Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Suis-je capable de servir Dieu ?

Suis-je capable de servir Dieu ? Suis-je capable de servir Dieu ?

​Ce n'est pas l'envie qui nous manque de rejoindre le banc des bénévoles ou des missionnaires qui se sont engagés pour Dieu. Pourtant, on peut bloquer sur nos capacités :

  • Suis-je doué pour le faire ? ​

  • ​Vais-je être à la hauteur ?

  • Non, pas moi, je suis bien trop​ petit ou trop faible !

Dans la Bible, sont racontées de nombreuses histoires où le personnage central va remettre en cause ses compétences, comme Moïse, Jérémie ou Gédéon…

  • Tu es sûr, Dieu, que je suis la bonne personne ???

Si d’emblée un grand NON tonne dans votre tête, alors c’est que vous êtes peut-être le bon choix de Dieu et Dieu ne se trompe pas. Le “non” peut être aussi un vrai discernement.

Le contraire serait peut-être un signe d’orgueil, qu’en pensez-vous ? Oui, oui, Dieu, tu as raison, je suis l’homme ou la femme de la situation !

Non, je ne suis pas capable, mais Dieu me rend capable, là est toute la différence !

Comment s’y prend-t-Il ?

On a tous reçu des dons...

Lorsque Dieu nous envoie en mission, nous n’avons même pas à nous poser la question, puisqu’Il nous a équipé d’une puissance : le Saint-Esprit, manifesté sous forme de dons : 9 en tout.

Qu’Il distribue selon Son bon vouloir, listés par l’apôtre Paul, dans 1 Corinthiens 12, versets 8 à 10 :

  • Il y a diversité de dons, mais le même Esprit ; (v. 4)

  • diversité de services, mais le même Seigneur ; (v. 5)

  • diversité d'actes, mais le même Dieu qui accomplit tout en tous. (v. 6)

  • Or, à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour le bien de tous. (v. 7)

  • En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse ; à un autre une parole de connaissance, selon le même Esprit ; (v. 8)

  • à un autre la foi, par le même Esprit ; à un autre des dons de guérisons, par le même Esprit ; (v. 9)

  • à un autre la possibilité de faire des miracles ; à un autre la prophétie ; à un autre le discernement des esprits ; à un autre diverses langues ; à un autre l'interprétation des langues. (v .10)

“Mais toutes ces choses, c’est un seul et même Esprit qui les accomplit, en les distribuant à chacun en particulier comme il le veut.” (v. 11)

Si vous n’avez pas encore reçu le baptême du Saint-Esprit, demandez-le expressément à Dieu, qui le donne à qui le Lui demande. Adressez-vous à votre pasteur, à des frères et sœurs… dans votre chambre, tout seul, demandez-le Lui.

Si vous voulez des dons de l’Esprit, réclamez-les aussi tous à Dieu : Il vous en donnera 1, 2 ou plusieurs ?

Depuis bientôt 2 ans, je participe régulièrement à des séminaires sur les dons. Waoooh, j’ai progressé ! Par la grâce de Dieu ! Merci Jésus !

C’est une piste à ne pas négliger. Pensez-y.

Et priez sans relâche pour recevoir la direction du Saint-Esprit afin d’investir vos compétences avec confiance pour l’œuvre de Dieu.

Dieu distribue aussi des talents, si, si !

J’ai évoqué déjà le sujet sur l’appel, sa destinée, dans une série d’articles : “Dieu, pourquoi m’as-tu créé”. Demander à Dieu en quoi on est doué, trouver le sens de sa vie et enfin se soumettre à Dieu pour Le servir.

Vous verrez qu’il y a des routes à explorer et que ce n’est jamais fini !

Quand on veut répondre à un appel pour Dieu, se spécialiser dans un service, on pense tout d’abord à ce que l’on sait faire, ce pourquoi on est doué, un peu comme avec un employeur, à qui l’on remet un CV. Ce dernier nous embauchera sur des critères bien définis, mais aussi en fonction de nos expériences, nos compétences et nos acquis.

Avec Dieu, c’est tout l’inverse. Il n’est pas attiré par “nos capacités” mais par nos aptitudes et attitudes. Avant tout, il utilise pour son service des hommes et des femmes de bonne volonté, obéissants, humbles, zélés et fidèles. Le tout enrobé de foi !

C’est bien de mettre au service de Dieu nos primo-talents, d’autant plus que Dieu nous offre des promotions tout au long de notre vie. On monte en grade, en compétences !

Cependant, lorsque Dieu nous a donné ces talents, il nous incombe de les valoriser, les multiplier et les utiliser à bon escient : pour Lui, au service des autres. Qu’en faisons-nous, en réalité ? Suivons-nous l’exemple du bon et fidèle serviteur, ou bien ?

Ces talents sont regroupés dans notre savoir-être, notre savoir faire et aussi notre savoir, nos connaissances :

  • Seigneur, moi, j’aime bien organiser, fédérer.

  • Moi, Seigneur, j’aime faire plaisir en cuisinant !

  • Ce que je sais le mieux faire, Seigneur, c’est chanter !

  • Moi, Seigneur, j’aime trop écrire…

  • Ce que je préfère, Seigneur, c’est prendre soin des autres

  • Seigneur, je suis un passionné de photos, c’est utile dans une église !

  • Moi, j’aime bien organiser des ateliers créatifs…

  • Etc.

Et vous, quels sont vos talents ?

Vous voyez bien que vous êtes le candidat idéal pour Dieu !

Qu’attendez-vous pour “sauter le pas” et répondre : “Ouiiii, Seigneur, me voici !” ?

Dieu ne vous demandera pas l’impossible… car pour Dieu, rien n’est impossible.

Alors, cap’ ou pas cap’ de servir Dieu :) ?

2 commentaires
  • Carole

    Merci Lisa , soyez benie pour vos pensées qui font toujours du bien . 😀
    • lisa33g

      Bonjour Carole, c'est très gentil de m'encourager ! Merci beaucoup !!!
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Soul Survivor Love takes over
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...