Imprimer   |   Fermer

Le phare

Le phare

Je m'attendais à le revoir à nouveau, il m’impressionnait, tellement grand, tellement imposant...

La première fois que je l'ai vu, majestueux, au milieu de l'océan, plusieurs pensées sont venues inonder mon cœur. La première était le temps.

 

Il est vieux, il a dû essuyer tellement de tempêtes, et malgré tout il reste inébranlable, il accomplit son rôle, il éclaire les navires perdus au milieu des nuits sombres ou du gros temps.

Pendant l'été les visiteurs aiment s'approcher de lui. Le voir de loin c'est une chose mais s'en rapprocher change tout, sa grandeur est vraiment impressionnante.

 

Il faut prendre un bateau pour aller le visiter, mais il faudra compter avec les marées. La marée haute empêche de s’en approcher, puisque les embarcations risqueraient de s'échouer, si au contraire la marée est basse on peut s'approcher de cette merveille. Mais pour avoir le privilège de pénétrer dans ce lieu il faudra encore faire un effort.

 

Il n'y a pas de ponton pour arrimer les bateaux, il faut sortir de l'embarcation, ne pas avoir peur de se mouiller et marcher dans l'eau jusqu'à ses pieds, là on peut lever les yeux et finalement le contempler. Ensuite en franchissant la porte, nos yeux sont émerveillés de voir l'intérieur de ce lieu, on reprend courage et on commence à monter cet escalier interminable jusqu'au sommet. Et là, la vue qui nous attend est vraiment époustouflante, tout notre être veut s'imprégner de ce que nos yeux voient.

En regardant autour de lui, on peut voir tout ce sable caché par l'océan quand la marée est haute, tout ce qui fait que l'approche est impossible dans ces conditions. Des petites îles de sable entourent le magnifique phare.

 

Il a été construit pour aider les marins perdus au milieu de la nuit profonde, pendant les tempêtes, pour qu'ils puissent trouver leur chemin et avoir la vie sauve.

Nous ne pouvons pas nous imaginer combien de vies ont été sauvées, mais je suis sûre que beaucoup de familles de marins remercient ce phare, car c'est grâce à sa lumière qu’ils ont pu continuer à serrer dans leurs bras ces marins intrépides.

 

Souvent la tempête, ou bien la noirceur du ciel, touche nos vies, et le désespoir vient nous submerger; c'est comme si des vagues puissantes nous enveloppaient et que nous ne pouvions plus respirer. Il semble que rien ne peut nous aider, nous ne voyons pas de solution, certains veulent mourir...

 

Pourtant depuis toujours nous avons un phare qui veut nous éclairer, il veut nous aider à trouver le chemin, Il est lumière pour celui qui est perdu!

Dieu a été toujours là, simplement Il attend que tu aies le courage de regarder vers Lui, Il connaît la fragilité de ton embarcation, Il sait que tu n'arrives plus à écoper l'eau qui la remplit et va te faire couler. Tu as navigué pendant toutes ces années selon ta boussole, et voilà, tu ne voyais pas tous ces bancs de sable qui allaient un jour t'empêcher d'avancer. Sache que rien n'est perdu! Car maintenant, si tu veux avoir le courage de sortir et t'avancer vers Lui, Il peut te donner la bonne direction et calmer la tempête qui veut t’anéantir.

 

Il te donnera Son guide de navigation, Sa parole, et tu pourras continuer à naviguer dans la vie avec la confiance et la paix que Dieu Lui-même te donnera. C'est certain, il y aura encore des tempêtes, mais tu ne seras jamais toute seule car Son fils Jésus est au gouvernail.

 

Soyez bénies 

 

 

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l'auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d'abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien.