Quelle image de soi porte votre enfant? (suite)
Par Ginette Gaasch   12 commentaires  
       
 
Comment créer chez votre enfant une bonne image de lui-même

Suite

A nous de dire à nos enfants des paroles qui vont construire en eux la confiance en soi.
Partageons-leur que nous avons confiance en eux, que nous croyons qu'ils peuvent réussir. Quand ils doutent d'eux-mêmes, disons-leur " bien sûr que tu peux y arriver, essaie tout seul, et si cela ne va pas, viens me le dire, et je t'aiderai… ". L'enfant a besoin de notre soutien pour se sentir en sécurité et avoir les meilleures chances de réussir. Quand il réussit, félicitons-le – sans le flatter – mais justement, honnêtement et cela l'aidera à construire une bonne image de soi. Quand il échoue, aidez-le à surmonter ses échecs, sans le rabaisser, mais en essayant de voir objectivement ce qui n'a pas marché. Réfléchissez un instant à ce que vous pensez de votre enfant. Demandez à Dieu de vous montrer un domaine particulier où vous pouvez l'encourager et lui montrer que vous l'aimez.
Montrez à votre enfant que vous le respectez en tant que personne, même si vous devez parfois le reprendre ou le discipliner, mais veillez à ne pas l'humilier.

Comment humilions-nous nos enfants ?
En les reprenant durement et surtout si c'est devant les autres. Votre conjoint vous a-t-il déjà repris devant vos amis ? Rappelez-vous l'humiliation que vous avez ressentie… On humilie aussi son enfant en employant des mots grossiers ou des qualificatifs injurieux à son égard. Il se sent humilié lorsque nous le corrigeons dans la colère ou encore quand nous rappelons sans cesse ses défauts devant ses frères et sœurs ou devant ses amis.

Pouvons-nous rappeler la recommandation de l'apôtre Paul dans Ephésiens 4.29 " ne prononcez aucune parole mauvaise, dites seulement des paroles utiles, qui aident les autres à progresser dans la foi et qui répondent à un besoin, pour faire du bien à ceux qui vous entendent ".

Que faire si vous avez mal commencé ?
Peut-être ne savez-vous pas encourager, ne l'ayant pas été vous-même. Ou êtes-vous quelqu'un d'amer parce que vous avez du mal à vous accepter ? Peut-être avez-vous une mauvaise image de vous-même ? Vos parents n'ont pas su vous aider à construire une bonne image personnelle. Cela arrive très souvent parce qu'eux-mêmes ont été blessés par la vie, les circonstances, leurs parents, l'entourage.

Le pardon seul libère et permet d'inscrire des pensées et des paroles nouvelles dans le cœur de ceux qui ont été blessés. Dieu a pour nous un amour inconditionnel, cela veut dire qu'il nous aime comme nous sommes, sans condition, et son amour nous aide à construire une nouvelle identité, une nouvelle image de nous-mêmes. Un excellent livre paru aux éditions de littérature biblique " Une nouvelle identité pour une nouvelle vie " de Neil ANderson pourrait être d'une grande aide à ceux qui n'ont pas une image juste d'eux-mêmes.

Que faire si votre enfant a une image négative de lui-même ?
1° Trouver une qualité que vous appréciez chez lui et soulignez-là. Puis donnez-lui l'occasion de la mettre en évidence régulièrement et encouragez-le.
Par exemple, si votre enfant est serviable, donnez-lui l'occasion de rendre service et relevez la joie qu'il vous procure chaque fois qu'il vous aide.
L'approbation qu'il recevra de vous l'aidera à améliorer sa propre image.

2° Essayez de lui faire découvrir un sport ou un art pour lequel il pourrait avoir quelques bonnes dispositions. Puis faites le maximum pour lui permettre de réussir, soit seul, soit en équipe. Si l'équipe gagne, il pourra ainsi s'identifier à la réussite et cela renforcera son image.

3° Vous pouvez aussi parler avec son instituteur et lui demander les points forts qu'il observe chez l'enfant ; donnez-lui l'occasion de se mettre en valeur ;

4° Passez du temps avec votre enfant. Cela lui montrera qu'il est important pour vous, et lui donnera un sentiment de valeur. C'est en passant du temps avec votre enfant que vous allez découvrir ses dons. L'aider à développer ses dons contribuera à son épanouissement et l'aidera à construire une bonne image de lui-même.

Proverbes 20.11

L'image de soi que votre enfant aura construit dans la famille, si elle est positive, l'aidera à entrer dans la vie avec plus de confiance et d'équilibre, et contribuera à sa capacité d'entrer dans le plan de Dieu pour lui.



En partenariat avec www.famillejetaime.com

 

Poster un commentaire

 
 

Vos commentaires (12)

