Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

La Résurrection de la Fille de Jaïrus

La Résurrection de la Fille de Jaïrus
Marc 5:22-24,35-42
 
INTRODUCTION

Cette histoire est unique dans la Bible. Quatre des huit morts ressuscités dans la Bible étaient des enfants - 3 garçons et une seule fille - la fille de Jaïrus.

 
1.  L’EXTREMITÉ: v.23

Jaïrus est un chef dans la synagogue à Capharnaüm - un homme respecté pour sa marche avec Dieu et sa vie sanctifiée et sa foi en Dieu. Mais, en contraste avec ce que certains pensent, marcher avec Dieu, une vie sainte et la foi ne garantissent pas que notre vie sera sans problèmes ni maladies. La fille de Jaïrus a 12 ans, mais elle souffre d’une maladie terminale. Jaïrus est à l’extrémité; il n’a plus d’espoir. Sa fille est mourante. La fin s’approche. Il ne sait plus rien faire.

Y-a-t-il des “Jaïrus” ici aujourd’hui? Votre situation est désespérée; vous avez perdu tout espoir? Vous luttez déjà si longtemps contre le péché; vous avez essayé depuis très longtemps de le vaincre, mais vous perdez toujours la bataille. Vous souffrez de la maladie depuis si longtemps. Vous avez visité des médecins et les spécialistes, pris beaucoup de médicaments, suivi des traitements, mais vous êtes toujours malade. Ou peut-être désespérez-vous pour votre mariage, votre famille, vos enfants, votre travail, votre situation financière. Comme Jaïrus, vous êtes arrivé au stade de dire: “je n’en peux plus”.

 

2.  L’APPEL AU SEIGNEUR

Jaïrus voit sombre. Sa fille se meurt. Personne ne semble pouvoir la sauver. Que va-t-il faire? Abandonner? Se résigner à son sort? Ne plus rien essayer? Laisser mourir sa fille? Non! Jaïrus s’approche de Jésus, se jette à Ses pieds, et L’implore d’opérer un miracle. Comment répond Jésus? “Pourquoi est-ce que tu as attendu si longtemps, Jaïrus, avant de venir? Tu as déjà vu que Jésus opère des miracles. Il en a même fait quelques-uns dans ta propre synagogue, Jaïrus. Tu te rappelles, il y a quelques semaines seulement, quand cet homme a commencé à crier tout à coup pendant l’office du sabbat: Marc 1:24 “Qu'y a-t-il entre nous et toi, Jésus de Nazareth? Tu es venu pour nous perdre. Je sais qui tu es: le Saint de Dieu. 25 Jésus le menaça, disant: Tais-toi, et sors de cet homme. 26 Et l'esprit impur sortit de cet homme, en l'agitant avec violence, et en poussant un grand cri.” La mère de Pierre, qui habite en face de la synagogue, n’était pas à la réunion ce samedi-là, car elle était au lit avec une fièvre. Mais quand Jésus l’a su: v.31 “S'étant approché, il la fit lever en lui prenant la main, et à l'instant la fièvre la quitta. Puis elle les servit.” Et Jaïrus, te rappelles-tu un autre miracle que Jésus a fait dans ta synagogue quelques semaines plus tard?: 3:1,3,5b “Jésus entra de nouveau dans la synagogue. Il s'y trouvait un homme qui avait la main sèche. … 3 Et Jésus dit à l'homme qui avait la main sèche: Lève-toi, là au milieu. … 5b il dit à l'homme: Étends ta main. Il l'étendit, et sa main fut guérie.”

