d'assassinat contre lui ; lorsque Haman arrive le matin, le roi lui demande comment honorer un homme en qui le roi prend plaisir ; pensant qu'il s'agit de lui, Haman fait des suggestions pompeuses ; il reçoit alors lui-même l'ordre de rendre publiquement ces hommages à Mardochée. (6 :1-13).

Au cours du banquet donné le même jour, Esther révèle au roi qu'Haman les a vendus, elle et son peuple, à la destruction. Furieux le roi ordonne qu'on fasse pendre Haman au poteau qu'il a dressé pour Mardochée (6 :14-7 :10).

Mardochée reçoit une position élevée et les juifs sont sauvés.

Mardochée reçoit l'anneau sigillaire du roi qui a été retiré à Haman (8 :1-2).

Avec l'approbation du roi, un décret est publié, décret qui autorise les juifs à se défendre et à anéantir leurs ennemis le jour prévu pour leur destruction ; des milliers d'ennemis (75 000) des juifs seront tués (8 :3-9 :19).

Il est décidé de commémorer cette délivrance chaque année (9 :20-32).

Mardochée devient le second après le roi et travaillera au bien de son peuple (10 :1-3).


Lire les versets 12-16 ici :

On rapporta les paroles d'Esther à Mardochée.

13 Mardochée fit répondre à Esther: Ne t'imagine pas, Majesté, que tu échapperas seule d'entre tous les Juifs.

14 Car si tu continues à te taire en cette occasion, le soulagement et la libération des Juifs surgiront d'un autre côté, alors que toi et la maison de ton père, vous périrez. D'ailleurs qui sait si ce n'est pas pour une occasion comme celle-ci que tu es parvenue à la royauté?


Esther fit répondre à Mardochée:

16 Va rassembler tous les Juifs qui se trouvent à Suse. Jeûnez à mon intention, sans manger ni boire pendant trois jours, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Moi aussi je jeûnerai de même avec mes jeunes servantes. Dans ces conditions, j'irai chez le roi malgré la loi. Si c'est pour ma perte, je périrai!


Il y a beaucoup de leçons que l'on peut apprendre dans la Parole de Dieu, d'Esther nous enseigne par son comportement face aux situations.

Ce sont des principes qui s'appliquent au travers de personnes ordinaires ! C'est Dieu qui prend l'initiative en exécutant son plan :

S'il trouve une personne qui lui est soumise,

Il lui fait prendre conscience d'un besoin,

Et il fait que ce besoin devienne rapidement un fardeau personnel pour la personne que Dieu choisit.

L'individu embrasse le plan de Dieu et se sent moralement contraint d'agir. La vision devient alors sa possession.

Finalement la personne appelle les autres à se joindre à la cause, souvent avec de grands risques personnels.

Le livre d'Esther nous raconte l'histoire d'une femme qui était belle intérieurement et extérieurement. Mardochée, un cousin plus âgé, l'a pris sous son aile dès sa petite enfance, en un sens il est devenu son mentor. En tant que jeune juive superbe physiquement, Esther fut choisie pour remplacer la reine Vashti, comme épouse du roi Assuérus. Elle est devenue membre de la famille royale et au cours du temps elle a approfondit son influence.

On pense que ce livre couvre une période de 18 ans environ.

Quelque part au milieu de son règne, un homme appelé Haman s'est senti ignoré par Mardochée et a comploté un plan pour l'éliminer, lui et son peuple juif. Quand Mardochée a appris la conspiration, il est retourné vers sa protégée, la Reine Esther et a essayé de la convaincre qu'elle devait arrêter ce plan de génocide. Après un moment d'indécision, celle-ci a accepté de prendre un énorme risque. Sa courageuse initiative, son esprit vif, son charme, et son équilibre dans ce moment désespéré ont témoigné aux juifs que Dieu élève toujours une génération qui nous sauvera de chaque crise qui émergera ! En êtes-vous conscient ?

