Campagne annuelle de dons : aidez-nous à continuer !
La mission du TopChrétien est d'annoncer l'évangile, d'encourager et d'édifier les chrétiens de toute la francophonie. Pour accomplir notre mission, nous développons des outils qui sont intentionnellement gratuits pour permettre l'accès au plus grand nombre. L'ensemble des missionnaires qui développent les projets ainsi que les projets eux-mêmes sont financés uniquement par des dons. Nous comptons sur la provision divine à travers votre générosité pour continuer la Mission. Des millions de personnes reçoivent une grâce par les messages et les outils mais peu de personnes font des dons. Pouvez-vous considérer de faire un don au Top cette année ? Ensemble on va plus loin. Merci pour votre soutien.
Cliquez ici pour modifier vos préférences.
Votre prénom

Que souhaitez-vous recevoir comme contenu ?




Désactiver les notifications navigateur

Devenir l'amie de son mari N°11

 
 
 
 
 
Devenir l'amie de son mari N°11
Message texte Du TopChrétien. Par Michèle Brugnoli. Vendredi 23 Mars 2012. Devenir l'amie de son mari N°11.

L’amour qui surmonte les obstacles

L'aimer, c’est être son plus fidèle supporter

Il est possible que votre époux n’ait pas toujours conscience de la valeur de votre soutien. Pourtant vous êtes la personne la mieux placée pour saisir les tenants et aboutissants de ses défis et pour l’encourager à prendre sa place. Il peut arriver dans tous les couples que chacun poursuive ses objectifs sans trop se soucier de l'autre. Des vies ainsi vécues en parallèle peuvent détruire les deux conjoints. Ils s’écroulent sous des fardeaux qui ne sont pas faits pour être portés seul.

En vous engageant à ses côtés, en étant son plus fidèle supporter, vous allez bénéficier de l’effet boomerang : «Donnez et il vous sera donné...» (Luc 6:38). Même s'il ne répond pas immédiatement à votre élan de générosité, Dieu permettra que vous récoltiez ce que vous avez semé.
L'aimer, c’est prier pour lui

Un mari dévoré par les soucis professionnels peut s’épuiser. Il ne va en émerger que pour décompresser en se plongeant dans son hobby favori. L'épouse a alors l’impression de porter seule le poids du foyer. La profession peut devenir une rivale.

Que faire ? L’encourager à délaisser sa réussite professionnelle pour sa famille ? L’accabler de remontrances ? Reconnaissons-le, cela ne marche pas vraiment... C’est un sujet délicat, il faudrait pouvoir en parler en couple. Bien souvent l'épouse a tenté d'aborder le sujet sans être entendue.
La prière est une arme ! A l’exemple d’Esther, n’en minimisons pas l’importance. A défaut de vrai dialogue, l’intercession accélère le processus de maturation. Elle fait aussi disparaître les plaintes à droite et à gauche auprès d’amies, de parents ou même de groupes de prière. Maladroitement, dans l’intention de susciter l’intercession, nous révélons des faits qui souvent devraient rester confidentiels. Lorsqu’un mari découvre que sa femme le critique à son insu, il en est blessé, et le conflit risque fort de s’envenimer. Esther, délaissée depuis un mois par un mari faisant chambre à part, n’en dévoile rien à son entourage. Mardochée ne l’apprend que lorsqu’il la somme d’aller trouver le roi pour lui demander grâce. Cette démarche est formellement interdite, elle y risque sa vie; c'est pourquoi, tout en y consentant, elle demande la prière des Juifs de la capitale.

Il est salutaire d’avoir une ou deux coéquipières de prière ayant suffisamment de maturité pour porter les fardeaux sans les divulguer. L’intercession apporte parfois une solution immédiate, mais le plus souvent elle prépare d’autres étapes comme un dialogue en tête à tête, l’aide d’un conseiller conjugal, ou permet de découvrir ce que le mari cherche à prouver quand par exemple, il se tue au travail.


Mise en page de Marianne Dubois

Cet enseignement est gratuitement à votre disposition en vidéo sur le site : www.carlobrugnoli.net

9 commentaires
  • fanoufatiha // Il y a 1 année, 5 mois

    mon mari inconverti n'a pour seule identité que le travail. Il a 66 ans et continue. Nous ne faisons jamais rien ensemble, j'ai tout essayé, il se sait aimé et toujours pardonné. Je le valorise, lui dit merci pour ce qu'il fait à la maison, ça ne donne RIEN de rien. 42 ans de mariage avec aucune complicité, aucun projet commun, pas de distraction, la sienne c'est la tv sport!!! alors j'ai baissé les bras et décidé que j'allais vivre enfin, aller voir des spectacles, au ciné etc. Je pense que SEUL jésus va le sortir de là lui faire prendre conscience, alors j'attends le miracle dans le silence
  • DOUVOUKA // Il y a 3 années, 9 mois

    Devenir l'amie de son mari est une bonne chose cette complicité qui peut règner est une force dans la vie de couple . Quand on a trop parler il est meix de se mettre dans la prière , mais aujourd'hui nous ne trouvons plus des personnes sage dignet de garder des sujets délicat dans le secret , c'est dommage et surtout dans le milieu chrétien , père aide à avoir l'attitude d'Esther dans lmes moments difficle dasn la vie de couple .
  • Lizie // Il y a 4 années, 1 mois

    Merci beaucoup !! Merci .
  • Marie Blanche // Il y a 4 années, 8 mois

    j'ai retenu que la prière est une arme à ne pas minimiser Que l'Eternel m'accorde la grâce de pouvoir m'en servir
  • Désirée Mouasso // Il y a 4 années, 8 mois

    Merci pour cet enseignement qui nous prépare pour une vie de couple future.
  • Afficher tous les 9 commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...