Vos amis ont de l’importance pour Dieu !
Par David Wilkerson   9 commentaires  
       
 

Qui appelez-vous vos meilleurs amis ? Croyez-le ou non, cette question est d'une grande importance pour le Seigneur. Et, c'est parce que vos relations amicales parlent fortement – à la fois pour Dieu et pour le monde – à propos de la condition de votre cœur.

Avez-vous déjà pensé à prier : « Seigneur, que penses-tu de mes amitiés ? Est-ce qu'elles te sont agréables – ou te déplaisent-elles ? » Le fait est qu'un ami juste peut fournir le lien pour une bénédiction et une faveur de la part de Dieu, parce qu'il vous encourage à mener une vie sainte. D'un autre côté, un ami injuste peut être une chaîne vers tout genre de mal, vous conduisant vers un terrible esclavage.

En employant le terme « ami » au cours de ce message, je ne fais pas référence aux membres de la famille proche, tels qu'une épouse, un parent ou un enfant. Ma définition de l'ami ici est quelqu'un qui vous est étroitement associé – quelqu'un à qui vous vous confiez naturellement. En résumé, un ami est quelqu'un avec qui vous marchez, parlez et mettez votre âme à nu.

Bien sûr, vous avez probablement divers cercles d'amis. Vous avez un cercle « des affaires », qui comprend vos collègues, vos partenaires ou vos clients. Et vous avez un cercle « social », comprenant les personnes avec qui vous êtes associées superficiellement. Vous pouvez également avoir des connaissances païennes. L'apôtre Paul dit qu'il  nous est impossible  d'éviter ce genre de contacts – autrement, nous devrions quitter ce monde !

Cependant, le cercle d'amis dont Dieu se soucie est votre cercle intime – vos amis les plus proches. Ce sont les personnes que vous aimez le plus et qui ont une influence sur votre vie. Vous êtes naturellement attirés l'un vers l'autre, et vous êtes d'accord sur de nombreux points – donc vous êtes en pleine confiance pour vous ouvrir votre cœur l'un à  l'autre. En résumé, vous avez une affinité commune.

Nos cœurs envoient constamment des signaux – des messages qui attirent chez les autres ce qu'il y a de plus profond en nous.  J'ai vu cette vérité être puissamment illustrée dans notre congrégation à Times Square Church. Par exemple, une jeune femme sensuelle  peut entrer pour une réunion pour la première fois et parcourir l'assemblée des yeux. En l'espace de quelques minutes, elle peut établir une connexion avec tous les  hommes de la congrégation dont le regard s'égare. Sa personnalité envoie des signaux qui attirent comme des cœurs.

Pendant une réunion, j'ai observé avec étonnement une connexion s'établir entre deux jeunes drogués. L'un d'eux avait laissé tombé un programme de réhabilitation, n'ayant jamais abandonné son habitude de consommer de la cocaïne. Alors qu'il était assis dans notre congrégation, il étudiait chaque visage, et rapidement, il établit une connexion avec un autre drogué. Après la réunion, j'ai vu les deux jeunes hommes descendre la rue ensemble, discutant secrètement.  Il y a eu une attraction impie – et leurs esprits étaient connectés !

D'un autre côté, j'ai une fois observé avec intérêt, un étudiant séminariste qui assistait à nos réunions. Je me demandais qui ce jeune homme pourrait avoir comme amis. Puis une nuit, après une réunion,  je le vis discuter avec deux autres croyants dévoués. Quelque chose chez ce jeune homme avait attiré ces personnes pieuses – et le signal avait été compris !

Maintenant, la Bible nous dit de ne pas être ignorants des séductions de Satan. Et l'une des attaques les plus communes du diable à notre égard est d'amener à l'intérieur de notre cercle d'amis quelqu'un qui est trompeur – un agent de l'enfer qui a pour mission de nous détruire. Satan emploie ce stratagème spécialement avec les chrétiens seuls ou pleins de compassion.  Il essaie ici de détourner la gentillesse d'une personne sans discernement vers une affinité avec un esprit mauvais.

