Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Heureux ceux qui ont faim et soif de justice

Message audio Du TopChrétien. Par Patrice Martorano. Jeudi 19 Juin 2008. Heureux ceux qui ont faim et soif de justice .
Heureux ceux qui ont faim et soif de justice
Le Seigneur ne parle pas de la justice comme d'un luxe mais comme d'une nécessité absolue pour connaître le véritable bonheur. Seuls ceux qui ont faim et soif de justice divine seront rassasiés et comblés de bonheur.

Introduction

 
Les athlètes ont faim de médaille et soif de record.

Dans la Bible, des personnes ont eu diverses faims…

         Adam et Ève ont eu faim et soif de contrôle.

         Nebucadnetsar a eu faim et soif de gloire.

         Et le riche insensé a eu faim et soif de plaisir.

Parce que tous ces personnages ont eu faim et soif de quelque chose de mal et qu’ils ont repoussé les bonnes choses de Dieu, ils ont perdu les deux.

Tout cela met en lumière une question : « De quoi avons-nous faim ?"

Lecture Matthieu 5.6 : « Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés! »

Camp itinérant en corse (je rêvais d’une table).

Jésus s’adresse à une foule dont la sociologie est différente de la notre. Pas de restaurant, pas d’épicerie, pas de frigo, pas de robinet… Cette phrase a dû retentir.

Le Seigneur ne parle pas de la justice comme d’un luxe mais comme d’une nécessité  absolue pour connaître le véritable bonheur. Seuls ceux qui ont faim et soif de la justice divine seront rassasiés et comblés.

1. Une vie justifiée


S’il suffisait de manger de la nourriture à notre faim les gens en France seraient tous heureux.

Matthieu 4.4 : « Jésus dit: l‘homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » 

Heureux ceux qui ont faim et soif de justice. L’homme ne peut pas s’épanouir sans la justice de Dieu dans sa vie.

Pour résoudre ce problème, suivant les personnes,  la démarche est la suivante : 

A. Etouffement de la conscience pour vivre heureux.

B. Châtiment psychologique ou corporel purificatoire.

C. En vivant dans la moralité.

Aucun d’entre-nous ne peut prétendre, par l’étouffement de sa conscience ou par ses propres forces, se justifier devant Dieu. Même le meilleur d’entre-nous est impur devant Dieu. 

Certaines choses paraissent blanches tant qu’elles sont isolées mais mis à côté d’un autre blanc alors nous pouvons voir la différence.

Prenez par exemple, un drap blanc qui sort de la machine à laver. Puis posez-le (si c’est l’hiver) sur la neige et vous allez voir que votre beau drap blanc est bien terne ! 

Seul le sang de Jésus peut nous purifier de tout péché. En langage théologique, cela s’appelle la justification.

Romains 5.1 : « Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ. » 

Nous ne pourrons pas connaître le véritable bonheur tant que nous n’avons pas revêtu la justice divine sur notre vie.

2. Une vie supérieure 

Matthieu 5.20 : « Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. »

La justice dont parle Jésus n’est pas l’accomplissement de rites religieux que nous faisons par devoir ou crainte. 

Lorsque nous donnons notre vie à Dieu, celui-ci nous propose de vivre une vie supérieure. Malheureusement, beaucoup de chrétiens continuent de vivre une vie misérable.

Un jour, un homme marchait dans la rue, suivi d’un porc. Le cochon suivait l’homme car il attendait que celui-ci laisse tomber de sa poche des fèves. Satan avance sur la route de la vie, laissant tomber ses fèves, et nous le suivons jusqu’à la destruction éternelle. 

Demas  est un exemple terrible d’un chrétien qui a abandonné par amour du siècle présent. Il n’a pas su saisir cette vie supérieure que le Seigneur désirait lui donner.

Citation Hannah Whitehall-Smith : « Vous avez peut-être compris clairement les vérités doctrinales, mais vous n’êtes pas entré en possession de la lumière et de la puissance qu’elles expriment. Vous croyez en Christ, vous parlez de Lui et vous le servez, mais il ne demeure pas en vous d’heure en heure. Il est pour vous celui qui sauve de la condamnation du péché, mais vous n’avez pas encore découvert qu’Il est un Sauveur tout-puissant capable de vous libérer de la puissance du mal. La joie débordante de l’expérience chrétienne s’est évanouie. » 

Parfois, notre vie ressemble plus à un cycle de chute et de repentance qu’à une vie de victoire avec Jésus. Comme dans le livre des juges où il y a un cycle d’apostasie et de repentance.

L’Eglise primitive était remplie du Saint-Esprit. Les chrétiens n’avaient ni temples, ni Bibles, ni automobiles, ni avions, ni trains, ni télévision, ni radio et pourtant ils bouleversèrent le monde d’alors au nom de Christ. 

Aujourd’hui nous offrons au monde, qui se tient au bord du gouffre, le spectacle de nos divisions, de nos disputes vaines et mesquines, de notre envie, de nos jalousies et notre apathie spirituelle. 

Nous avons le choix de vivre une vie juste ou non. Le Seigneur désire élever notre âme pour vivre une vraie vie d’enfant de Dieu. Ce choix est offert à chacun d’entre-nous. 

Jésus exhorte la foule à vivre une vie supérieure à celle qu’elle est en train de vivre. Il veut l’amener plus loin, il désire élever son standard.

Sortons de notre apathie spirituelle.
Conclusion

Dans cette béatitude, notre part est minime. Nous devons juste avoir faim et soif de justice et Dieu Lui-même nous désaltérera.

Si vous avez aimé l'article, partagez le autour de vous

Les thèmes de l'article

Attitude Bonheur Douceur
10 commentaires
  • Kaheru

    Dieu seul est juste.Seigneur aide moi avoir faim et soif de ta parole pour mener une vie juste.Merci pour ta parole.Amen.
  • Laeti B

    Je suis née dans le désert, Née d'aucune religions et je ne pourrais jamais admettre l'esprit religieux du fait que L'Eternel s'est révéllé LUI MEME "comme venu de nul part et dont le raisonnement ne peut réaliser si ne n'est l'ame et le coeur qui est touchés par sa Grace..Née de nouveau avant même de le comprendre,Son Amour dans l'intimité qu'Il m'a donné de vibrer collé a Lui..jeune, très jeune..Sur son Amour, son coeur, sa poitrine, mon petit coeur lui parlait dans l'obscurité de ma vie..J'ai grandi mon ame collé a Lui sans même savoir tout ce qui se dit aujourd'hui..c'est ma marraine qui avant de DCD m'avait beaucoups parlais de Jesus et du ST Esprit..Je m'y suis réfugié avec douleur, énorme, car j'ai pas compris dessuite pourkoi avait-il permis qu'elle disparaisse si tot..J'ai compris assez tot le combat de l'Esprit, l'isolement, l'épreuve de la foi, la Grace du Seigneur quelque-soit l'épreuve du/des deuils vecus..Ce qui importe c'est ce qu'Il fait au dela de se qu'on peut penser.
  • doudoune

    doudoune merci frère pour votre message!!! cela à  fait du bien à  mon âme. Amen
  • Oiseau

    Wow, quel vérité !
  • PaoloB

    Ces vérités sont d'une justesse cinglante surtout lorsque l'allusion à une vie aux cycles "chute, repentance". Pourtant en analysant la vie en "dents de scie" de la plupart des grands hommes de la bible, il y a de quoi méditer. Merci pour ces paroles.
  • Afficher tous les 10 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...