L'application peut en être faite pour vous ce matin, sommes-nous conscients que Dieu contrôle ce qui se passe aujourd'hui, et ne laissera pas filer cette génération sans avoir essayé de la sauver… Il cherche donc bien sûr des hommes, des femmes pour cette formidable opération, génération Esther es-tu là ?

Esther a rejoint la compagnie d'illustres noms qui ont sauvé, tel que Joseph, qui a gardé son peuple de la famine en Egypte ; Moïse qui a sorti Israël de l'esclavage, Samson et David qui ont délivré les Hébreux des philistins, et Gédéon, qui a délivré le peuple des mains des Madianites.

Esther nous raconte l'histoire d'une personne ordinaire qui accomplit un plan exceptionnel dans un contexte invraisemblable…

Elle était juive dans un pays étranger - une femme dans un monde dominé par des hommes - une minorité à l'intérieur d'une minorité… Le peuple était une minorité, et elle s'est levée en minorité pour sa minorité ! Mais Dieu l'a fait lever juste au bon moment !

Le rôle de Dieu dans ce livre :

Esther est l'un des 2 seuls livres de la Bible où le nom de Dieu est absent ! Pourquoi une telle omission ? Certains ont risqué l'hypothèse que l'auteur n'a simplement pas prendre le risque d'adorer Dieu ouvertement ? Qu'importe la raison. Tandis que nous ne pouvons pas voir la face de Dieu, nous voyons sa main partout ! (Vous savez on parle de Dieu dans nos milieux, dans nos églises, le plus important c'est quand même de le voir agir !)

Dans ce livre exceptionnel, nous voyons la providence de Dieu rencontrée, cette jeune Esther qui s'est préparée… avec cette phrase célèbre de Mardochée : « D'ailleurs qui sait si ce n'est pas pour une occasion comme celle-ci que tu es parvenue à la royauté? » Elle avait fait partie d'une émission "Bachelor" de l'époque, et avait fini première… mais ses motivations étaient pures, et son cœur droit !

Le mot providence vient de 2 racines : « pro » qui signifie avant.

Et « video », qui signifie voir. Dieu a à l'avance vu… il a d'avance orchestré les évènements pour accomplir ses desseins !

Dieu a retiré la reine Vashti du trône, et il a donné le trône à Esther… Finalement il a pris la bonne personne, dans le bon endroit !

Esther la protectrice de la ligne Messianique :

En risquant sa vie après s'être élevée dans l'éminence, Esther la captive juive, orpheline, a protégé la lignée du messie. Son don d'intuition et sa sensibilité au timing de Dieu ont apporté tout pour son temps. Elle s'est humblement impliquée, et engagée pour son peuple et a utilisé ses dons pour sauver les sauver tous.

Au travers de sa bonté et de son esprit gracieux, Esther a trouvé faveur pour la candidature de Reine.

Une des qualités qu'Esther a su garder fut, qu'elle s'est laissée persuader par son mentor, bien qu'elle soit riche, connue et qu'elle avait de l'influence.

Elle a su se sacrifier pour son peuple jusqu'à en mourir !

« Va rassembler tous les Juifs qui se trouvent à Suse. Jeûnez à mon intention, sans manger ni boire pendant trois jours, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Moi aussi je jeûnerai de même avec mes jeunes servantes. Dans ces conditions, j'irai chez le roi malgré la loi. Si c'est pour ma perte, je périrai! » Esther 4/16.

Bien sûr ce sacrifice ne s'est pas fait sans le jeûne, appelé un jeûne d'Esther…

Et la prière qui provoqua une insomnie au Roi à un moment opportun (Est. 6/1.)

Elle s'est donnée entièrement comme le Christ l'avait fait : « Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix et qu'il me suive. » Mat 16/24.

