Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

En route pour réussir

Message texte Du TopChrétien. Par Edouard Kowalski. Vendredi 22 Octobre 2010. En route pour réussir.
En route pour réussir

Voici quelques directives incontournables pour voir la bénédiction de Dieu sur nos activités.
Les voies de Dieu ne sont pas les voies des hommes et les pensées de Dieu sont parfois tout à fait à l’opposé des pensées humaines.
Après avoir donné quelques conseils à Josué, Dieu exprime sa volonté: C’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. Josué 1/8
Voyons quelques instructions que Dieu nous a laissées dans sa parole.

Entreprenez des choses à votre portée.
Nous sommes tous différents et le Seigneur nous a donné des talents différents.
Connaissons nos possibilités et nos limites: Je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de vous revêtir de sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. Romains 12 /3
Reconnaissons humblement que nos capacités nous viennent de Dieu et c’est lui qui connaît nos limites mieux que nous-mêmes.
Dans la parabole des talents, il est dit que le maître distribua les talents à chacun selon sa capacité. Ainsi quand nous réussissons, nous savons que toute la gloire en revient à Dieu qui nous a rendus capables de réussir.
Parfois certains se chargent de fardeaux trop lourds à porter et ils perdent leur joie et leur paix et malgré leur bonne volonté et leurs efforts, ils connaissent des échecs cuisants.
Sachons travailler dans nos limites. Même Moïse avait commis cette erreur, de travailler hors de ses limites. Son beau père Jéthro lui a donné ce conseil: Ce que tu fais n’est pas bien ! Tu t’épuiseras toi-même et tu épuiseras ce peuple ; car la chose est au-dessus de tes forces. Exode 18 /18
Et sur ces bonnes paroles inspirées, Moïse partagea sa charge avec soixante dix anciens.
Le Seigneur tient à ce que nous fassions du bon travail dans de bonnes conditions.
Comme le dit si bien Jéthro, quand nous nous fatiguons, nous fatiguons aussi notre entourage

Travaillez avec Dieu.
Que Dieu nous garde d’entreprendre ou de travailler en comptant sur nos seules capacités.
Jésus a dit bien clairement: Sans moi, vous ne pouvez rien faire.
Par ailleurs, l’apôtre Paul affirme pour lui, et pour nous: Car nous sommes ouvriers avec Dieu. 1 Cor 3 /9
Dieu veut devenir notre collaborateur. Nous voulons commencer toute activité en soumettant tous nos projets à Dieu afin que Dieu soit partant avec nous. Bien des échecs viennent du fait que nous n’avons pas soumis nos projets à Dieu, et nous avons voulu travailler par nos seuls moyens. Notre Père céleste nous a laissé nous débrouiller seuls et nous avons connus des revers et des problèmes.
Osons-nous placer devant Dieu pour lui demander s’il est d’accord avec nos activités.
Une des missions du Saint Esprit qui est en nous, c’est de nous aider: De même aussi, l’Esprit nous aide dans notre faiblesse. Romains 8/26
Vous avez bien noté dans notre faiblesse. Si quelqu’un se croit fort, suffisant, capable, alors le Saint Esprit va le laisser se débrouiller. C’est une raison de bien des échecs: ne pas reconnaître nos faiblesses.
Dieu s’intéresse au nombre de nos cheveux, Il s’intéresse donc même aux détails de notre vie. Sachons reconnaître l’intervention et l’aide de Dieu: Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers. Proverbes 3/6
La collaboration de Dieu a pour but d’aplanir nos difficultés et de nous assister dans nos
impossibilités.

