Cliquez ici pour modifier vos préférences.

Gestion des notifications


Que souhaitez-vous recevoir comme contenu ?



Votre prénom


Désactiver les notifications navigateur

Vous ressourcer au quotidien

A ma fille …..

Message texte Du TopChrétien. Par Marie-Ange Muller. Lundi 23 Juin 2014. A ma fille …...
A ma fille …..
... qui vient d’avoir 16 ans !

Isabelle chérie,

Tu viens d’avoir seize ans et dans ces derniers mois, tu as décidé qu’il était temps d’enlever de ta chambre les restes de ton enfance. Tu as confié tes poupées à ta petite sœur, tu as décoré ses murs de quelques tableaux et ses étagères de quelques livres et bibelots qui disaient encore : « Voici la chambre d’une petite fille… ». Maintenant, tu veux des posters au mur, des multimédias et faire en sorte que cette chambre soit celle d’une grande.

Comme tu es l’aînée, cela nous a un peu étonnés, papa et moi. C’est arrivé avec une telle rapidité ! Pour nous, ne viens-tu pas tout juste de naître ? Il me semble que hier encore tu serrais ma main pour traverser la route, et toutes les espiègleries dont tu étais capable nous paraissent si récentes !

Aujourd’hui, te voilà presque une femme, pleine de contradictions, impatiente de quitter le rassurant cocon familial, avide de nouveautés et d’émotions fortes. Ce qui veut dire, mon adolescente, que tu as déjà commencé à constater notre ignorance en matière de tout ce qui est branché ou super. Nous savons qu’il y a beaucoup de chances pour que nous n’ayons pas les mêmes goûts et que tu déteste tout ce que nous aimons.

Lorsque nous te refusons une activité, tu te plais à croire que tu es la seule et la plus malheureuse du monde… Il t’arrive sûrement de penser que tu as les parents les plus injustes et les moins compréhensifs de la terre. A mon avis, rien de plus normal, car nous t’aimons assez pour courir le risque de ne pas être toujours compris par toi.

Souvent, papa et moi, nous parlons de toi et des adolescents, et nous savons combien il y en a de malheureux parce que leurs parents ont baissé les bras en trouvant plus facile de dire : »C’est bon…, fais ce que tu veux ! » En fait, nous préférons que tu penses que nous sommes des parents vieux-jeu, car nous croyons que la vie est un don de Dieu sur lequel il faut veiller, et nous savons que ce rôle nous incombe.

Un jour, tu sauras que pour nous, parents, cela n’est pas facile. Pour passer en toute sécurité de l’enfance à l’âge adulte, nous ne pouvons pas t’accompagner, ni même te prendre par la main pour te conduire sans danger. Ce voyage, tu dois le faire seule. Nous pouvons te conseiller, te faire part de nos expériences, avancer des suggestions, mais la décision de nous écouter ou non t’appartient. Tu es responsable de tes choix. Il est parfois difficile de ne pas avoir hâte de grandir.

Crois-le ou non, Isabelle, je me souviens encore des idées et des rêves qui traversaient ma tête quand j’avais ton âge. Avoir seize ans, c’est comme une promesse en voie de réalisation. Toutes ces espérances attendent de devenir réalité, des rencontres nouvelles se préparent, l’indépendance te fait signe au coin de la rue…. Mais souviens-toi, tout cela ne va pas arriver du jour au lendemain, même si tu le souhaites très fort.

Hier encore, lorsque tu voulais attirer mon attention, tu faisais une petite bêtise. Je te grondais avec ma bouche, mais je te comprenais avec mon cœur. Toi qui es la première, tu ne peux pas savoir combien de choses tu nous a apprises. Tu as toujours été coquine, à la fois rêveuse, très décidée et responsable. Si petite, tu étais déjà un petit « bout de femme » !

Merci, Isabelle, pour les joies et la beauté dont tu as comblé notre existence pendant ces seize années qui se sont si vite écoulées ! Puisses-tu toujours voir la vie non pas simplement avec tes yeux mais surtout avec ton cœur.
Je t’aime

Maman

PS : De tout ton cœur accorde ta confiance à la sagesse du Seigneur. Si tu ne la perds pas de vue, elle guidera tes pas dans le droit CHEMIN.
Proverbes 3 verset 6


Si vous avez aimé l'article, partagez le autour de vous

Les thèmes de l'article

Amour Croissance Femme Parent
15 commentaires
  • mercy4all

    J'ai souvent entendu des parents dire "il me tarde qu'ils quittent la maison" c'est á croire qu'ils font des enfants pour les élever pour un temps avant de les laisser quitter le nid familial.
  • mercy4all

    Si je pouvais refaire, je serais toujours chez mes parents. Le monde est une jungle.
  • mokala
    Bénévole du Top

    Je cherchais un encouragement car ma fille qui n'a que 14 ans, elle réagit déjà de la sorte et je ne savais plus si je suis trop dure, que je ne comprends rien, que je suis trop vieille etc. De lire cet article m'a fait du bien.
  • Lea2000

    Les larmes aux yeux.. Que Dieu vous bénisse vous et votre famille !
  • LalainaR

    Les conseils de ma mère m'a beaucoup aider à traverser cette periode.elle m'aime et je suis fière d'être sa fille.je remercie le Seigneur pour me l'avoir donnée.courage à toutes les mamans chrétiennes qui battent pour ses enfants.
  • Afficher tous les 15 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...