Le résultat du décret prononcé par le Roi, ne fut pas seulement la survie de son peuple, mais aussi la possibilité de se défendre pour le présent temps contre tous ses ennemis de l'époque ! (Esther 8/13-14) 75 000 ennemis furent tués dans ses 2 jours.

Je crois qu'avec un retour dans le jeûne et la prière du peuple - puisqu' Esther a convié ses servantes et le peuple a le faire - tout le monde a pris conscience d'une façon nationale de l'importance des faits… Prise de conscience nationale…

Elle a fait éviter un génocide, le premier génocide juif ! La réalité spirituelle, c'est que nous sommes aussi sous la même menace (sans enlever ce que le peuple juif est actuellement) nous les croyants actuels.

Suite à ces événements 11 furent pendus Haman et 10 membres de sa famille => on retrouve une similitude avec le procès de Nuremberg où je crois 11 officiers allemands furent pendus en 1946 (Hermann Goering etc.…).

On a retrouvé de fortes similitudes avec la deuxième guerre mondiale et l'extermination des juifs de l'époque et les pratiques, mêmes pratiques spirites de certains officiers allemands… En ce temps là, la différence fut que dans le camp allemand aucun ne se leva pour aider le peuple de Dieu.

Mardochée en plus devint le premier ministre de l'époque à la place de Haman !

Et le peuple aida aussi le peuple juif à être vainqueur de leurs ennemis (Esth. 9)

Il y eut une institution de la fête des Pourim encore célébrée aujourd'hui.


Voici les 5 applications pratiques que nous pouvons glaner de l'histoire d'Esther et appliquer à nos propres vies. Bien, il y a au moins cinq choses que nous pouvons glaner de ce petit livre qui nous aideront dans notre marche avec le Seigneur.


I D'abord, nous voyons que Dieu nous mettra dans le bon endroit pour le servir et accomplir sa volonté.

Par exemple : ce n'est pas une coïncidence que Mardochée surprenne deux des gardes du roi complotant l'exécution de Xerxès. Le fait que Dieu a placé Mardochée dans le bon endroit à la bonne heure pour arrêter l'assassinat du roi était très important pour l'avenir des juifs.


En second lieu, Esther est un autre bon exemple de Dieu ayant placé quelqu'un au bon endroit au bon moment. Un édit du roi lui-même est sorti pour détruire les juifs. Mardochée sait que ce n'est pas une petite menace ; les vies du peuple de Dieu sont en danger grave. Mardochée indique à Esther, "qui sait ? Peut-être es-tu parvenue à cette position royale pour un temps comme celui-ci." Signifiant, pour sauver le peuple de Dieu de la destruction.


Ce ne fut pas un accident qu'Esther devienne reine à ce moment-là. Elle a gagné un concours de beauté, spécial "Bachelor"… Esther placé par Dieu dans le bon endroit à la bonne heure pour effectuer sa volonté et son plan pour le salut de son peuple. Mardochée le savait, et Esther l'a appris.


La même est vraie pour nous. Dieu nous met dans le bon endroit à la bonne heure pour le servir et provoquer la réalisation de sa volonté. Ce n'est pas une coïncidence que tu travailles où tu es. Ce n'est pas le hasard que tu vives dans tel voisinage ou tu vis actuellement. Vos vies, vos relations, vos travaux, vos amis, toute votre vie n'est pas une chance bête et simple. C'est la providence. Dieu a quelque chose qu'il faut que tu fasses. Dieu t'a placé là où tu dois être une influence pour lui dans les vies du peuple avec qui tu viens en contact.


Ce n'est pas un accident si tu es ici ce matin. Dieu a quelque chose pour toi aujourd'hui. Dieu veut quelque chose de toi aujourd'hui. Il veut ton coeur. Il veut que tu lui dises oui. Et dès que nous disons oui à Dieu, il va t'employer, chacun de nous, pour accomplir son but en nous et dans les vies d'autres personnes.


Dieu nous donne des petits chuchotements dans la conscience pour nous dire que nous sommes où il veut que nous soyons. Dieu peut nous dire que nous devons continuer là où nous sommes, même si c'est difficile ou inconfortable. Il peut nous dire de circuler ou d'avancer.


La réalité est que parfois l'endroit où nous voudrions être sera différent de celui où Dieu nous a mis en ce moment. Mais nous avons l'assurance que Dieu nous emploiera là où nous sommes aussi longtemps que nous vivrons pour lui. Je veux vous assurer mes amis, Dieu est avec vous et il a quelque chose qu'il faut que tu fasses pour son royaume.


II Cela nous amène à notre deuxième point : Le plan de Dieu sera accompli même si nous ne participons pas.

Écoutez ce que Mardochée indique à Esther, Esther 4:14 « Car si tu continues à te taire en cette occasion, le soulagement et la libération des Juifs surgiront d'un autre côté… »


Maintenant si Mardochée parlait dans la foi croyant que Dieu délivrerait les juifs, ou s'il parlait avec la conscience prophétique au sujet de ce que Dieu allait faire, nous ne savons pas. Ce que nous savons cependant est qu'il avait confiance que Dieu allait sauver ces personnes, qu'Esther soit à bord du bateau avec le plan de Dieu ou pas.


Tout ce que je viens juste de dire et ce que je suis sur le point de dire peut ressembler à une contradiction. Cependant, quoique Dieu veuille m'employer et quoique Dieu veuille mon obéissance, la vérité est que les plans de Dieu ne seront pas contrecarrés par ma réticence à y participer.


Maintenant certains d'entre nous sont tentés de penser, "bon alors, si le plan de Dieu va marcher de toute façon, alors il n'importe pas que je sois impliqué." Si c'est ce que tu penses alors je veux t'encourager à penser différemment de cela. La réalité est, que Dieu nous a donné l'occasion de participer à l'accomplissement de sa volonté. Plutôt que de penser, le "plan de Dieu sera accompli même si je ne suis pas impliqué." Nous devrions penser, "Ouah ! Comment c'est trop bien, quelle occasion de faire partie de quelque chose d'aussi grand que Dieu fait. Dieu m'invite à faire partie de son plan stratégique." Cela laisse rêveur que Dieu veuille m'employer. Je suis honoré par cette conscience.


Tu vois, je me connais, et je ne suis pas quelqu'un de grand. Je suis juste un type moyen. Il est étonnant que Dieu m'invite à devenir impliqué et être une partie de son plan actuel, son plan providentiel et souverain qui est quelque chose qui va devenir passionnant. Il n'y a rien de plus satisfaisant, rien de plus important, rien de plus grand qu'être impliqué dans son plan de rachat.


III Cela nous amène à notre troisième point : Nous coopérons avec Dieu à accomplir son œuvre.


Voici la chose vraiment étonnante : Dieu veut que tu l'aides pour obtenir que le travail soit fait. Dieu veut que tu fasses partie de la continuation de son travail dans le monde. La partie coopérative de notre rapport avec Dieu est qu'il emploie les gens régulièrement comme nous pour accomplir sa volonté. Il nous donne son Esprit Saint pour nous autoriser et pour nous permettre d'effectuer l'œuvre à laquelle il nous appelle. Et qu'importe ce qu'il t'appelle à faire, il va t'équiper pour le faire – pas de problème qu'importe ce qui nous manque. Je suis convaincu que Dieu ne t'appellera pas à faire quelque chose pour lequel ile te donnera pas les capacités et ne t'équipera pas. Dieu ne donnera pas un travail pour ensuite t'abandonner dans le processus. S'il t'appelle à lui, il s'assurera que tu puisses être en mesure de faire ce qu'il te demande. C'est la part de Dieu.


Notre part est d'etre conforme à Dieu et de faire avec obéissance ce qu'il nous appelle à faire. Nous coopérons avec Dieu pour effectuer son plan dans nos vies et celles des autres.