Toute la région de Capharnaüm était excitée avec Jésus et Ses miracles: vv.27-28 “Tous furent saisis de stupéfaction, de sorte qu'ils se demandaient les uns aux autres: Qu'est-ce que ceci? Une nouvelle doctrine! Il commande avec autorité même aux esprits impurs, et ils lui obéissent! 28 Et sa renommée se répandit aussitôt dans tous les lieux environnants de la Galilée.” 39 “Et il alla prêcher dans les synagogues, par toute la Galilée, et il chassa les démons.”; 3:8 “et de Jérusalem, et de l'Idumée, et d'au-delà du Jourdain, et des environs de Tyr et de Sidon, une grande multitude, apprenant tout ce qu'il faisait, vint à lui.” Partout des grandes foules: 2:1-2 “Quelques jours après, Jésus revint à Capernaüm. On apprit qu'il était à la maison, 2 et il s'assembla un si grand nombre de personnes que l'espace devant la porte ne pouvait plus les contenir. Il leur annonçait la parole.” Les miracles remarquables se passaient: un lépreux était guéri; un jeune paralytique était apporté par ses quatre amis et passé par le toit pour être déposé aux pieds de Jésus, lorsqu’ils ne réussissaient pas à arriver jusqu’à Jésus à cause de la foule. 3:10-11 “comme il guérissait beaucoup de gens, tous ceux qui avaient des maladies se jetaient sur lui pour le toucher. 11 Les esprits impurs, quand ils le voyaient, se prosternaient devant lui, et s'écriaient: Tu es le Fils de Dieu.”

Pourquoi est-ce que Jaïrus a attendu si longtemps avant de venir à Jésus? Probablement à cause des scribes: 3:22 “les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, dirent: Il est possédé de Béelzébul; c'est par le prince des démons qu'il chasse les démons.” Jésus a fait des prodiges fantastiques à Capharnaüm et dans ses environs, même dans la propre synagogue de Jaïrus. Beaucoup témoignent de guérison et de délivrance. Mais les autorités avertissent contre Jésus. Ils ne renient pas qu’Il opère des miracles, mais ils prétendent qu’Il ne fait pas des prodigues par la puissance de Dieu, mais qu’il est un associé du diable. Jaïrus pourrait avoir des grands problèmes avec les autorités religieux s’il se montre favorable à Jésus.

Jaïrus se trouve dans une situation difficile. Pour sa position et son avenir il lui est conseillé de suivre les scribes et condamner Jésus. Mais sa fille est mourante! Et ce Jésus, ce Jésus qu’ils condamnent, est son seul espoir. “Qu’est-ce que tu vas faire, Jaïrus? Tu hésites déjà depuis longtemps, n’est-ce pas? Tu auras voulu t’approcher à Jésus plus tôt, n’est-ce pas, mais tu as peur de ce qu’en diront les voisins. Tu as peur des critiques des autres, et de ce que te feront tes chefs. Tu voudras venir à Jésus mais tu as peur de perdre ta réputation. Mais maintenant tu ne peux plus hésiter. Tu dois prendre une décision. Sinon, il sera définitivement trop tard. Ta fille sera morte. Voici ta dernière chance, Jaïrus. Si tu la laisses passer, ta fille mourra. Tu le regretteras pour le reste de ta vie.

Jaïrus n’hésite plus. Il quitte le lit de malade de sa fille et il va trouver Jésus. Les “Jaïrus” parmi nous - vous qui pour une raison ou une autre vous dites: “je n’en peux plus” - suivez alors l’exemple de Jaïrus. Allez vers Jésus. Comme Jaïrus, vous avez déjà entendu parler de Ses miracles. Comme Jaïrus vous avez déjà pensé demander un miracle à Jésus. Mais comme Jaïrus vous avez toujours hésité, vous avez toujours remis votre décision - pour toutes sortes de raisons: la peur de ce qui diraient des autres, la peur qu’Il ne vous écoutera pas.

 
3.  dÉsESPOIR > espoir

Jaïrus vient à Jésus et il se jette à Ses pieds: v.23. Quelle foi tout à coup. Ce chef de la synagogue croit que ce charpentier peut guérir sa fille et la sauver de la mort, alors qu’aucun médecin n’ai pu l’aider. Aucun traitement n’a aidé, mais Jaïrus croit que l’imposition des mains la guérira! V.24. Jésus n’est jamais insensible aux besoins de ceux qui mettent leur confiance en Lui: Hébr.4:15 “Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.”  Et quand nous le Lui demandons avec foi, Il ne nous rejette jamais. Jésus v.24.

Cependant, derrière, dans cette grande foule, se trouve encore quelqu’un qui avait besoin de Jésus: v.25. Elle v.26. Mais elle aussi: v.27 > vv.28-29 > vv.30-34. 

Quel encouragement pour Jaïrus! Lisez-vous ses pensées en ce moment? “Jésus est en bonne forme aujourd’hui! Si une femme si impure, si pécheresse, si malade guérit instantanément et complètement seulement en touchant ses vêtements, alors il y a de l’espoir pour ma fille!