Une fois, j'ai eu un ami pasteur qui avait été délivré d'un problème d'alcool des années auparavant. Il vint à développer une étroite relation avec un pasteur qui vivait à des centaines de kilomètres, un homme qui n'avait jamais été délivré de son propre alcoolisme. Les deux hommes commencèrent à conduirent ensemble des réunions de réveil et à partager leurs fardeaux réciproques. Bientôt, cet autre pasteur parvint à convaincre mon ami qu'il n'y avait rien de mal à boire modérément. Il entraîna mon ami à recommencer à boire. Et en peu de temps, les deux hommes redevinrent alcooliques, perdirent leurs églises et atterrirent dans les rues de la Nouvelle Orléans.

Je crois que le diable envoya cet homme alcoolique dans la vie de mon ami. Satan savait qu'il ne pouvait l'atteindre par un autre moyen alors il amena dans sa vie un soi-disant ami, pour la détruire !

_____________________________

Laissez-moi vous montrer d'après
Les Ecritures ce qui se passe quand
Une personne pieuse tisse une affinité avec un ami injuste !
_____________________________

Le roi Josaphat était un homme juste qui régnait sur Juda quand le royaume d'Israël était divisé. Le cœur de cet homme était pleinement déterminé pour Dieu, et il était béni et honoré au-dessus de tout autre dans sa génération : « L'Eternel fut avec Josaphat, parce qu'il marcha dans les premières voies de David, son père… » ( 2 Chroniques 17 :3)

Cependant, les Ecritures disent  que Josaphat se lia d'amitié avec le mauvais roi Achab, qui régnait sur la partie du nord de l'Israël : « Josaphat eut en abondance des richesses et de la gloire, et il s'allia par mariage avec Achab » ( 18 :1) La Bible dit d'Achab : « Achab fit plus encore que tous les rois d'Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l'Eternel, le Dieu d'Israël. » (1 Rois 16 :33)

Vous pourriez vous demander : Comment un roi juste comme Josaphat en arriva-t-il à s'allier avec un tel homme païen ? Je crois qu'il y a une raison pour cette alliance impie : elle fait partie d'un stratagème satanique pour détruire le juste Josaphat !

Vous voyez, Josaphat avait purgé le pays, détruisant toutes les idoles et tuant tous les prophètes idolâtres. Cependant, la méchante femme de Josaphat, Jézabel, adorait Baal, et elle savait ce que Josaphat avait fait à ses idoles. Alors elle chercha à détruire cet homme pieux !

Jézabel fomenta un  stratagème avec sa fille, Athalie, pour infiltrer la cour pieuse de Josaphat. Peu après la jeune Athalie rencontra Joram, le fils de Josaphat et elle utilisa tout son charme féminin pour gagner son cœur. Son plan marcha : Joram décida d'épouser Athalie et il vint à son père pour demander sa bénédiction. Bêtement, celui-ci la lui accorda.

Quand les Ecritures disent que Josaphat s'allia avec Achab, elles veulent dire qu'ils furent « alliés par mariage ». Le diable doit avoir dansé de joie à cette union ! Maintenant, Josaphat aurait une constante relation avec le méchant Achab et allait être soumis au charme de sa mauvais fille. Plus simplement, le diable était entré dans le cercle intime de Josaphat.

Finalement, quand Josaphat mourut, Joram monta sur le trône, et Jézabel commença à marquer des points. La nation revint rapidement vers l'idolâtrie.  Et Joram en vint à tuer ses six frères. Cependant, ce n'était que le début de l'effusion de sang dans Juda.

Tout cela arriva parce que Josaphat s'allia avec un homme impie. La tragédie est qu'il n'avait pas besoin de le faire. Vous voyez, il aurait été impossible à Joram d'épouser Athalie sans son accord.  Pourquoi Joram n'a-t-il pas dit à son fils : « Cette femme que tu aimes est complètement idolâtre : elle est en pleine rébellion contre l'Eternel ! Elle ne te donnera que de mauvais conseils et te détournera de Dieu. Je te le dis, Joram, cesse  cette relation dès à présent, avant qu'elle ne te détruise ! » Au lieu de cela, Josaphat n'a rien dit.

De plus, Josaphat disposait des Ecritures dans lesquelles David disait clairement : « Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants,  qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs. » ( Psaume 1 :1) « Je suis l'ami de tous ceux qui te craignent, et de ceux qui gardent tes ordonnances. » ( 119 :63) Josaphat savait tout cela, cependant il ne prit pas position !

