Vous ressourcer au quotidien

Comment maintenir la puissance de Dieu ?

Message texte Du TopChrétien. Par Paul Mbunga Mpindi. Jeudi 13 Décembre 2007. Comment maintenir la puissance de Dieu ?.
Comment maintenir la puissance de Dieu ?

A. Maintenir la puissance de Dieu par une vie de foi continuelle en Jésus Christ

Eviter de tomber dans le légalisme comme les Galates (          ). Il faut commencer par la foi et continuer par la foi. Ne jamais tomber dans le légalisme. L a puissance spirituelle est un don de Dieu. Elle ne dépend ni de la bonté ou de la discipline morale du croyant. Elle est un don gratuit et doit le demeurer. 

B. Pratiquer  avec fidélité et persévérance les disciplines spirituelles.

Il est vrai que la puissance spirituelle du Saint Esprit dans la vie du croyant est un don gratuit de Dieu. Mais ce don gratuit de Dieu ne se maintient pas par la paresse physique et spirituelle. La Bible appelle les chrétiens à «travailler » à leur foi avec dévouement. Pour maintenir la puissance de Dieu, il faut pratiquer les disciplines spirituelles avec fidélité et persévérance. En effet, il est facile de tomber dans le légalisme quand on pratique les disciplines spirituelles sans discernement. Les disciplines spirituelles ne confèrent pas la puissance spirituelle. Les disciplines spirituelles sont les béquilles spirituelles qui nous permettent de nous déplacer de nous mêmes afin de nous placer sous la chaleur fortifiante de la grâce divine. Voici les principales disciplines spirituelles à pratiquer pour maintenir la volonté sur le péché et la puissance dans le témoignage.

(1) La méditation (lecture) de la Bible. 

Jésus dit : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sont de la bouche de Dieu » (Matthieu 4 ; Deut. 8 : 5). La vie spirituelle est impossible sans la connaissance et la méditation de la parole de Dieu. La méditation de la parole de Dieu (Bible) pour être bénéfique doit être quotidienne. Elle doit être tranquille, faite sans précipitation, de préférence le matin avant de commencer le travail du jour. De préférence, il faut lire un passage court et y réfléchir pendant une dizaine de minute. Le but de la réflexion est de laisser au Saint Esprit le temps  de remplir notre esprit de la vérité de la parole de Dieu. La vérité de la parole de Dieu révélée à notre esprit nous convainc du péché, nous encourage dans la foi, nous fortifie d’une manière ou d’une autre.

(2) La prière quotidienne  

La prière suit la méditation de la parole de Dieu. Pour  être profitable, la prière doit être sincère et simple. Apprenons à dire à Dieu exactement ce qui se passe dans notre vie et dans notre cœur. La prière sincère est : confession et repentance du péché reconnu ;  louange des grâces multiples de Dieu dans notre vie et dans la vie des nôtres et du monde ; demandes et requêtes pour des besoins personnels précis. Demandes et requêtes faites sincèrement, dans la soumission au Saint Esprit ; intercession en faveur des autres ; remerciements pour les bénédictions passées et futures etc… Ceux qui veulent vivre et fonctionner dans la puissance de Dieu ne doivent pas avoir une petite raide prière. Une « petite » vie de prière produit une « petite » puissance spirituelle. Une « grande » vie de prière produit une « grande » grande puissance spirituelle. 

(3) Le jeûne 

Le jeûne  est une mortification volontaire de la chair. Son but n’est pas de pressurer Dieu par la souffrance physique. Son but est de discipliner le corps, de le juguler en vue de rechercher une communion spirituelle avec Dieu sans les distractions liées à certaines fonctions naturelles. Pour être profitables, les jeûnes peuvent être mensuels et pas trop longs (un jour mensuellement ; 3 jours semestriellement).    

(4) Le silence et la solitude 

La pratique du silence doit être quotidienne. Réserver 5 à 10 minutes de silence pendant  la méditation et la prière quotidienne. Le silence aide  l’esprit  et l’âme à entrer dans une communion profonde avec Dieu. Le silence aide l’esprit et le corps à se calmer en face des pressions de la vie.

La pratique de la solitude peut être hebdomadaire ou mensuelle. La pratique hebdomadaire de la solitude peut se limiter entre 1 ou 3 heures d’isolement dans un endroit calme pour un temps de silence et de méditation. La pratique mensuelle de la solitude peut prendre une journée entière pour une retraite dans un endroit isolé. Ce temps de solitude servira à la méditation, prière, réflexion  et lecture des livres d’édification spirituelle. 

(5) La participation active  dans la vie de l’Eglise locale. 

L’auteur de l’épître aux Hébreux écrit : « N’abandonnons pas notre assemblée comme c’est la coutume chez quelques uns… » (Héb.10 : 25). La vie dans la puissance spirituelle ne s’expérimente pas en privée. Elle s’expérimente dans le contexte du corps du Christ, aussi bien dans sa forme locale qu’universelle. La puissance spirituelle est pour le bénéfice du chrétien et pour le bénéfice de l’Eglise locale. L’apôtre Paul enseigne que les dons du Saint Esprit sont pour l’utilité commune, pour l’édification des saints.

Si vous avez aimé l'article, partagez le autour de vous

Les thèmes de l'article

Saint-Esprit Vie chrétienne
3 commentaires
  • FB.zacharie.beneche

    Il est impossible de vive une vie sans Dieu.
  • jesus1234

    mercie parecque en travers votre texte notre Dieu viend tout juste de me reveler que je suis dans le bon chemin. soyez benit comme Dieu viend tout juste de me benir.amen
  • mesmin

    Père Célestre, je te remercie et je ne cesserai de te remercier, car chaque jour, Tu me fait reconnaître que tu es Dieu. Je te loue de tout mon coeur, reçois l'offrande de mon être entier comme un parfum d'un bon odeur qui monte vers Toi chaque jour que Tu me prêtes. Amen! Mesmin
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...