Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

En Christ... pour une plénitude de vie

En Christ... pour une plénitude de vie

Un petit enfant vient au monde. Ce merveilleux petit être, tellement fragile et dépendant est déjà une personne avec son identité (nom, prénom, date et lieu de naissance, nationalité, domicile), son hérédité qui définit ses capacités et limites. Puis, dans son milieu et sous son influence, sur la base de son patrimoine génétique, l’enfant va construire, aussi en partie, son identité par ses choix et ses réactions à son environnement.
L’identité de ses parents figurant obligatoirement sur le certificat de naissance montre de qui il la détient.
Que lui transmettent-ils ?
Un patrimoine génétique, les besoins fondamentaux de tout être humain, besoin d’être aimé, d’avoir de la valeur, d’être reconnu, besoin de sécurité et d’appartenance et aussi leur nature de pécheur devant Dieu.
La Bible affirme " que par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort a passé sur tous les hommes parce que tous ont péché… " Romains 5, 12.

Nous voici chargés de cette nature qui dès la naissance et tout au long de la vie va consciemment et inconsciemment tout mettre en œuvre pour répondre à ses aspirations et besoins vitaux. S’ils ne sont pas comblés, nous développons des stratégies pour nous faire aimer, pour nous sentir reconnu, pour nous valoriser.
Pour nous protéger, nous mettre en sécurité lorsque nous nous sentons agressés physiquement, psychologiquement ou spirituellement, nous construisons des " murs ", espérant moins souffrir.
Dès l'enfance et selon notre nature et notre environnement nous risquons de lutter, parfois jusqu’à l’épuisement, pour mettre en place des « kits de survie » c'est-à-dire toute une panoplie d’attitudes et de comportements sensés nous procurer la satisfaction de nos besoins fondamentaux.
Cela nous mène à mettre en place colère, jalousie, vengeance, dissimulation … tout ce qui nous sépare de Dieu et nous amène à nous cacher de Lui.

Y-a-t-il moyen de sortir de cette spirale ?

Oui, Jésus Christ a une bonne nouvelle pour nous. Il nous offre la possibilité radicale d’obtenir une nouvelle identité qui va transformer notre vie de l’intérieur.

Comment est-ce possible ?

Jésus donne la réponse dans l’évangile de Jean 3, 3-7 " En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit (se tourne vers Jésus, se repent afin d’être régénéré par le Saint Esprit), il ne peut entrer dans le royaume de Dieu (la sphère ou l’étendue de l’autorité et de la bénédiction de Dieu). Ce qui est né de la chair (domaine de l’homme déchu) est chair, et ce qui est né de l’Esprit (domaine de Dieu) est espritIl faut que vous naissiez de nouveau. "

Lorsque nous invitons Jésus à entrer dans notre vie, nous sommes nés de nouveau, nous sommes régénérés, transformés. Nous sommes une nouvelle créature, nous acquérons une nouvelle identité. " Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses vieilles sont passées ; voici : toutes choses sont devenues nouvelles. " (2 Corinthiens 5, 17).

Notre vie se renouvelle. Nous portions les caractéristiques spirituelles d’Adam dont nous sommes les descendants. Maintenant, nous vivons de la vie de Christ et nous avons la vie divine en nous, " participants de la nature divine " (2 Pierre 1, 4).

Par cette nouvelle identité, cette nouvelle nature que Christ me donne par la nouvelle naissance, je vais vivre d’une nouvelle manière mon histoire passée et présente.
Plus besoin de me cacher de Dieu… il établit avec moi une relation vraie, libératrice, épanouissante.
Plus besoin de m’épuiser à essayer de satisfaire mes besoins vitaux, par moi-même avec mes propres ressources… la vie de Christ en moi produit naturellement dans mon être profond amour, sécurité, valeur, appartenance.
Les blocages, les souffrances, les erreurs qui ont perturbé ma vie, je ne vais plus les subir négativement comme des freins, des barrières, des obstacles… la grâce de Dieu m’aide à m’en libérer ou à les accepter et les vivre pacifiés. Il peut même en tirer du bien pour moi. Ma vie trouve un sens nouveau. Le Christ habite en moi et je peux connaître et transmettre l’amour de Dieu.

Découvrons ensemble quelques déclarations de Dieu et leurs effets dans ma vie.


Je suis justifiée
, déclarée juste devant Dieu : " Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés, au nom du Seigneur Jésus Christ et par l’Esprit de notre Dieu. " (1 Corinthiens 6, 11).
Ma nature intrinsèquement pécheresse, héritée d’Adam est rendue juste devant Dieu. Les mauvaises actions, les péchés commis disparaissent devant Dieu. Tout ce qui est noir dans ma vie et pèse lourdement sur ma conscience est effacé par la foi en l’œuvre de Christ. Dieu me dit qu’il ne s’en souviendra pas (Esaïe 43, 25).

Je suis libre pour toujours de toute condamnation : " Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ-Jésus, qui marchent non selon la chair mais selon l’Esprit. " (Romains 8, 1). Dieu m’assure aussi que son pardon est efficace tout au long de ma vie. (1 Jean 1, 9).
Quelle sécurité m’entoure : la puissance de l’œuvre de Jésus Christ à la croix !

