FERMER

Un verset, une vidéo, un message ne sont rien pourtant certains matins ils sont une réponse de Dieu à vos prières, vos souffrances, vos interrogations. Nous n’y sommes pour rien, en tant que simples serviteurs, toute l’équipe du Top travaille avec persévérance pour développer des outils et nous mettons notre foi en Dieu pour les utiliser selon ses plans. Votre don fait vraiment la différence ! MERCI.

Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

7 raisons de se faire des câlins quotidiennement

7 raisons de se faire des câlins quotidiennement 7 raisons de se faire des câlins quotidiennement

Virginia Satir, psychothérapeute américaine a dit : « Nous avons besoin de 4 câlins par jour pour survivre. Nous avons besoin de 8 câlins par jour pour l’entretien. Nous avons besoin de 12 câlins par jour pour croître. »

Je ne suis pas certaine qu’il faille compter le nombre de câlins que l’on donne et reçoit par jour. Ce qui est réel, c’est qu’il est bon de se prendre dans les bras.

J’ai sélectionné pour vous 7 bienfaits :

1) Quand on enlace une personne, notre corps sécrète de l’ocytocine et de l’endorphine. Ces hormones provoquent une sensation de bien être. A l’inverse, notre organisme diminue immédiatement la production de cortisol (hormone du stress). Bref, un câlin nous rend heureux.

2) Le « bisou magique » pour les enfants existe réellement. En effet, un câlin permet de réguler notre rythme cardiaque, de détendre nos muscles et d’améliorer la circulation sanguine. Tout cela permet de réduire la douleur (pour les petits bobos nécessitant un « bisou magique »).

3) Les câlins augmentent l’oxygénation du sang, régulent le rythme cardiaque et la pression artérielle. Câliner est bon pour notre cœur !

4) Lors d’un câlin, notre corps stimule la production de globules blancs (nos soldats internes qui combattent les microbes). Cela prévient donc les maladies.

Si c’est trop tard, rien n’est perdu : des chercheurs ont prouvé que des personnes malades ayant reçus des câlins avaient des symptômes moins graves et étaient capables de guérir plus vite.

5) La vie est souvent agitée, occupée... Bref, nous sommes déjà préoccupés par la prochaine tache à accomplir. Prendre le temps d’offrir un câlin aux membres de sa famille permet de cultiver la patience et un lien affectif fort qui permet de se sentir en sécurité et aimé.

Les câlins renforcent l’estime de soi, en particulier chez les enfants.

Des scientifiques de l’université Berkley de Californie ont découvert que plus les membres d’une équipe s’affectionnent les uns les autres, plus ils ont de chances de gagner.

Votre famille est votre meilleure équipe !

6) Selon une étude menée par des chercheurs d’universités aux Etats-Unis, les câlins sont nécessaires au bon développement du bébé, notamment au niveau neuronal. Les bébés qui ne reçoivent pas suffisamment de câlins ont un cerveau jusqu’à 20% plus petit que les autres.

Vos enfants ont autant besoin de vos bras que de manger et boire.

7) Même Jésus prenait le temps de le faire.

Dans Marc 10.16, il est dit : 

"Puis il les prit l'un après l'autre dans ses bras et les bénit en posant les mains sur eux".

Je me suis toujours dit que Jésus aurait pu passer au milieu de la foule et poser sa main sur la tête de chaque enfant tout en continuant de marcher. Mais non ! Il a choisi de prendre le temps de s’arrêter et de faire un câlin à chacun. (Il ne pouvait en avoir que 2 maximum à la fois).

Tout comme Jésus, prenons le temps de prendre nos enfants dans nos bras !

Je remercie Dieu de nous avoir fait ce cadeau merveilleux !

Il n’y a pas de temps spécial pour un câlin et pas de surdosage. Alors, profitez-en et prenez-vous dans les bras au réveil, dans la journée, au coucher, avant un examen, après un moment d’émotion, pour une raison ou juste pour le plaisir ...

15 commentaires
  • joscheba64

    Entièrement d'accord. C'est quelque chose que je vis chaque jour et j'en vois les effets bénéfiques dans ma famille et autour de moi. ?merci pour ce message.
  • FB.guillaumeaka.tchimouaka

    Merci
  • fanoufatiha

    je suis une mamie boulimique de bisous et de calins, j`adore prendre mes petits et mes grands dans mes bras, leur faire de lonnnngs calins et ils adorent ca, ils s`abandonnent totalement a l`etreinte et avec delice. Un de mes petits mesure plus d1,80m et a 17 ans, des qu`il arrive il reste contre moi plie en deux et savoure l`etreinte, je lui ai dit que lorsqu`il en aurait assez ou honte qu`il me le dise, il m`a juste repondu, hummm on verra... une de mes petites filles restait les bras le long du corps lorsqu`on l`embrassait ou la prenait, sa maman n`est pas caline pas plus que mon fils.... maintenant elle s`abandonne, je pense qu`elle avait besoin de voir si c`etait bien reel. Nous les mamies avons un role vraiment tres important, pallier aux manques affectifs des parents, discretement bien sur. Mon petit noa d e3 ans adore que je lui coure apres et ensuite le devore de bisous, c`est un moment unique avec lui seul. Seigneur rempli nous encore et encore de ton amour. Cet apres midi j`ai visite une soeur tres agee, dont les enfants sont a au moins 6h de route, alors elle est tellement seule, personne ne la visite, quand elle m`a vue et reconnue, son visage s`est illumine de joie, je l`ai caressee, embrassee, j`ai aussi prie <seigneur si je dois me retrouver dans cet etat prends moi vite>. J`ai aussi ete emue par un homme d`une quarantaine d`annee qui donnait la becquee a sa maman totalement alzeimer, quelle douceur cet homme, sa maman etait appaisee, j`ai prie pour lui car sa maman lui a demande <qui etes vous monsieur>, j`ai ressenti sa douleur de fils. Soyons des instruments de bonheur
  • Emilie

    Ce message est tout simplement sublime ! Merci beaucoup soyez bénis !
  • Esther Jacques

    Tres juste. Ca fait du bien. Le pasteur psycho motricien François Didier Laurent nous disait en thérapie de groupe qu'un enfant de câline jusqu'a 36 fois par minute. L'enfant doit être couve donc ; dans la jupe, main ds les cheveux, lui prendre la main, ds les bras, sur les genoux etc...
    • Elodie Bonneau

      C'est tout à fait ça. Merci pour ces précisions. Ils en ont autant besoin que de manger et boire. Soyez bénis !
  • Afficher tous les 15 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Bethléem Batiment C Tant qu'on est là
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...