Accueil Enseignement
Plaire à Dieu (1)
Par Michaël Williams   1 commentaire  
       
 

1 Th.4:1 “vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c'est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès.”

INTRODUCTION

La première Parole publique de Dieu concernant Son Fils témoignait de Son approbation: Mt.3:17 “une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.”   Dieu était toujours content de Son Fils. Pourquoi? Jean 8:29 ”Celui qui m'a envoyé est avec moi; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.” Plus tard, vers la fin du ministère de Jésus, Dieu répéta Son approbation de Son Fils sur la montagne de la transfiguration: Mt.17:5 “voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection: écoutez-le!”

Dieu veut que nous aussi, nous Lui soyons agréables. Le thème de ce séminaire est d'examiner comment plaire à Dieu. L'apôtre Paul discernait l'importance de plaire au Seigneur plutôt qu'aux hommes: Gal.1:10 “est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.”; 1 Th.2:4 “selon que Dieu nous a jugés dignes de nous confier l'Évangile, ainsi nous parlons, non comme pour plaire à des hommes, mais pour plaire à Dieu, qui sonde nos cœurs.”

Dans les 3 sessions de notre séminaire j'essaierai d'examiner avec vous comment nous devons vivre afin de plaire à Dieu, pour qu'à la fin de notre vie sur cette terre, lorsque nous échangions cette vie temporaire pour la vie éternelle au ciel, le Seigneur puisse nous accueillir avec: Mt.25:21 “bien, bon et fidèle serviteur; … entre dans la joie de ton maître.” Je vais traiter 3 différents aspects de ce sujet: 1. Comment plaire à Dieu dans notre vie spirituelle; 2. Comment plaire à Dieu dans notre vie personnelle; 3 Comment plaire à Dieu dans notre vie communale. Je vais illustrer chaque session par une ou des histoires bibliques.

1. COMMENT PLAIRE À DIEU DANS NOTRE VIE SPIRITUELLE

Plaire à Dieu dans notre vie spirituelle exige de la foi: Hébr.11:6 “sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.” La vie agréable à Dieu n'est pas “difficile”, mais “impossible” sans la foi! Une des manques de foi les plus connue était chez l'un des disciples de Jésus - Thomas, à qui le Seigneur a dit: Jean 20:27c "ne sois pas incrédule, mais crois." - histoire qui commence triste, mais avec un "happy end"!

INTRODUCTION

Dimanche après Pâques. Les femmes ont trouvé le tombeau vide, rencontré l'ange, et sont allées immédiatement raconter aux disciples que le Seigneur est ressuscité (Luc 24:23). Mais ceux-ci: Luc 24:11 "tinrent ces discours pour des rêveries, et ils ne crurent pas ces femmes." Pierre et Jean coururent cependant vers le tombeau: Jean 20:6-8 "Simon Pierre ... entra dans le sépulcre; il vit les bandes qui étaient à terre, ... alors l' autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi; et il vit, et il crut." Plus tard dans la journée le Seigneur ressuscité est apparu à deux autres disciples sur le chemin d'Emmaüs (Luc 24:13-24) - qui sont immédiatement rentrés à Jérusalem pour le raconter. Imaginez-vous l'excitation dans la chambre haute, ce soir-là > tout-à-coup: Jean 20:19-20 "Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu' ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d' eux, et leur dit: La paix soit avec vous! Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur." À comprendre!

1. PAS TOUS LES DISCIPLES: v.24

Nous ne savons que très peu sur ce Thomas. Nous ne connaissons pas les noms de ses parents, ni où il fut né, s'il était marié, s'il avait des enfants, ce qui était sa profession, ce qui s'est passé avec lui par la suite (légende: missionnaire en Inde). La seule certitude: v.24a "Didyme" = "le jumeau" - remplacé jusqu'aujourd'hui par un autre surnom: "l'incrédule"! Avant cette histoire Thomas n'est mentionné que 2 fois dans les évangiles: Jean 11:16 où il est mélancolique parce qu'ils n'arrivaient pas à dissuader Jésus d'aller à Jérusalem: "Sur quoi Thomas, appelé Didyme, dit aux autres disciples: Allons aussi, afin de mourir avec lui."; et, dans la chambre haute: Jean 14:4 "Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin. Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons ‑nous en savoir le chemin?" Décevant! Si j'avais été à la place de Jésus, j'aurais été déçu en Thomas: trois ans et demi avec Jésus, témoin de Ses miracles, écouté Son instruction. 