L’amour de Dieu et du prochain doit être notre motivation.
Dieu a tout mis en œuvre pour nous sauver, il nous a envoyé Son Fils qui nous a donné le Saint Esprit. Il a préparé ce merveilleux plan du salut éternel parce qu’Il nous aimait. Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés… nous a rendus à la vie par Christ. Ephésiens 2/4-5
Le merveilleux plan du salut préparé par Dieu de toute éternité a été motivé par ce grand amour dont il nous a aimés. N’oublions pas que Dieu est amour et que nous sommes ses enfants. Dans nos activités, nous devons chercher à faire du bien à notre prochain, et non pas travailler pour une vaine gloire ou une satisfaction personnelle passagère et surtout pas par amour de l’argent.
Au travers de notre prochain, c’est Jésus que nous voulons servir.
Jésus nous dit: J’ai eu faim, j’ai eu soif, j’étais étranger, j’étais nu, j’étais malade, j’étais en prison… Matthieu 25 /42-45 et Jésus précise à ses interlocuteurs; Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous les avez faites !
Si nous travaillons avec cette vision, notre motivation sera plus forte et c’est avec plus de joie que nous rendrons des services. Nous ne travaillerons pas pour des remerciements ou pour avoir de la reconnaissance, nous savons que c’est le Seigneur qui nous donnera une récompense lorsque nous nous présenterons devant lui. C’est une manière concrète de prouver que nous aimons Dieu.

Apprenons à louer Dieu pour toutes choses.
Jésus nous rappelle que si le grain de blé ne meurt, il ne peut porter du fruit (Jean 12/24)
Le semeur entreprend son travail en vue d’une bonne récolte. La première chose que fait la graine dans le sol, elle pourrit, elle se décompose et elle meurt. Catastrophe !
C’est ce qu’on pourrait penser ! Mais en fait, c’est la première étape vers une bonne récolte.
Même avec l’approbation de Dieu, nous sommes parfois amener à passer par de tels chemins qui semblent négatifs, mais qui conduisent à une vraie bénédiction. C’est pourquoi, David déclare: Je louerai l’Eternel en tout temps, sa louange sera toujours dans ma bouche. Psaume 34/2
David s’exprime ainsi dans un temps de détresse: il a été menacé de mort par le roi Saül, il a du fuir à l’étranger et faire le fou pour échapper à un meurtre. Tout semble aller mal pour lui, mais il veut louer Dieu en tout temps. Et nous savons qu’après plusieurs autres péripéties douloureuses, on viendra le chercher pour le faire roi d’Israël. Il aurait pu se plaindre d’ingratitude, lui qui avait libéré Israël des Philistins en tuant Goliath. Mais il a choisi une autre attitude: sa bouche a loué Dieu en tout temps. Il a évité toute critique, il a évité tout jugement contre ceux qui lui voulaient du mal, il a chassé de sa bouche toute parole d’amertume ou d’incrédulité; sa bouche n’a proféré aucune plainte.
Tout ce qu’il proclame est positif. Voila le chemin que David nous montre et qui mène vers la réussite.
Remarquez-le autour de vous, les gens qui critiquent, qui gémissent, qui se plaignent, ne réussissent pas. Mais ceux qui savent louer Dieu en tout temps et pour tout évènement, ceux là réussissent, car ils montrent leur confiance dans un Dieu Tout Puissant.

Ne baissons jamais les bras.
Même avec Dieu, le chemin de la réussite n’est pas un tapis roulant, bordé de roses.
Avant de quitter ses disciples, Jésus les a prévenu: Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde. Jean 16/33
Dès que vous vous engagerez dans une activité à la gloire de Dieu, attendez-vous à des tribulations, des incompréhensions, des critiques. Que celles-ci ne soient pas des freins pour vous arrêter, mais au contraire, des stimulants. Ecoutez ce que dit Dieu: Celui qui se relâche dans son travail, est frère de celui qui détruit. Proverbes 18/9
Pour Dieu, baisser les bras, ralentir à cause des problèmes, c’est détruire !
Le malin cherche à arrêter ceux qui construisent, car il sait bien que par leur travail, ils font avancer l’œuvre de Dieu. Ne baissons pas les bras, Jésus celui travaille avec nous, a vaincu le monde.