 
4. TROP TARD

Mais: v.35. Lisez-vous les pensées de Jaïrus’ maintenant? L’espoir d’il y a quelques instants est tout à coup changé dans un désespoir le plus noir. La lumière d’il y a quelques instants est devenue des ténèbres épaisses. Le courage d’il y a quelques instants est devenu le découragement le plus amer. Entendez-vous sa plainte? “Plus d’espoir. Trop tard. Terrible, injuste. Pourquoi? Pourquoi moi? Pourquoi ma fille? Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter cela? J’ai fait de mon mieux pour vivre selon les lois de Dieu et de Le servir fidèlement. Pourquoi est-ce que Dieu a permis que ma fille meure? Et pourquoi est-ce que Jésus a joué avec mes pieds si cruellement? D’abord me donner de l’espoir, me promettre de me venir en aide, et puis me laisser tomber comme une brique. Pourquoi est-ce que Jésus S’est laissé retarder par cette femme avec sa perte de sang? Elle était malade déjà depuis 12 ans. Sa maladie n’était pas si grave. Elle n’était pas mourante. Est-ce que Jésus n’a pas compris que mon cas avait priorité? Elle aurait facilement pu attendre pour être guérie - une heure en plus n’aurait pas fait l’affaire. Si elle n’était pas venue voler sa guérison, ma fille aurait pu être sauvée. Je suis très déçu en Jésus. Je ferais mieux maintenant de suivre le conseil des messagers et de ne plus L’importuner d’avantage.                        

Connaissez-vous des gens qui parlent ainsi? Des gens qui croyaient en Jésus dans le passé et qui L’ont même suivi. Mais il s’est passé quelque chose dans leur vie par laquelle ils ont perdu leur foi: leur prière n’était pas exaucée (ou, du moins, de la manière attendue), leur problème n’était pas résolu (ou, du moins, de la manière attendue), le Seigneur ou Ses enfants l’ont déçu. Ils ont perdu leur foi. Ils ont dit “au revoir” au Seigneur et à Son église.

 
5. ENTENDRE SANS ÉCOUTER

Jaïrus: v.35b. Jaïrus est sur le point d’abandonner le Seigneur. Mais Jésus ne va pas abandonner Jaïrus! Nous tournons le dos à Jésus, mais Jésus ne nous tourne jamais le dos. Nous disons “au revoir” à Jésus, mais Jésus ne nous dit jamais “au revoir”. Nous perdons notre confiance en Jésus, mais Jésus ne perd jamais Sa confiance en nous. Jésus est comme notre ombre - Il nous suit partout! Jésus a aussi entendu ce que disaient les messagers venus de la maison de Jaïrus: v.35cV.36! Jésus entend, mais Il n’écoute pas! Tous les parents de petits enfants comprennent cela. Tous les enfants entendent parfois sans écouter! Jésus n’écoute pas. Pourquoi? Parce qu’Il entend un message qu’Il ne veut pas entendre - une nouvelle qu’Il ne veut pas croire - qu’Il refuse de croire! Pourquoi? Est-ce que Jésus a peur de la vérité? Est-ce qu’Il a peur de la réalité? Est-ce qu’Il Se sent coupable de ne pas avoir sauvé la fille de Jaïrus, de ne pas avoir exaucé la supplication de ce chef de synagogue, de ce qu’Il avait donné priorité à la femme atteinte de la perte de sang?

Non: Jésus n’écoutait pas parce que les messagers de la maison de Jaïrus apportaient un message basé sur les faits et les circonstances comme eux, ils les voyaient. Mais la réaction de Jésus n’était pas basée sur les faits comme la famille de Jaïrus les voyait, mais sur base du plan que Lui, Il avait pour cette fille et cette famille et cette situation. Nous comprenons les messagers: v.35. Nous réagirions probablement ainsi aussi. “Jaïrus, est-ce que tu ne ferais pas mieux de rentrer chez toi pour téléphoner à l’entrepreneur de pompes funèbres et arranger les funérailles?” Comme les messagers de la maison de Jaïrus, nous ne voyons souvent pas plus loin que la réalité d’aujourd’hui. Mais Jésus voit aussi la réalité de demain. Jésus voit toujours plus loin que nos circonstances, au delà de nos situations. Où nous voyons le péché, Jésus voit le pardon. Où nous voyons la maladie, Jésus voit la guérison. Où nous voyons des gens emprisonnés par la dépression et la peur et l’angoisse, Jésus voit la délivrance et la paix et la joie. Où nous voyons l’échec, Jésus voit la victoire. Où nous voyons le désespoir, Jésus voit l’espoir. 