J’ai la paix avec Dieu
 : " Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ. " (Romains 5, 1).
En moi, plus d’inquiétude, j’ai une relation de paix avec mon Dieu. La paix intérieure qui m’habite grâce au pardon et à l’amour de Dieu va rejaillir dans mes relations avec les autres. Dans ma famille, par exemple, je deviens un artisan de paix transmettant et favorisant cette merveilleuse attitude pour le bien être de chacun, conjoint et enfants.

Je suis une enfant de Dieu : " Et parce que vous êtes des fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs, l’Esprit de son Fils, qui crie Abba ! Père ! " (Galates 4, 6). J’appelle Dieu, père. Une relation filiale est établie entre moi et Dieu.
Je peux commencer chaque journée dans la prière, je lui parle comme à un père, je lui expose mes soucis, mes craintes, mes espoirs, mes joies. Comme un père, il sait ce qui est bon pour moi et je peux lui faire confiance. Il est à la fois Dieu et Père dans sa puissance, sa souveraineté et son amour.

Membre de la famille de Dieu " (Ephésiens 2, 19).
Des relations vont se créer avec mes frères et sœurs en Christ. Comme dans une famille se vit un esprit de partage, de solidarité, d’entraide, de soutien, de compassion. Je ne suis plus seule à me débattre dans les difficultés de la vie, je trouve dans ma nouvelle famille écoute, sympathie, aide.
Dans ces relations de famille, des tensions et même des conflits peuvent exister. Cependant, il y a une ressource qui est le pardon réciproque (Ephésiens 4, 32).

Je suis aimée de Dieu : " L’amour est de Dieu. Et cet amour consiste non pas en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimé et qu’il a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés " (1 Jean 4, 11). Cet amour est inconditionnel, éternel, absolu ; rien ne peut m’en séparer (Romains 8, 38,39).
Lorsque j’étais enfant, il est possible que je n’ai pas été aimée ou mal aimée et que cette absence d’amour réelle ou ressentie m’ait obligée à développer des stratégies qui ont fait de moi une femme agressive, toujours en affrontement avec les autres, ou au contraire passive et subissant avec résignation mais de toute façon, malheureuse.
L’amour de Dieu qui m’entoure et dans lequel je trouve sécurité et confiance me permet de me libérer progressivement de ces mécanismes et ainsi retrouver de saines relations avec les autres.
Peut-être ai-je été victime de mauvais traitements, sexuels ou autres, qui ont gâché ma vie ? Peut-être des dépendances pourrissent-elles ma vie ? Dans la grâce libératrice de Christ et accompagnée de l’amour, d’une aide bienfaisante, de soins appropriés, je peux en être libérée.

Christ vit en moice n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi. " (Galates 2, 20).
Votre corps est le temple du Saint Esprit " (1 Corinthiens 6, 19).
Grâce à sa présence en moi je gère les événements de ma vie d’une façon toute différente. Par exemple, dans ma vie de couple, le Saint Esprit m’accompagne pour transformer mes attitudes empreintes d’égoïsme, d’orgueil, de domination, mes relations conflictuelles en attitude d’humilité, de patience, de douceur, d’acceptation, de paix. Est-ce un rêve ? Non, Christ vit en moi et le fruit de l’Esprit se développe (Galates 5, 22-23).

Ma vie trouve un sens : " nous avons été créés en Christ-Jésus pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d’avance , afin que nous les pratiquions. " (Ephésiens 2, 10).
J’ai un but, un objectif, accomplir la mission que Dieu me confie. L’amour de Dieu qui est en moi me rend capable d’aimer les autres (1 Jean 5, 1). La vie de Christ en moi me permet de me décentrer de moi-même vers mon prochain.
Les qualités de son amour, Dieu veut les produire en moi (1 Corinthiens 13, 4-7).

Justice, amour, paix, sécurité, liberté
 sont inscrits en moi, dans mon capital génétique spirituel en Christ. Que de potentialités, quelles richesses de relations s’ouvrent devant moi !
Assurée des compassions de Dieu, je me laisse transformer par le processus du " renouvellement de mon intelligence ", une façon toute différente de penser, de ressentir, d’agir (Romains 12, 1-2).

Christ en moi… avec moi… pour moi… " Or, à celui qui, par la puissance qui agit en nous, peut faire infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui la gloire dans l’Eglise et en Christ Jésus. " (Ephésiens 3, 20-21)


En partenariat avec www.famillejetaime.com

7 commentaires
  • lagleich

    Superbe commentaire bien équilibré qui nourrit l'esprit et le coeur ! oui nous sommes aimés pour toujours et sans rien avoir à prouver !
  • tulipe-cie

    Christ vit en moi et les fruits de l'Esprit se développent! Amen. Quelle grâce et quelle bénédiction d'appartenir et de servir un Dieu si bon si merveilleux!!! Je veux être artisan de paix et travailler dans l'avancement des projets de Dieu. Guide mes pas Seigneur et que ta volonté se fasse dans ma vie et la vie de chacun. Merci pour ce message, que Dieu vous bénisse
  • Amassal5

    C'est une plénitude de vie.
  • Nestorine Mumbey

    en JESUS nous avons tout.
  • Angela03

    Quelle beau message !!! Cela nous fait plus comprendre que quand Dieu nous pardonnes, il nous lave, justifie et purifie par le sang de Jesus. Car en jesus Christ nous avons tout car lui meme sur le bois de la croix a dit " Tout est accomplie". En ton nom Seigneur je sais que tout est accomplie, J'espere en toi, car tu me decevras jamais.
  • Afficher tous les 7 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...