Du mariage de Joram et Athalie naquit un fils nommé Achazia, qui monta sur le trône à l'âge de quarante deux ans. La Bible dit de cet homme : « Il marcha dans les voies de la maison d'Achab, car sa mère lui donnait des conseils impies. » ( 2Chroniques 22 :2-3) Soudain, Athalie devint conseiller de la cour en Juda. Et les Ecritures disent de cette mauvaise femme : « …fit périr toute la race royale de la maison de Juda. »   ( verset 10)

Je suis convaincu que cela a été le plan de Satan depuis le début : détruire la descendance pieuse de Juda. Vous voyez, c'était la lignée de David, et les Ecritures ont prophétisé que de cette descendance viendrait le messie.

Bien-aimés, vous pouvez être sûrs que le diable allait tout tenter pour détruire la descendance de Christ. De même, si vous êtes un disciple de Jésus, si vous êtes maintenant de la lignée de Christ, Satan essayera d'amener dans votre vie quelqu'un qui détruira tout ce qui est pieux en vous !

_____________________________

Laissez-moi vous dire comment vous pouvez
Savoir si Satan a implanté un de ses agents
Dans votre cercle d'amis !
_____________________________

En ce moment même, vous pourriez penser : « Attendez une minute : je ne veux pas commencer à douter de mes amis. Je ne veux pas commencer à soudain devenir suspicieux à leur égard. » Ma réponse est pour vous : « Si ce sont de vrais amis, s'ils sont liés à votre cœur par l'Esprit de Christ, vous n'avez rien à craindre en examinant votre relation avec eux. Et vous feriez bien d'observer votre amitié à la lumière des Ecritures, ou vous pourriez perdre votre âme ! »

Il est aisé de déterminer si vos relations proches sont de Dieu ou si elles ont été implantées par l ‘ennemi à seule fin de vous détruire. Pensez simplement à votre meilleur ami et répondez ensuite à ces questions :

• Votre ami cancane, calomnie ou dit du mal des autres ?

• Argumente-t-il sur les Ecritures ? Est-il un éternel discoureur qui ne vient jamais à la vérité ?

• Appelle-t-il les personnes pieuses des Pharisiens ?

• Détectez-vous dans ses paroles un esprit de désobéissance, d'envie ou de suspicion ?

• Répand-il des paroles empoisonnées contre son conjoint ?

• A-t-il réussi à implanter de mauvaises pensées dans votre esprit à propos des autres ?

• Avez-vous commencé à vous joindre à lui pour vomir de l'amertume ?


Si votre ami correspond à cette description, et si vous vous éloignez de Jésus à cause de cette amitié, vous pouvez être sûrs que le diable a implanté cette personne dans votre vie. Elle a l'esprit d'Achab, et elle a été envoyée pour détruire l'œuvre de Christ en vous !

D'un autre côté, un véritable ami selon l'Eternel prendra toujours le parti de la Parole de Dieu en toute chose, et pas simplement votre parti parce que vous êtes amis. Un tel ami ne vous conseillerait pas dans l'amertume du péché. Au contraire, il vous aimera assez pour vous dire la vérité.

Laissez- moi vous montrer ce qui se passe pour tout enfant de Dieu qui s'allie avec une personne amère et impie. Il y a trois horribles conséquences.

_____________________________

1. Vous serez impliqué dans la « guerre » ou les
Combats d'un autre – à votre propre regret !
_____________________________

La Bible nous dit que le royaume de Josaphat était en paix jusqu'à ce point : « La terreur de l'Eternel s'empara de tous les royaumes des pays qui environnaient Juda, et ils ne firent point la guerre à Josaphat. » ( 2 Chroniques 17 :10) Juda était béni et prospérait abondamment, et personne ne tentait de s'opposer à lui.

Mais après que Josaphat s'allia avec Achab, les Ecritures disent : «  Achab le (Josaphat) sollicita pour monter à Ramoth en Galaad…Josaphat lui répondit :Moi comme toi, et mon peuple comme ton peuple, nous irons l'attaquer avec toi. » ( 18 :2-3) Josaphat s'engagea volontairement dans une guerre sans espoir , une guerre dans laquelle Dieu n'avait point part !