 
6. LA FOI AU LIEU DE LA PEUR

V.36b. “C’est bien, mais est-ce la bonne réponse en ce moment, Jésus? Est-ce que Tu ne feras pas mieux de réconforter Jaïrus maintenant, et peut-être de l’accompagner à la maison pour exprimer Tes condoléances à son épouse? Ou, au moins, acheter des fleurs?

Mais Jésus ne donne pas Ses condoléances. Le ciel n’envoie pas de fleurs. Le ciel envoie le “Lys des vallées” et la “Rose de Saron” en Personne! V.36b! Malgré la profondeur du péché, le mal de la maladie, l’amertume du deuil, malgré la détresse, le désespoir et l’échec: v.36b. Crois, quand tu ne peux pas comprendre. Crois, quand tu ne peux pas suivre. Crois, quand tu ne peux pas espérer: 2 Cor.5:7 “car nous marchons par la foi et non par la vue”.

V.36b - texte favori de Dieu, qui est répété dans la Bible plus que n’importe quel autre - plus que “Convertissez-vous”, même plus que “Dieu t’aime”: une sélection: Gen.15:1 “Abram, ne crains point; je suis ton bouclier”; 21:17 “Agar? Ne crains point, car Dieu a entendu la voix de l'enfant dans le lieu où il est.”; 26:24 Isaac, ne crains point, car je suis avec toi; je te bénirai, et je multiplierai ta postérité”; Num.21:34 “Moïse: Ne … crains point (l’ennemi); car je le livre entre tes mains”; Dt.31:8 “L'Éternel marchera lui-même devant toi, il sera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t'abandonnera point; ne crains point, et ne t'effraie point.”; Joz.10:8 “Josué: Ne les crains point, car je les livre entre tes mains, et aucun d'eux ne tiendra devant toi.”; Jug.6:23 “Gédéon: Sois en paix, ne crains point, tu ne mourras pas.”; 2 Rois 6:16 “Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux.”; 19:6 “Ne t'effraie point des paroles que tu as entendues”; 1 Chr.22:13 “Fortifie-toi et prends courage, ne crains point et ne t'effraie point.”; 28:20 “Salomon, son fils: Fortifie-toi, prends courage et agis; ne crains point, et ne t'effraie point. Car l'Éternel Dieu, mon Dieu, sera avec toi; il ne te délaissera point, il ne t'abandonnera point”; 2 Chr.20:15 “Ne craignez point et ne vous effrayez point devant cette multitude nombreuse, car ce ne sera pas vous qui combattrez, ce sera Dieu.”; Pr.3:25 “Ne redoute ni une terreur soudaine, Ni une attaque de la part des méchants”; Esa.7:4 “Sois tranquille, ne crains rien, Et que ton coeur ne s'alarme pas”; 41:10 “Ne crains rien, car je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante.”; 43:1 “Ne crains rien, car je te rachète, Je t'appelle par ton nom: tu es à moi!”; 54:4 “Ne crains pas, car tu ne seras point confondue; Ne rougis pas, car tu ne seras pas déshonorée”; Jér.1:8 Ne les crains point, car je suis avec toi pour te délivrer, dit l'Éternel.. Jésus dit: Mt.14:27 “Rassurez-vous, c'est moi; n'ayez pas peur!”; Luc.12:32 “Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume.”; Apoc.1:17 “Ne crains point! (1:18) Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.”

 

7. LES CHOSES NE SONT PAS TOUJOURS COMME ELLES LE SEMBLENT

V.36b: réponse étrange à quelqu’un qui vient d’entendre que sa fille vient de mourir! Mais si nous pensons que cette réponse-là est étrange, écoutons ce que Jésus dit par la suite, quand Il arrive dans la maison de Jaïrus: vv.38-39. “Jésus, comment peux-Tu dire cela? Que Tu encourages Jaïrus à croire et à ne pas avoir peur, cela nous le comprenons, mais comment peux-Tu lui dire que son enfant ne fait que dormir, alors que tout le monde sait qu’elle est morte? Jaïrus est un homme éduqué. Il sait que sa fille est morte. Sa femme sait qu’elle est morte. Tous les membres de la famille savent qu’elle est morte. Ceux qui pleurent savent qu’elle est morte. Alors, pourquoi est-ce que Toi, Tu dis qu’elle ne fait que dormir? 