Mettons nous à la portée de ceux que nous voulons aider.
Jésus est venu sur cette terre pour nous secourir. Il a été rendu semblable à nous en toutes choses. Il a connu toutes les tentations et toutes les détresses que nous connaissons. Il savait de quoi il parlait, car il a vécu les mêmes épreuves que nous. Il ne nous a pas regardés du haut de sa sainteté et de sa divinité. Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair (aux faiblesses et limites humaine), il y a également participé lui-même… car assurément, ce n’est pas à des anges qu’il vient en aide, mais à la postérité d’Abraham. Hébreux 2 /14-16
Jésus n’a pas critiqué ou condamné les pécheurs, même pas cette femme surprise en flagrant délit d’adultère, ni Zachée qui faisait du tort à ses administrés, mais il les a aidés à sortir de leurs détresses et de leurs travers. Cherchons à comprendre ceux que nous aidons, à nous mettre à leur place, non pour les excuser, mais pour les aider à s’en sortir, à changer de vie.

Donnons notre temps à Dieu.
Certains donnent un peu d’argent et ils pensent qu’ils sont quittes à l’égard de Dieu.
Donnez et il vous sera donné… on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. Luc 6/38
Jésus n’a pas spécifié qu’il faut donner seulement de l’argent. Il est une autre richesse que chacun peut donner à Dieu, pour l’amour de son prochain, c’est son temps. Comment pouvons nous participer à l’œuvre de Dieu, nous rendre utiles en servant dans l’œuvre de Dieu, si nous ne sommes pas disponibles. Nous passons temps de temps inutilement devant la télé, dans des lectures profanes, des discussions vaines. Alors que la Bible nous demande de racheter le temps. Jésus se levait tôt le matin; certaines nuits, il était en prière sur la montagne.
Le service pour Dieu nous demandera d’abord du temps et même beaucoup de temps.
Donnons à Dieu de notre temps pour son service, ce sera une offrande agréable et de bonne odeur. Et comme le promet Jésus, Dieu saura bien nous le rendre.

Ayons la foi dans l’utilité de notre travail.
Travaillons pour le Seigneur avec une foi constante comme Abraham qui a cru contre toute espérance. Et Jacques dit que celui qui doute est comme les vagues de la mer, elles avancent, elles reculent pour se retrouver à la même place.
Paul nous laisse une promesse très encourageante: Mes frères (et mes sœurs) bien-aimés, soyez fermes et inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. 1 Cor 15/58
Même si nos yeux ne contemplent pas les résultats, la promesse est claire et encourageante: tout ce que tu fais pour l’œuvre de Dieu n’est pas vain, et un jour, ici bas, ou là haut, le Seigneur te montrera les fruits de ton travail.
Alors appliquons nous à travailler de mieux en mieux pour l’œuvre du Seigneur.

Si vous avez aimé l'article, partagez le autour de vous

Les thèmes de l'article

Célibataire Conseil Motivation Vie chrétienne
16 commentaires
  • FB.oreste.lafleur

    on a toujours besoin le plus petit que soit, c' est bien possible tu as besoin de moi comme j' ai besoin de toi.
  • kassandra

    Vraiment quel message merveilleux! Merci Frère en Christ! Puisse Dieu t'inspirer encore et encore!
  • Vincent Polet

    je veux être ta petite fourmi Bénis l'ouvrage de nos mains
  • nath71

    merci seigneur pour ce méssage gloire en ton nom
  • Charlotte Tshimenga

    Vous avez bien noté dans notre faiblesse. Si quelqu’un se croit fort, suffisant, capable, alors le Saint Esprit va le laisser se débrouiller. C’est une raison de bien des échecs: ne pas reconnaître nos faiblesses. SEIGNEUR AIDE MOI A RECONNAITRE TOUJOURS MES FAIBLESSES ET A ME SOUMETTRE A TOI.
  • Afficher tous les 16 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Jerry & Essentiel Gospel Singers Le Live
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...