Le mot hébreu pour « solliciter » dans ce passage signifie une « douce séduction ». Josaphat s'autorisa à être séduit par Achab pour aller au combat , en lui répondant : « Moi comme toi. »En d'autres mots, « Je suis ton ami, alors je serai avec toi jusqu'au bout. Je ne te laisserai pas tomber. Tu peux compter sur moi ! »

Votre ami le plus proche est-il plein d'amertume, de haine, et de colère – et est-il engagé dans une guerre quelconque ? Est-il impliqué dans une lutte conjugale, une guerre familiale, un combat personnel ? Etes-vous comme un Josaphat pour lui, lui offrant aide et encouragement ? S'il en est ainsi, veillez, vous êtes tout près d'être séduit.

C'est exact, très bientôt, vous allez vous retrouver projeté au milieu des problèmes de votre ami, et on vous demandera de prendre position. Si le mariage de votre ami connaît des problèmes, par exemple, vous serez forcé de choisir un clan. Et vous finirez par l'accompagner….tout au long de son divorce !

Attention, chrétien, chaque fois que vous prodiguez du réconfort ou des encouragements à quelqu'un qui est en pleine rébellion, vous prenez parti contre le Saint Esprit. Et cela fait de vous un partenaire dans le péché de cette personne. Tragiquement, quand Josaphat s'engagea dans la guerre d'Achab, il précipita son ami sur le chemin de la  destruction !

_____________________________

2. Vous finirez par ignorer tous les avertissements
Prophétiques et tous les conseils bibliques.
_____________________________

Récemment, une femme vint me voir après avoir quitté son mari. Elle me regarda droit dans les yeux et me dit : « Dieu m'a parlé clairement. Il m'a dit que je devais quitter mon mari, parce qu'il avait quelque chose de meilleur pour moi que ce mariage. » Tragiquement, la meilleure amie de cette femme reçut «  la même parole de la part du Seigneur » -- et elle l'encouragea à divorcer !

Si vous avez un ami païen dans votre cercle d'amis intimes, il vous donnera toutes les assurances dont vous avez besoin, même si vous êtes dans l'erreur. En fait, Satan remplira votre tête avec la voix de faux prophètes, tous proclamant annoncer la vérité. Ils diront : « Va-y ! Tout va bien. Dieu est avec toi. » Mais ils vous conduiront au bord de la destruction !

Je suis sûr que Josaphat était convaincu qu'il agissait avec justice quand il fit le serment de rejoindre Achab dans le combat. En effet, les Ecritures disent : « Puis Josaphat dit au roi d'Israël : Consulte maintenant, je te prie, la voix de l'Eternel. » ( 2Chroniques 18 :4) Il disait : « Demandons à l'Eternel ce qu'il pense sur ce sujet. Nous n'agirons pas avant d'avoir entendu sa voix ! »

Alors Achab appela ses quatre cent faux prophètes : « …Et ils répondirent : Monte, et Dieu la livrera entre les mains du roi » (verset 5). Les quatre cent voix s'accordèrent pour dire : « C'est bien d'aller en guerre. Dieu est avec vous ! »

Mais Josaphat n'était pas convaincu. Il demanda à Achab : « N'y a-t-il plus ici aucun prophète de l'Eternel, par qui nous puissions le consulter ? » (Verset 6) Josaphat voulait un homme qu'il savait être saint. Alors Achab envoya chercher le prophète Michée, qui avait été emprisonné pour avoir annoncé la vérité.

Quand Michée se montra, cet homme sans crainte se moqua de tout ce qui s'était passé. Il prophétisa même la mort d'Achab, en disant : « Je vois tout Israël dispersé sur les montagnes, comme des brebis qui n'ont point de berger… » ( verset 16) Il disait : « Tu va mourir au combat, Achab. Et le peuple de Dieu sera dispersé sur les montagnes ! »

Dieu avait clairement annoncé cette parole à Achab et Josaphat, ne laissant aucun doute sur ce qu'il pensait de toute cette affaire : « C'est voué à l'échec. Allez-y à vos propres risques. Rien d'autre que la mort et la défaite ne vous attendent sur le champ de bataille. »

A ce point, Josaphat semblait désireux d'obéir une véritable parole prophétique. Il apparut vouloir faire tout ce que Dieu lui demandait de faire. Cependant, pendant des siècles, des théologiens se sont étonnés de ce qui a suivi : quand survint clairement une parole prophétique, Josaphat l'ignora !

