FERMER

Un verset, une vidéo, un message ne sont rien pourtant certains matins ils sont une réponse de Dieu à vos prières, vos souffrances, vos interrogations. Nous n’y sommes pour rien, en tant que simples serviteurs, toute l’équipe du Top travaille avec persévérance pour développer des outils et nous mettons notre foi en Dieu pour les utiliser selon ses plans. Votre don fait vraiment la différence ! MERCI.

Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Le chrétien doit-il donner la dîme ?

Le chrétien doit-il donner la dîme ?

La pratique de donner la dîme à Dieu, c'est-à-dire la dixième partie de son revenu, est une très vieille histoire. Cela commença avec Abraham, qui s'appelait alors Abram ; lorsqu'il revint en vainqueur après avoir délivré Lot, son neveu, il donna la dîme de tout au sacrificateur Melchisédek (Genèse 14.20 ; Hébreux 7.1-10). Plus tard, Jacob décida aussi de donner la dîme à Dieu (Genèse 28.22). L'expression "donner" montre qu'ils le faisaient de leur plein gré. Ensuite, cela devint une obligation légale (Lévitique 27.30-33), et la dîme devint la ressource des Lévites, qui faisaient le service du temple. Mais doit-on aujourd'hui donner la dîme ?

Du temps de Jésus, on parlait de "payer" la dîme, un peu comme on paie ses impôts (Matthieu 23.23 ; Luc 11.42). Seul, le pharisien orgueilleux disait : "Je donne la dîme" (Luc 18.12), montrant par là sa générosité. À part six autres textes dans Hébreux 7.2-9, où il est question d'Abraham, le mot dîme ne se trouve plus dans le Nouveau Testament. Mais cela ne veut pas dire qu'il ne soit plus nécessaire, sous la Nouvelle Alliance, de donner de son argent. Si, sous l'Ancienne Alliance, le dixième de nos revenus appartenait à Dieu, devrions-nous faire moins sous la Nouvelle Alliance, qui est une "alliance plus excellente" (Hébreux 7.22 ; 8.6) ?

Mais nulle part dans le Nouveau Testament nous ne trouvons à cet égard une obligation légale. Chacun cependant est exhorté à donner selon son cœur :

"Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu'il pourra, selon sa prospérité" (1 Corinthiens 16.2)

La dîme est donc passée du statut d'obligation légale à celui de devoir moral, sur une base totalement volontaire. Mais si, d'une part, faire aujourd'hui de la dîme une obligation me semble aller "au-delà de ce qui est écrit" (1 Corinthiens 4.6), il est prouvé, d'autre part, qu'il y a une véritable bénédiction — même financière — à suivre les traces "d'Abraham le croyant" (Galates 3.9), en exerçant notre foi dans le soutien matériel de l'œuvre de Dieu.

137 commentaires
  • Nadine

    Dieu dit à Ses disciples « j ai eu faim et vous m avez donné à manger, j ai eu soif, vous m avez donné etc....et les disciples ne comprennent pas ! Alors Jésus leur dit «  chaque fois que vous faites celà c est à moi que vous le faites !!!! Arrêtons de se culpabiliser avec la dime décrite dans la loi de Moise, faisons ce que Dieu nous met sur le cœur, d autant plus que des demandes de dons sont nombreuses et que la pauvreté dans notre pays la France ( qui est la 6eme richesse du monde!!!!!! , ) est en croissance constante. Il existe des personnes âgées qui ne peuvent plus aller à l églises, d autres qui sont malades, ou que sais je ? Mais elles participent selon leur cœur pour le Royaume de Dieu. Jésus en demande t Il plus ?
  • Mebougben

    Vérité! Soutenons l'oeuvre de Dieu selon la disponibilité de notre cœur et de nos moyens financiers! Ameeeeeeen!
  • phyl7

    Lorsque je voyage pendant des mois pour mon travail, je n'ai evidament pas d'eglises, mais je demande a Dieu de me mettre a coeur quelqu'un, ou un organisme auquel je dois envoyer de l'argent. Jusqu'a aujourd'hui cela a bien marché, et lorsque les gents savent d'ou vient cet argent, je precise toujours, ce n'est pas de ma part, Dieu m'a mis ça à coeur, donc c'est Lui que vous devez remercier
  • lefane

    Pour moi c'est bien de repondre aux normes de Dieu, mais le probleme c'est parce que on ne peut pas le respecter comme il faut.
  • Mebougben

    Il faut soutenir l'oeuvre de Dieu selon ses disponibilités.Laissons le Saint-Esprit nous enseigner à cet effet pour que des âmes soient davantage sauvées et que nos assemblées vivent et que les chrétiens y soient tous épanouis. Glorifions notre Dieu pour tous ses bienfaits quotidiens! Shaloooom!
  • Afficher tous les 137 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Bethléem Batiment C Tant qu'on est là
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...