Trier les commentaires : par date | par vote
Posté le 30 Septembre 2011 à 22h27
Je suis vraiment touchee par ces conseils, je suis bel et bien concernee. Ma priere: Mon Dieu mon Roi, envoie ton Esprit-Saint afin qu'il me guide dans l'education de mes enfants, que toutes les paroles de ma paroles soient reconfortantes et encourageantes afin de mener a bien la mission que tu m'as confiee. Je prie pour l'epanouissement de mes enfants car toi tu es leur Pere et tu ne veux que leur bien. Adoucis mon coeur face a la colere qui m'emparent face a leurs echecs et bevues. Que ton dessein s'accomplissent dans le plan d'amour que tu as prevu pour eux, au nom puissant de Jesus-Christ notre Sauveur et Redempteur. Ainsi soit-il.
Posté le 19 Novembre 2010 à 11h56
Merci pour cet article qui semble être écrit pour moi. Oui je veux m'y atteler pour le bien être de mes enfants. Que Dieu vous bénisse.
Posté le 17 Novembre 2010 à 09h35
Qu'il est bon de lire et relire des paroles encourageantes. Bien que la parole de Dieu nous enseigne sur comment nous tenir et comment faire avec nos enfants, les difficultés sont là!!! Il n'est pas toujours facile de maintenir le cap mais ce message vient renouveler ma détermination à tenir et à inover. MERCI
Posté le 28 Juin 2010 à 19h21
"La famille est la cellule sociale de base", je n'oublierai jamais ce chapitre de philosophie qui faisait partie du programme de cette discipline il y a des lustres, à l'époque de ma jeunesse. Parfois des parents, soit par ignorance, soit par orgueil ou par indélicatesse livrent à la société un ou des êtres appremment bien: réussite à l'école, un bon boulot, mais porteurs de profondes entailles qui remontent à leur enfance et qui, comme des ombres les suivent en les minant de l'intérieur... Une personne que j'aime beaucoup et qui m'est très proche est en train de briser son couple. Elle m'a avoué "manquer de confiance en elle". Unproblème de couple qui aurait pu être réglé de la manière la plus simple l'a profondément retournée, conséquence, elle est convaincue que ce n'est qu'à elle que cela pouvait arriver. A cause de ce manque de confiance en elle, elle a entamé une procédure de divorce parce qu'elle estime que la vie de couple n'est pas pour elle....Parents, faisons attention à ce que nous disons à nos enfants, même dans la colère, les conséquences colatérales sont incommensurables jusqu'à l'âge adulte.... Esprit Saint, prends le contrôle des propos des parents vis à vis de leurs enfants, au nom puissant de Jésus Christ notre Libérateur.
Posté le 28 Juin 2010 à 01h18
Aide-moi Seigneur à aimer mes enfants come toi tu les aime et être attentive à leurs besoins!
Posté le 27 Juin 2010 à 23h04
Seigneur, aide moi à mettre en oeuvre cette patience avec mon fils. Il est très demandeur, très impatient mais également hypersensible. A la fois très vivant et très attachant, Seigneur arme moi de patience et aide moi à trouver les mots justes pour le cadrer, le guider dans ta volonté, sans l'humilier et sans me mettre en colère. Amen
Posté le 25 Juin 2010 à 16h34
Merci, merci et merci pour ce message qui est le bienvenu dans ma vie de mère de famille.Cela me permettra de savoir comment entretenir mes relations avec mes filles.Que DIEU aussi nous donne sa force et sa sagesse.Amen,Amen,Amen!
Posté le 24 Juin 2010 à 03h44
être parent n'est pas facile, mais loin d'être impossible. il n'y a pas de parents parfaits, pas plus que de chrétiens parfaits, par contre notre Dieu est parfait. il nous apprend dans sa parole comment aimer, comment être responsable, mais aussi comment pardonner. être parent me semble t-il c'est aussi être humble, reconnaître que nous ne pouvons pas tout maîtriser, toujours tout contrôler. nous devons entant que parent, prendre nos responsabilités: aimer, éduquer,soigner, consoler, et protéger. il peut y avoir des failles dans nos vies qui nous empêchent de prendre ces responsabilités. c'est pourquoi, il faut pouvoir être honnête avec notre Dieu, lui dire tout ce qui tracasse. souvent j'entends des parents, me dire :"je ne veux pas être comme ma mère ou comme mon père"; il est difficile de donner à son enfant, ce que nous même, nous n'avons pas reçu. mais rien n'est impossible à Dieu. soyons combattifs et persévérants dans notre combat de parents. et rappelons nous, au quotidien, de l'immense patience et rigueur de notre Dieu à notre égard.
Posté le 23 Juin 2010 à 22h23
Merci pour ce message qui me parle énormément et me donne des pistes d'ouvertures dans ma relation avec ma fille de 6,5 ans , relation qui est plus que tendue ces derniers temps. Je prie pour que je puisse à nouveau trouver une qualité en elle, avoir envie de passer du temps avec elle et surtout pour que Dieu puisse l'aider à me pardonner mes paroles humiliantes et blessantes, si souvent proférer ces derniers temps dans des moments de colère ou de fatigue. Merci fara47 pour votre prière que je veux faire mienne aujourd'hui.
Posté le 23 Juin 2010 à 21h02
regardons,écontons,dialoguons et surtout encourageons nos gosses car ils en ont grand bésoin pour leur épanouissement. que jésus soit notre soutient
Posté le 23 Juin 2010 à 09h12
Oh, combien nous cherchons à nous faire obéir alors que nous même ne sommes pas disposés à obéir. Puis nous nous mordons, nous nous décourageons, nous punissons à tort et à travers!!! Parents, réveillons-nous, cherchons un coeur doux, pur, aimant et paisible pour pouvoir prévenir, corriger, encourager, conseiller humblement. Que nos enfants puissent devenir ce que Dieu veut d'eux! Amen!
Posté le 23 Juin 2010 à 08h42
J'adhère totalement à ces recommandations!Malheureusement,par ces temps-ci,peu de parents (opérationnels) semblent accorder de l'importance à de telles lectures!Ils "n'ont pas le temps"!Ils préfèrent laisser à la TV et aux jeux vidéo les remplacer dans leurs tâches éducatives.Quels résultats constatons nous!Puis, quelques temps plus tard,ils sont désemparés devant des enfants surexcités,indisciplinés...bref,malélevés, dont ils rougissent devant les autres!!!Les erreurs s'accumulant,nos enfants nous échappent...Triste situation!
1 personne(s) aime(nt)