Michée semble avoir ressenti la réticence de Josaphat pour obéir à cette parole. Et il termina son avertissement avec ces paroles : « …Vous tous, peuples, entendez ! » (verset 27) Je crois que Michée regardait directement le roi Josaphat et disait : « Toi, roi, écoute ma parole ! Tout ceci est une tromperie démoniaque. Elle ne peut qu'aboutir à la destruction ! Ne peux-tu voir que ton alliance avec Achab est mauvaise ? Il est idolâtre ! S'il te plaît, n'écoute pas toutes ces voix mensongères. »

Cependant, de façon incroyable, le verset suivant déclare : « Le roi d'Israël et Josaphat, roi de Juda, montèrent à Ramoth en Galaad. » ( verset 28) Josaphat partit en guerre avec Achab – ignorant totalement l'avertissement de Dieu !

Bien-aimés, vous pouvez vous vanter tant que vous voulez d'aimer la parole de Dieu et de vouloir lui obéir. Mais si vous ne vous éloignez pas de la tromperie des amis impies et que vous ne recherchez pas le discernement du Saint Esprit, vous finirez par ignorer  la parole de Dieu !

Vous pouvez accompagner votre ami dans cette guerre, mais quand tout s'écroulera, il vous livrera à l'ennemi. C'est juste ce qui se passa pour Josaphat, quand il partit au combat avec Achab. Le méchant roi décida de faire tuer Josaphat : il lui dit de se vêtir avec ses habits royaux, alors Achab s'habillerait en soldat. Ainsi, pensa Achab, les Assyriens poursuivrait Josaphat plutôt que lui-même.

Ironiquement, Achab fut tué par une flèche qui le transperça par un petit trou dans son armure. Et soudain, Josaphat fut cerné par les soldats ennemis, qui étaient prêts à le couper en morceaux. Le roi savait qu'il affrontait la mort – et il cria à Dieu pour recevoir de l'aide. Les Ecritures nous disent : « …Et l'Eternel le secourut, et Dieu les écarta de lui. » (verset 31)

La guerre fut un désastre, juste comme Michée l'avait prophétisé. L'armée d'Israël s'enfuit en désordre, comme des brebis sans berger. Josaphat se retira à Jérusalem, son ami Achab étant mort et son armée vaincue. C'est seulement par la grâce de Dieu qu'il échappa à la mort !

Je peux imaginer les pensées qui ont du traverser l'esprit de Josaphat alors qu'il revenait précipitamment vers Jérusalem : « Oh Dieu, merci de m'avoir délivré ! Je vois maintenant le danger qu'il y a lorsqu'on marche avec un impie. Plus jamais, Seigneur !Je ne prendrai plus jamais part à ce système du monde. C'est bien fini maintenant ! »

Mais ce n'était pas fini. Dieu avait toujours une controverse avec cet homme !

_____________________________

3. La dernière et la plus tragique conséquence
D'une alliance avec un ami mauvais est la colère
De Dieu sur vous !
_____________________________

Alors que Josaphat s'en retournait chez lui, l'Eternel envoya un prophète à sa rencontre, avec cette forte parole : « Jéhu, fils de Hanani, le prophète, alla au devant de lui. Et il dit au roi Josaphat :Doit-on secourir le méchant, et aimes-tu ceux qui haïssent l'Eternel ? A cause cela, l'Eternel est irrité contre toi. » ( 2Chroniques 19 :2)

Dieu disait à Josaphat : « Tu ne connais pas le danger et les conséquences que tu as provoqués. Tu peux penser que c'est quelque chose de léger de s'allier avec quelqu'un qui est contre moi. Achab était mon ennemi – un idolâtre – et tu t'es allié avec lui. Tu as écouté ses paroles mauvaises et tu as satisfait ses bas instincts. Et tu n'as pris parti contre aucun de ses méfaits, Josaphat. Je suis en colère contre toi pour cette raison. »

A ce point, vous pourriez penser : « Je comprends qu'Achab était mauvais. Mais quand je considère mes propres amis, il n'y a pas de raison pour que je les considère comme les ennemis de Dieu. » Cependant, examinez ces passages des Ecritures :

• « Celui qui n'est pas avec moi est contre moi… » ( Luc 11 :23) Est-ce que votre ami prend le parti de Dieu en tout point ?
• « Car la désobéissance est aussi coupable de la divination.. » ( 1Samuel 15 :23) Le conseil de votre ami est-il plein de désobéissance ?
• « Celui qui absout le coupable et celui condamne le juste sont tous deux en abomination à l'Eternel » ( Proverbes 17 :15) Votre ami parle-t-il mal des personnes pieuses ?

