Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Un couple qui dure !

Message texte Du TopChrétien. Par Rachel Dufour. Jeudi 29 Juillet 2010. Un couple qui dure !.
Un couple qui dure !
Ecclésiaste 4:12 Et si quelqu'un est plus fort qu'un seul, les deux peuvent lui résister; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement.

  Ephésiens 5:33 (version Louis Segond, VLS) “Du reste, que chacun de vous aime sa femme      comme lui-même, et que la femme respecte son mari.

     Voilà un passage utilisé à l’extrême (pas toujours de la meilleure des façons, d’ailleurs :-) ) pour expliquer les relations entre mari et femme. Je me suis toujours émerveillée de la délicatesse de la Parole de Dieu qui prend la peine d’insister sur les points les plus difficiles, en douceur : dans ce passage, Paul prend le temps d’expliquer et de souligner l’importance du mari aimant sa femme et de l’épouse soumise (sous la direction de) à son mari, comme si, autant l’un que l’autre avait besoin de se voir répéter encore et encore que leur mariage doit être basé sur l’AMOUR et le RESPECT.

     En effet, les relations mari-femme sont complexes et nous avons besoin de toute l’aide et conseils de la parole de Dieu. Malheureusement, nous arrivons parfois au mariage avec des idées préconçues qui altèrent nos chances de “succès” dans cette belle aventure de la vie à deux, au service de Dieu.

     Voilà une des idées préconçues qui a la vie dure : “Un couple qui marche est un couple qui ne se dispute jamais ! ”. FAUX ! Un couple qui dure est un couple qui sait résoudre ses conflits avec pour but une situation où tous les deux gagnent : “gagnant-gagnant”, voilà l’objectif à atteindre...

   On peut définir, par exemple, trois styles de couples, quand on regarde la gestion de leurs conflits :
 

  • Le couple qui valide l’autre
  • Le couple qui explose
  • Le couple qui évite l’affrontement


Le couple qui valide l’autre :hum... oui, je comprends.

    Le mari et la femme répètent souvent les propos de l’autre, ils cherchent à comprendre leur conjoint et après argumentation, trouvent un compromis. C’est leur schéma classique pour une résolution de conflit. Très souvent, les deux époux ont une sphère d’influence différente. Ils affichent une fusion et harmonie quant à leurs objectifs et les moyens pour les atteindre. Ils n’ont pas besoin d’une grande zone d’indépendance entre eux d’eux.
Le risque lié à ce fonctionnement est que leur mariage devienne un simple arrangement sans passion, que leur amour se transforme en une simple amitié, non amoureuse.

    Si vous vous reconnaissez dans ce type de fonctionnement, réjouissez vous et bénissez Dieu pour votre mariage solide. Investissez vous pour rendre votre relation plus “pimentée”, apportez un peu de folie à votre amour pour qu’il reste en vie jusqu’aux derniers jours.


Le couple qui explose :...oui, tu le fais”, “non, je ne le fais pas...

     Le mari et la femme s’affrontent de façon “explosive”, souvent vocale et prennent autant de plaisir à se réconcilier... Les deux époux sont engagés à la même hauteur lors d’une tension. On pourrait les qualifier de “couple-volcanique”. Ils s’interrompent mutuellement en posant des questions à l’autre. Ils savent conserver leur espace personnel et gardent comme objectif commun la résolution de leurs conflits.
Le risque lié à ce type de mariage est l’auto-destruction, si le mari et la femme perdent de vue le danger de blesser l’autre de façon irrémédiable.

     Conservez toujours en point de mire la préservation, le bien-être de votre conjoint pour bénéficier d’années riches en émotions et en joie. Prenez garde aux vents qui pourraient détruire votre embarcation.


Le couple qui évite l’affrontement :...d’accord de n’être pas d’accord...”

    Le mari et la femme évitent les conflits à tout prix parce qu’ils préfèrent ne pas faire face à leurs différences plutôt que d’avoir à les régler. Pour eux deux, résoudre un conflit se résume à un des deux époux acceptant tout simplement de se ranger à l’avis de l’autre. Le lien qui les unit est plus fort que les désaccords qui pourraient les séparer. Ils fonctionnent à l’aise, chacun dans une sphère légèrement indépendante.
Le risque lié à ce fonctionnement est que le mari et la femme, face à une difficulté qui nécessite un investissement important pour trouver une solution, ne sachent pas s’y prendre et se laissent envahir par la peur et le négativisme, qu’ils finissent par “passer à côté l’un de l’autre”.

    Si vous vous reconnaissez dans ce mode de fonctionnement, apprenez à écouter les arguments de chacun, sans en avoir peur. Regardez aussi à l’intérieur de vous-même pour mieux comprendre vos propres positions.


    Quel que soit votre “style”, vos chances de réussites sont égales dans la mesure où vous gardez toujours Dieu au milieu de votre corde à trois fils, le bonheur de votre conjoint comme objectif de mission...

    Servir Dieu est suffisamment difficile et “challengeant” pour ne pas se rajouter des difficultés à l’intérieur du couple. Bannissez la critique négative et blessante, les positions “sur la défensive” et la construction des murs entre vous :

Apprenez à gérer vos différences pour que vous soyez tous deux gagnants !

Si vous avez aimé l'article, partagez le autour de vous

Les thèmes de l'article

Conflit Couple
17 commentaires
  • hihetrona

    Merci au Seigneur pour tout ce qu'il accomplit chaque jour dans la vie de ses enfants.
  • fanou

    il manque ici ENCORE une catégorie de couple, les mixtes converti-inconverti. Difficile quand on n'a pas le même maître, les même objectifs , on ne regarde pas vers la même direction. "Oh mais toi tu n'es pas comme moi, tu ne mens pas tu ne vole pas etc.." et les enfants là au milieu qui ne savent pas qui suivre, qui trouvent que c'est tellement plus facile d'être comme l'autre sans Dieu????????
  • Excellentdao

    Ecclésiaste 4:12 Et si quelqu'un est plus fort qu'un seul, les deux peuvent lui résister; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement. Ephésiens 5:33 (version Louis Segond, VLS) “Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari.” Voilà un passage utilisé à l'extrême (pas toujours de la meilleure des façons, d'ailleurs :-) ) pour expliquer les relations entre mari et femme. Je me suis toujours émerveillée de la délicatesse de la Parole de Dieu qui prend la peine d'insister sur les points les plus difficiles, en douceur : dans ce passage, Paul prend le temps d'expliquer et de souligner l'importance du mari aimant sa femme et de l'épouse soumise (sous la direction de) à son mari, comme si, autant l'un que l'autre avait besoin de se voir répéter encore et encore que leur mariage doit être basé sur l'AMOUR et le RESPECT. En effet, les relations mari-femme sont complexes et nous avons besoin de toute l'aide et conseils de la parole de Dieu. Malheureusement, nous arrivons parfois au mariage avec des idées préconçues qui altèrent nos chances de “succès” dans cette belle aventure de la vie à deux, au service de Dieu. Voilà une des idées préconçues qui a la vie dure : “Un couple qui marche est un couple qui ne se dispute jamais ! ”. FAUX ! Un couple qui dure est un couple qui sait résoudre ses conflits avec pour but une situation où tous les deux gagnent : “gagnant-gagnant”, voilà l'objectif à atteindre...
  • es43

    je pense que le premier cas me concerne. merci pour cet éclairage.
  • Pamou

    Merci, Madame. J'ai 49 ans de mariage sous le regard de Dieu et votre dernière phrase est tellement vraie.
  • Afficher tous les 17 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...