Illustration : J'ai entendu parler d'une église en Europe qui avait été tout à fait détruite par des bombardements pendant la 2ème guerre mondiale. Le bâtiment a été complètement éliminé. Il n'y avait absolument rien qui tienne encore deout, excepté une statue de Jésus avec ses bras tendue - comme celle qui est à Rio De Janeiro - mais beaucoup plus petite. Pendant le bombardement les bras et des mains de Jésus avaient été soufflés par le souffle de l'explosion. Ainsi la statue est restée là défigurée avec les bras et les mains de Jésus manquants.

Quand fut venue l'heure de reconstruire l'église, certains des habitants ont voulu descendre la statue et la réparer. Ils ont voulu que les bras soient reconstruits. Les membres de l'église ont dit, non, c'est un rappel pour nous que nous sommes les bras et les mains de Jésus. Si les affamés doivent être alimentés nous sommes ceux qui doivent les alimenter. Si les nus doivent être vêtus, nous sommes ceux qui doivent les vêtir. Si les pauvres doivent être pris en considération, alors nous sommes ceux qui doivent les entretenir.


La vérité est que l'œuvre de Dieu est accomplie par nous. Nous sommes les véhicules par lesquels le travail de Dieu est effectué. Nous sommes ceux qui apportent les bonnes nouvelles de Dieu à ceux qui ont besoin de lui tellement désespérément. Nous sommes les bras et les mains et les pieds de Jésus pour notre monde.


Le quatrième point que nous pouvons prendre de l'histoire d'Esther est de faire comme elle :

IV Nous avons besoin aussi d'autres croyants pour nous soutenir dans notre voyage de la foi.


La vérité est que quand nous devenons un chrétien nous devenons une partie d'une communauté plus large de la foi. Nous devenons une partie du corps du Christ. Nous avons besoin les uns des autres. Un auteur a dit, "il n'y a aucun chrétien isolé." En d'autres termes, nous ne vivons pas notre vie chrétienne ou notre expérience séparément  des autres chrétiens.


J'ai entendu beaucoup de gens dirent, "vous savez, je n'ai pas besoin vraiment d'aller à l'église pour être un chrétien." Et il y a une certaine vérité dans cela. Je veux dire qu'aller à l'église ne fait pas plus de toi un chrétien qu'aller au MacDonald fasse de toi un hamburger. Mais comme MacDonald est un endroit où tu obtiens la nourriture pour nourrir ton corps physique, l'église est un endroit où tu nourris ton esprit.


Dans chaque exemple où quelqu'un un m'a dit in'avoir pas besoin d'église pour être un chrétien, il était évident que sa vie spirituelle était anémique et faible. Il lutte constamment dans sa marche avec le Seigneur. Il s'est isolé des autres croyants et ce n'est pas étonnamment que sa vie spirituelle souffre.


Mes amis, nous avons besoin les uns des autres. Pour prier ensemble, et pour prier les uns pour les autres. Nous avons besoin de la communauté de la foi pour nous soutenir quand nous luttons, pour nous maintenir responsables les uns des autres et envers Dieu. Nous avons besoin de l'encouragement d'être ensemble. Nous avons besoin de la force et de la vitalité qui vient de l'adoration que nous offrons à Dieu ensemble le dimanche. Nous avons besoin des amitiés qui ne peuvent se développer et se consolider que dans le contexte de la vie de l'église.

Le cinquième et dernier point qu'Esther nous montre est que :

V Dieu est au travail dans les cœurs et les vies d'individus – et également de ceux qui ne le connaissent pas.


Quoique Xerxès ou Assuérus ait été un païen, Dieu était au travail dans sa vie. Le roi aurait pu facilement rejeté la demande d'Esther et continué à se tenir fermement  sur la suggestion de Haman de tuer les juifs. Bien que l'écriture ne nous indique pas explicitement que Dieu travaillait dans la vie de Xerxès, il y a trop de choses qui sont arrivées à cause de la présence de Dieu dans sa vie. Une inspection minutieuse de l'histoire indique que Dieu a été impliqué dans la vie du roi à chaque étape de l'histoire.