Ce n'est pas un jeu ! Vos amis importent réellement pour le Seigneur – parce que leurs action ont de sérieuses conséquences. « Tu livres ta bouche au mal, et ta langue est un tissu de tromperies. Tu t'assieds et tu parles comme ton frère. Tu diffames le fils de ta mère… Prenez-y  donc garde, vous qui oubliez Dieu, de peur que je ne déchire… » ( Psaume 50 : 19-22)

Ecoutez ce que dit Esaïe : « Il avait dit : Certainement ils sont mon peuple… Il les a lui-même rachetés, dans son amour et sa miséricorde…Mais ils ont été rebelles, ils ont attristés son Esprit saint ;et il est devenu leur ennemi, il a combattu contre eux. » ( Esaïe 63 :8-10) En effet, Dieu se retourne contre ceux qui ont ignoré sa parole !

Dans le cas de Josaphat, Dieu amena la guerre et le trouble dans Juda : «Après cela, les fils de Moab et les fils d'Ammon, et avec eux des Maonites, marchèrent contre Josaphat pour lui faire la guerre. » ( 2Chroniques 20 :1) Jusqu'à ce jour, Juda avait goûté une grande paix. Mais à présent, Josaphat voyait ses ennemis venir vers lui de tous côtés, menaçant de détruire son royaume !

Paul écrit : « La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent la vérité captive » ( Romains 1 :18) L'apôtre parle ici des personnes qui connaissent la vérité et qui cependant l'ignorent, prétendant qu'elle n'existe pas. Plus simplement, la colère de Dieu est sur tous ceux qui suppriment la vérité, ne faisant rien à son propos – comme le roi Josaphat !

Gloire à Dieu, les Ecritures disent : « Dans sa frayeur, Josaphat se disposa à chercher l'Eternel et il publia un jeûne pour tout Juda. » ( 2 Chroniques 20 :3) Le roi s'humilia et se repentit : « Josaphat s'inclina le visage contre terre, et tout Juda et les habitants de Jérusalem tombèrent devant l'Eternel pour se prosterner en sa présence. » ( verset 18)

Dieu répondit à l'humilité et au repentir de Josaphat en donnant à Juda une totale victoire sur les Moabites. Finalement, la bible dit : « Et le royaume de Josaphat fut tranquille, et son Dieu lui donna du repos de tous côtés. » ( verset 30)

_____________________________

Laissez-moi terminer avec cet
Avertissement final :
_____________________________


Le fait de pouvoir choisir ses amis  sagement et avec précaution est un sujet qui dure pour toute la vie. En effet, vous pouvez vous échapper d'une relation insensée – juste pour vous replonger dans une autre de ces relations !

Les Ecritures nous disent que l'histoire de Josaphat s'est terminée tragiquement : « Après cela, Josaphat, roi de Juda, s'associa avec le roi d'Israël, Achazia, , dont la conduite était impie. » ( verset 35) Josaphat recommença la même chose ! Il s'allia avec le mauvais Achazia, comme il l'avait fait avec Achab.

Cette fois-ci, Dieu envoya un prophète vers Josaphat pour lui dire : « Parce que tu t'es associé avec Achazia, l'Eternel détruit ton œuvre. » ( verset 37) L'Esprit de Dieu quitta cet homme qui fut juste à un moment donné – parce qu'il ne voulait pas obéir !

Bien-aimés, la Bible est très claire en ce qui concerne vos amitiés : « Ne fréquente pas l'homme colère, ne vas pas avec l'homme violent, de peur que tu ne t'habitues à ses sentiers, et qu'ils ne deviennent un piège pour ton âme. » ( Proverbes 22 :24-25) « Mais ceux qui s'engagent dans des voies détournées, que l'Eternel les détruise avec ceux qui font le mal. » (Psaume 125 :5)

Prenez parti aujourd'hui. Si vous avez des impies dans votre cercle d'amis intimes, écartez-les. Dans sa miséricorde, Dieu vous délivrera des liens de l'ennemi, comme il le fit pour Josaphat. Mais le fait est que vous ne devez jamais cesser d'être vigilent aux tentatives de Satan  de placer à vos côtés quelqu'un qui détruira l'œuvre de Christ en vous.

