Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Voulez-vous être “ZE Couple” ?

Voulez-vous être “ZE Couple” ? Voulez-vous être “ZE Couple” ?

La Bible relate l’histoire d’un couple, Zacharie et Elisabeth.

Elle nous les présente ainsi :

“Tous deux étaient justes aux yeux de Dieu et observaient tous les commandements et toutes les lois du Seigneur de façon irréprochable.” - Luc 1.6

Justes aux yeux de Dieu, totalement obéissants, irréprochables… Quelle belle affirmation concernant ce couple, vous ne trouvez pas ?

Il est en effet possible de vivre entre conjoints une merveilleuse synergie, comme une sorte de force concentrique qui rapproche mari et femme toujours plus de Dieu et l’un de l’autre.

Mais cette dynamique de couple n’arrive pas comme cela, par le simple fait d’être en couple.

Alors, concrètement, comment faire pour être un couple à la Zacharie et Elisabeth - un “ZE Couple” ?

Voilà 3 conseils pour être un “ZE Couple” :

  • Se soutenir dans l’épreuve

Il est particulièrement marquant de lire cette magnifique déclaration au sujet de Zacharie et Elisabeth quand on sait la terrible épreuve que leur couple traversait.

“Ils n’avaient pas d’enfant, car Elisabeth était stérile et tous deux étaient déjà très âgés.” Luc 1.7

La Bible nous dit que Elisabeth vivait sa stérilité comme une “honte aux yeux de tous” (v25). Quant à Zacharie on sait qu’il avait présenté son désir de paternité comme une prière très personnelle à Dieu (v 13), une prière qui était restée jusque-là non exaucée et qui semblait bien devoir le rester…

On peut imaginer Elisabeth épancher son coeur à son mari au fur et à mesure que les années passaient : “Tu sais, telle voisine est enceinte…”, puis “la fille d’untel vient d’accoucher à son tour…”, et un jour “chéri, je crois que j’entre dans la ménopause…”

Certainement que pour Zacharie, serviteur de Dieu et à une époque où sa fonction se transmettait de génération en génération, cette épreuve l’atteignait aussi au plus profond.

Un “ZE couple” n’est pas un couple qui ne vit pas d’épreuves mais c’est un couple qui se soutient dans l’épreuve.

Pour que la Bible rende un si bel hommage à ce couple,  je suis certaine que toutes les fois où Elisabeth a déversé sa peine à son mari, celui-ci a bien voulu entendre sa souffrance et l’assurer de son amour inconditionnel.

Je ne doute pas non plus que celle-ci a dû être pour Zacharie un soutien indéfectible et un encouragement à rester fidèle à Dieu malgré les attentes non comblées.

Le courant naturel de l’épreuve voudrait éloigner les conjoints l’un de l’autre, et loin de Dieu. Un “ZE couple” se positionne à contre-courant : au lieu de laisser la difficulté se placer au milieu d’eux pour les opposer, mari et femme décident de placer celle-ci devant eux et de l’affronter ensemble avec l’aide de Dieu.

L’épreuve qui aurait pu les séparer devient alors l’occasion d’être encore plus soudés dans leur couple et ancrés en Dieu envers et contre tout.

  • Se partager ses difficultés

La Bible ne nous le dit pas, mais on peut aisément imaginer que l’épreuve que traversait Zacharie et Elisabeth fut aussi une occasion de tentation pour chacun.

Peut-être qu’Elisabeth a pu parfois être envahie par la jalousie alors qu’autour d’elle, toutes les femmes, de ses amies aux filles de ses amies, devenaient mères…

Peut-être a-t-elle pu ressentir à un moment donné de l’incompréhension ou de l’amertume vis-à-vis de Dieu. Qui dit aussi que Zacharie n’a pas non plus un jour porté son regard avec envie vers une autre femme que la sienne, une à même de lui donner un enfant ?

Je suis convaincue que pour l’un et l’autre cette épreuve a aussi mis à l’épreuve leur foi.

Un “ZE Couple” n’est pas un couple qui ne connaît pas de tentations, mais c’est un couple qui s’encourage face à la tentation à rester fidèle à Dieu.

Un “ZE Couple” prend non seulement la résolution de rester fidèle à Dieu et de se rester mutuellement fidèles, mais met aussi en place un fonctionnement de couple qui lui permet de tenir ses voeux. Quand l’un des conjoints connaît des bas ou a la tentation de dévier, l’autre le tire vers le haut, et, plus exactement, vers le Très-Haut. Ecclésiaste 4.10

Cela demande à l’un d’oser partager ses difficultés et à l’autre de savoir entendre les difficultés de son conjoint. Dans un “ZE Couple”, on donne le droit à l’autre d’être soi avec ses doutes, ses questions, ses états d’âmes et ses tentations, et on s’engage envers l’autre à cette même redevabilité.

On apprend à dire l’inavouable, le honteux, le “spirituellement incorrect” et à écouter sans juger, condamner ni se scandaliser.

Dans la communication et l’écoute, l’authenticité et le pardon, le couple devient un merveilleux instrument de sanctification.

  • Former une équipe soudée

La Bible ne dit pas que “Zacharie était juste devant Dieu et sa femme Elisabeth aussi” ou que “Elisabeth était une femme pieuse et son mari, lui, était fidèle à Dieu”.

Elle parle de Zacharie et Elisabeth comme d’une entité, une équipe unie contre vents et marées, avançant dans la même direction avec un même coeur pour Dieu.

D’ailleurs, quand il sera question de donner un prénom à leur fils, ils seront là encore parfaitement en phase, avec Dieu et l’un avec l’autre : peu importe l’avis contraire de leur entourage et le poids des traditions, leur enfant sera appelé “Jean”. Luc 1.59-63

Un “ZE Couple” n’est pas un couple nécessairement homogène,

mais c’est un couple uni dans ses différences.

Dans un “ZE Couple”, mari et femme décident de former une équipe soudée et là encore, ils développent des habitudes de couple qui leur permettront de véritablement vivre cette unité au quotidien.

Ils peuvent par exemple définir quels seront les valeurs, les objectifs, et les projets au sein de leur foyer pour avancer sur des bases et dans une direction communes.

Lorsqu’ils ne partagent pas de base le même avis, ils peuvent également investir le temps nécessaire pour trouver un consensus.

En dehors du foyer, ils peuvent prendre la résolution de parler positivement l’un de l’autre : Madame choisit d’honorer son mari en public plutôt qu’exposer ses manquements, Monsieur de louer les forces de son épouse au lieu d’étaler ses faiblesses.

Dans la dispute, ils peuvent décider de traiter l’autre, non comme un ennemi, mais comme son meilleur allié.

En prenant des résolutions et en mettant en place un fonctionnement de couple en conséquence, mari et femme peuvent devenir un “ZE Couple”, unis entre eux et ancrés en Dieu.   

Ainsi, on ne devient pas un “ZE Couple” en étant ultra-spirituel, mais en étant ultra-pratique dans notre spiritualité.

Et vous, que faites-vous pour être un “ZE Couple” ?

En partenariat avec l'auteur du blog "Les affranchies"



4 commentaires
  • Eric L

    Super !! j'ai partagé votre blog avec des collègues ! bonne continuation .
  • jmp1

    comme la Bible ne donne ne dit pas tout mais il en demeure que c'est vrai pour Ze couple (un moment de leur vie) mais par la grace de Dieu, ils ont perserveres
  • firmin kouame

    ah oui merci jésus pour se site
  • Nath

    Bravoooo Johanna , Excellent !!!!
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...