Mais comment Dieu peut-il être au travail dans la vie de quelqu'un qui ne le connaît même pas? Cela s'appelle la grâce providentielle. La grâce de la providence est la grâce que Dieu prodigue à chaque personne, en les attirant lui-même, jusqu'à ce que la personne devienne un chrétien. Dieu était au travail dans la vie de Xerxès. Xerxès a eu la puissance de commander l'extermination ou la survie d'une race entière des personnes. Mais Dieu dans sa providence, a ramollie lecœur de Xerxès vers les enfants de Dieu. Donc, avec l'aide d'Esther et de Mardochée, les vies des juifs ont été épargnées.

Dieu était au travail dans ta  vie même avant que tu sois venu pour le connaître. Dieu t'attirerait à lui. Il est au travail dans ta vie en ce moment. Dieu est au travail dans la vie de chaque personne, qu'ils le connaissent personnellement ou pas. Dieu est au travail dans les vies du des gens avec qui tu es en contact chaque jour. Cela signifie que cette personne avec qui tu partages Jésus par ta vie et tes mots, cette personne que tu connais, qui ne connaît pas le Seigneur encore, Dieu est déjà au travail dans sa vie pour l'attirer à lui.


Dieu est fidèle. On peut compter sur lui . Il ne nous laissera pas ou ne nous abandonnera pas. Dieu travaille par nous pour accomplir sa volonté.


Et ce sont de bonnes nouvelles pour nous parce que comme nous l'avons vu dans le livre d'Esther, nous savons que par la grâce et la providence de Dieu nous sommes dans les endroits stratégiques où Dieu veut nous employer. Nous savons que la volonté de Dieu va être accomplie. Nous sommes bénis parce que nous avons l'occasion de coopérer à amener le plan de Dieu à la réalisation. Car une partie de la communauté de la foi nous procure la force et l'encouragement. Et nous savons que Dieu travaille activement dans les vies de tout individu, même pour ceux qui ne le connaissent pas encore.


Dieu est avec toi. Il te guide. Il travaille par toi pour accomplir sa volonté. Et c'est une histoire que nous pouvons tous vivre et obtenir.

 

Poster un commentaire

 
 

Vos commentaires (4)

Trier les commentaires : par date | par vote
Posté le 18 Février 2013 à 15h16
Je mémorise cette page pour la relire en détail. J'ai lu Esther, j'ai beaucoup apprécié cette histoire, et je suis intéressée d'en connaître la "morale". On ne cite pas Dieu, mais Dieu agit ! Génial, merci.
Posté le 7 Avril 2010 à 18h02
aaa!! voila ce que je cherchais!!
  C,j (Arménie)
Posté le 16 Avril 2008 à 11h14
Super !
  Aimee Mbamba (Congo RDC)
Posté le 21 Mars 2008 à 10h53
L'histoire d'Esther est une revélation, une interpellation à l'obéissance lorsque Mardochée avait demandé à Esther de ne pas reveler son peuple, sa nation même sa tribu premiere. Actuellement le peuple, les chretiens veulent laisser de côté les instructions que Dieu leur a donné et suivre leur propre volonté, en etant obeissant devant les instructions de Dieu notre vie changera, nos projets reussiront. Esther s'est servit de sa beauté, pour nous c'est la parole de Dieu qui nous isntruit qui nous trasnforme pour que nous soyons belle pour que notre beauté puisse plaire au Roi et le roi c'est notre seigneur Jesus quand nous allons défiler au dévant de lui nous trouverons grâce à ses yeux et il nous acceptera, il dit ce livre de la vie ne s'eloigne pas de ta bouche, mais médite le jour et nuit