Priez : « Seigneur, ouvre mes yeux sur toutes mes relations ! Aide-moi à les examiner clairement, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, qu'elles te soient agréables ou non. Que toutes mes amitiés t'apportent la gloire ! »

(traduit par Marie-Josée Teixeira)

 

Poster un commentaire

 
 

Vos commentaires (9)

Trier les commentaires : par date | par vote
Posté le 23 Janvier 2013 à 01h24
Wow, je suis touchee par votre message, Dieu est bon. Moi en ce moment j'ai besoin de Dieu en ce qui concerne les amis, il m'a dejas parle et ce soir il m'a encors parle a travers ce message. Je demande pardon a Dieu et je veux que lui seul guide mon coeur, les amis pains j'en ai plus besoin. Je sais que Dieu a une mission importante a realise dans ma vie, mais le diable fait tout pour me detruire et m'eloigner du droit chemin. Hier j'etais rebelle mais aujourd'hui je suis une nouvelle creature en Christ. Certes j'ai des defauts, je ne suis pas parfaite, mais Dieu est au control, il a commence un travail dans ma vie que personne ne pourra arretter, mon heure a sonne... ma victoire est certaine avec lui, je dois juste obeir a ses commandements et lui faire totallement confiance.
Posté le 4 Novembre 2009 à 12h29
Je crois que la problématique fondamentale ne se situe pas dans l'amour ou non des autres (non-croyants). Ici, l'auteur dit - et je suis d'accord avec lui - "un ami est quelqu’un avec qui vous marchez, parlez et mettez votre âme à nu". La question est : "Vers qui pourrais-je me confier, tout en sachant les conséquences. Vers un non-croyant? Un chrétien faible? Un loup déguisé en agneau? Un enfant de Dieu consacré?". Voilà. Quant à aimer les gens ou recevoir un ou deux conseils...Bien-sûr que cela n'est pas interdit par la Bible. Mais ce qui l'est, c'est d'avoir des attelages disparates. "Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? Ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ?" - 2 Cor 6.14. "C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel : Si tu te rattaches à moi, je te répondrai, et tu te tiendras devant moi ; Si tu sépares ce qui est précieux de ce qui est vil, tu seras comme ma bouche. C'est à eux de revenir à toi, Mais ce n'est pas à toi de retourner vers eux." - Jér 15.19. Qui est mon ami? Un chrétien né de nouveau et consacré pleinement à Dieu!
2 personne(s) aime(nt)  
Posté le 23 Septembre 2009 à 18h37
chére soeur Marie, il faut que nous comprenions que nous "luttons pas contre la chair et le Sang". Tu ne combats conte ton Mari, mais les puissances noires derrriere Lui. En tant que bonne femme Fidèle et Chrétienne , je te supplie , je t'exhorte d'entrer en prière pour Lui. Il est celui que tu as aimé dpuis 15 ans , le père de tes enfants et celui que tu as choisis devant Dieu et les hommes. c'est pourquoi combats pour ton foyer(même si l'oppression a trop durée), combats pour l'avenir de tes enfants(quel handicap pour eux de grandir sans Père). en Tant que Mère et femme combats pour LUi. ce n'est pas volonté de Dieu pour Toi de divorcer (lis le passage Marc 10). Que le Seigneur te garde dans sa volonté et te donne des personnes qui intercederont pour toi et ton Mariage.
Posté le 2 Septembre 2009 à 05h47
Bonjour merci pour se merveilleux message je veux parlé de moi qui vie avec un copain non croyant en esperant le voir un jour donné sa vie pour Dieu je l avoue se n est pas toujours facile car je ne prie pas comme je le voudrais et je ne vais pas toujours a l église mais sa s est moi car je ne suis pas enpèché croyé vous qu un jours il viendras a Christ ou s est une fausse espoir merci
  Réponse de labandus (Allemagne)
Posté le 23 Septembre 2009 à 18h55