Est-ce que Jésus ne comprend pas que la fille est décédée? Bien-sur qu’oui. Alors pourquoi ment-Il à Jaïrus et à sa famille? Frères et soeurs: Jésus ne ment pas. Jésus ne ment jamais!  Jésus dit toujours la vérité. Jésus est la vérité: Jean 14:6 “Je suis le chemin et la vérité et la vie”. Si Jésus dit quelque chose, c’est toujours vrai! Si Jésus donne une promesse, il la tient toujours: 2 Cor.1:20 “pour ce qui concerne toutes les promesses de Dieu, c'est en lui qu'est le oui; c'est pourquoi encore l'Amen par lui est prononcé par nous à la gloire de Dieu.” Mais n’est-ce pas un mensonge de dire que la fille de Jaïrus dort, alors qu’Il sait qu’elle est morte? Cela dépend de comment vous considérez la chose. Vu uniquement du point de vue humaine, Jésus a menti, en effet. Mais Jésus ne pense pas uniquement humainement. Il pense aussi divinement. Et quand on pense divinement, on ne voit pas les circonstances uniquement comme les gens les voient; on les voit comme Dieu les voit. Et où nous voyons la mort, Jésus voit la vie! Réfléchissons un instant: Jésus n’a pas encore vu la fille. Il n’est pas encore entré dans sa chambre, mais Il dit: v.39b. La famille et ceux qui pleurent se moquent de Lui. Ils ne voient pas plus loin que leurs circonstances. Mais Jésus-Christ, Fils de Dieu, ne voit pas uniquement le visible; Il voit aussi l’invisible. Il voit plus loin que les hommes. Il voit ce que les hommes ne voient pas. V.39b!

“Jaïrus” ici aujourd’hui: 1 Cor.2:16 “nous, nous avons la pensée de Christ.” V.39b! Nos besoins,nos problèmes, nos maladies, nos luttes ne sont pas si graves que nous pensons, car en Jésus ils ont une dimension supplémentaire - une dimension divine. V.36b. Regardez votre problème avec la foi au lieu de la crainte. Regardez vos circonstances comme Jésus les voit et non comme le diable les présente. Ne les regardez pas uniquement de façon humaine, mais regardez-les divinement, à la lumière des promesses de la Parole de Dieu. En croyant aux promesses de Dieu pour nos circonstances, nous Lui ouvrons le chemin pour que Sa puissance, Sa direction et Ses miracles dans notre vie.  

 

CONCLUSION: “TALITA KOEM”

Vv.40b-41. Jésus, Pierre, Jacques, Jean, Jaïrus et sa femme sont dans la chambre de la fille, qui est couchée, morte, sur son lit. Jésus a déjà mis tous ceux qui pleuraient dehors - le miraculeux ne peut s’opérer entouré d’incrédules et de moqueurs. Il y a le calme maintenant dans la maison, la paix. La paix de la mort? Non: la paix de l’expectative! “Talitha koumi - jeune fille, lève-toi”! Jésus S’adresse à un mort! > V.42!   Alléluia! Jésus dis au sourd: “entends”; à l’aveugle: “vois”; au paralytique: “marche”, et au mort: “lève-toi”! V.42.

Qu’importe le besoin, le problème: Jésus dit: “lève-toi”. La Parole de Dieu a une solution pour chaque problème, chaque besoin, chaque péché, chaque maladie, chaque détresse. Il dit: “lève-toi”, choisis la foi au lieu de la peur; regardez vos circonstances comme Jésus les voit au lieu de les voir comme le diable les voit. La fille morte obéit immédiatement! Combien de plus nous, les vivants devraient le faire!

____________________________________________________________________
Michaël Williams est professeur à temps partiel au Continental Theological Seminary

1 commentaire
  • olato
    Bénévole du Top

    Excellent message. Jésus s'adresse à un mort: " lève-toi". Même la mort obéit Jésus-Christ.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Graham Kendrick Worship duets
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...