chère Ninini, dsolé pour la réponse tardive. Il est mieux de connaitre quelqu'un qui est "dans le Seigneur", un vrai Chrétien. Car la bible nous interdit clairement des relations intimes avec les gens qui sont dans le monde , parce qu'ils sont (à l'insu ) "sous la puissance du malin" . si tu lui as déjá annoncé l'évangile et qu'il perservère dans l'incrédulité, mon conseil clair est : brise votre relation intime, car il est vraiment un danger pour ta vie spirituelle (lis stp encore le message du Pasteur David). Prie cependant pour Lui afin qu'il soit sauvé, cela est la volonté de Dieu pour tous les hommes et femmes. Le Seigneur connaît ton desir de trouver quelqu'un dans ta vie, fais lui confiance. Nous (les celibataires) avons une promesse dans le Seigneur : "Fais de L'Eternel tes delices ET Il donnera les désirs de ton coeurs".Tu as besoin d'un compagnon ? Il le sait et il pourvoiera le meilleur pour Toi , si tu lui laisses faire Enfin je te conseillerai renouveller ta relation avec Christ. Le monde , ses plaisirs , ses promesses et ses occupations sont passagères. Mais le royaume de Dieu est éternelle . connaître Christ est meilleur
1 personne(s) aime(nt)  
Posté le 6 Août 2009 à 22h30
oui seigneur!que toutes mes amitiés t'apportent la gloire ,merci deme sélectionner mes amitiés et merci de me rendre sensible au st esprit et de lui obeir quant il me parlera de mes amitiés
Posté le 6 Août 2009 à 16h30
Je trouve la notion de ne pas avoir d'amis non-chrétiens proches très douteuse. Nous sommes appellés par le Seigneur d'être sel et lumière. Ca implique (entre autres) s'engager dans la vie quotidienne là ou nous nous trouvons et pour moi ça inclue acceuillir les amités qui s'en découlent. Bien sur, il faut savoir chez qui chercher du conseil sur certain sujets - mais mes amitiés avec des non-chrétiens enrichissent ma vie et ma foi - je serais plus pauvre quand. (Et puis on est aussi appellé a partager la bonne nouvelle - si on ne connait que des chrétiens, on le fait avec qui et comment...)
  Réponse de Serge Plais (France)
Posté le 7 Août 2009 à 08h03
Bonjour, je sus d'accord, et même je crois qu'avoir des amis non-chrétiens est un critère de maturité spi. L'amitié supporte la différence et elle se teinte d'amour agapé quand elle garde l'amitié du pécheur sans accepter le péché. J'ai une voisine lesbienne à qui j'ai pu dire que Dieu n'aime pas l'homosexualité et elle est restée ami(e). Je l'ai dit en tremblant, elle me garde dans ses relations et je prie que le message touche son coeur. Jésus, ami des publicains et des gens de mauvaise vie. Je ne lui ai pas dit: change et tu resteras mon amie. mais je prie jusque le Seigneur me dise d'arrêter (pour cause d'exaucement, par exemple). Dieu vous bénisse.
  Marie (France)
Posté le 20 Mai 2008 à 13h59
Bonjour, Et quand cet ami est un mari violent qui dégrade sans cesse sa femme et que vous pensez que la bible dit que le divorce ne plait pas à Dieu. Il connait parfaitement la parole et au bout de 15 ans de mariage et 3 enfants il est difficile de s’entendre dire continue Dieu va surement agir. J’ai mis du temps à comprendre que Dieu ne me tapera pas avec un fouet si je mets fin à cet union qui m’a en parti détruite et aussi mes enfants. Je veux simplement être en paix dans ma maison prendre ne serai-ce qu’un repas tranquille. J’ai voulu aider le méchant durant toutes ces années bien que par moment il y ait eu des prises de consciences de sa part mais, cela n’a jamais duré. Aujourd’hui je ne veut plus m’entendre dire fais un effort il changera surement, fais confiance à Dieu. Est ce parce que je suis devenue rebelle où est ce que mes yeux se sont ouverts sur la réalité ? en tout cas je compte sur la grâce que Dieu me portera pour la suite de ma vie. A l’image de ce billet qui ne perd pas de sa valeur même si il subi toutes sortes de traitements dégradants. Je suis une fille de Dieu et il m’aime il peut parfaitement me rétablir et guérir mes enfants je le crois. Est ce que j’ai perdu la raison Merci de me répondre : mariedidie@yahoo.fr