Est-ce que nous sommes comme Thomas? > Hébr.5:12-13"Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu' on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d' une nourriture solide. Or, quiconque en est au lait n' a pas l' expérience de la parole de justice; car il est un enfant." Cf. 1 Cor.3:1-3 "Pour moi, frères, ce n' est pas comme à des hommes spirituels que j' ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu' il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n' êtes‑vous pas charnels, et ne marchez ‑vous pas selon l' homme?" Thomas était spirituellement encore un enfant; il avait entendu l'évangile de Jésus, mais il ne semble avoir compris que très peu. On y voit plusieurs symptômes d'enfance spirituelle: l'orgueil, les querelles, l'indifférence vis-à-vis des commandements de Dieu.

2. ABSENT: v.24

Les commentaires voudraient très bien savoir pourquoi! Est-il allé voir des amis, et pas encore rentré? Allé coucher tôt - déjà au lit? Trouvait-il qu'il n'était pas nécessaire de rester avec les autres disciples. Quelqu'en soit la raison, il a manqué l'un des évènements les plus spectaculaires de toute l'histoire du monde! Les gens donnent toutes sortes d'excuses pour expliquer pourquoi ils ne viennent pas à l'église (comme la dame qui me demandait de prier pour tous ses problèmes, mais qui, quand je l'invitais à venir prier elle-même à l'église, me répondait que le dimanche était le seul jour où elle pouvait rester au lit!) Restez auprès des disciples du Seigneur: Hébr.10:25 "N' abandonnons pas notre assemblée, comme c' est la coutume de quelques‑uns; mais exhortons‑nous réciproquement, et cela d' autant plus que vous voyez s' approcher le jour." La Bible est remplie d'exemples d'occasions manquées - ex. les 5 vierges: temps assez ... Combien de fois est-ce que nous avons dit: "si je l'avais su ..."? 1 Th.5:2 "vous savez bien vous‑mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit." > Luc.19:42,44 "Si toi aussi, au moins en ce jour qui t' est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix!”

3. INCREDULE

Thomas entre: excitation générale: v.25a > Thomas incrédule: "pas possible; Il est mort; nous L'avons vu mourir et mis dans le tombeau ..." > v.25b. Nos amis réagissent souvent aussi ainsi, lorsque nous leur racontons l'évangile. Rien d'étonnant que des non-croyants aient difficile à croire que Jésus est ressuscité - même l'un de Ses disciples ne le croyait pas! L'incrédulité de Thomas n'était pas de la doute. Des doutes sont pardonnables, mais l'incrédulité ne l'est pas > Jean 3:16,18 "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.”  Voilà pourquoi Hébr.3:12 "Prenez garde, frère, que quelqu'un de vous n' ait un coeur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant." Croire est un acte de la volonté, ne pas croire également. On choisit à croire en Jésus, ou à Le rejeter, à Le suivre ou pas. Le doute n'est généralement pas une choix, mais la suite de peur, de mal compréhension, de préjudices, de l'influence d'autrui. Jésus encourage les douteux - ex. Pierre, lorsqu'il il a failli couler au lieu de marcher sur les eaux: Matth.14:31"Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as‑tu douté?"

Mais Jésus condamne l'incrédulité: Marc 16:14 "Enfin, il apparut aux onze, pendant qu' ils étaient à table; et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur coeur, parce qu' ils n' avaient pas cru ceux qui l' avaient vu ressuscité." L'incrédulité peut avoir des conséquences graves - ex. Zacharie, le père de Jean-Baptiste: Luc 1:20 "Et voici, tu seras muet, et tu ne pourras parler jusqu' au jour où ces choses arriveront, parce que tu n'as pas cru à mes paroles, qui s' accompliront en leur temps."

4. CONDITIONS

Pourquoi était Thomas incrédule, a-t-il refusé de croire? Pas parce que les disciples n'ont pas essayé de le convaincre. Il ne s'agissait non plus pas de doute, mais de:

a)  Obstination = ne pas vouloir > Matth.23:37 "Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai‑je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l' avez pas voulu!"; ainsi disent beaucoup: “je ne peux pas croire”, mais en réalité, ils ne veulent pas croire. “Je ne peux pas” est toujours une excuse, tandis que “je ne veux pas” trahit la paresse ou la manque de volonté. Quel désagrément au Seigneur, lorsqu'il Se révèle, ou quand Il nous appelle, mais nous ne bougeons pas et restons indifférents; ou même nous Le refusons - comme Moïse: Ex.3:4-18 Dieu l'appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit: Me voici! 5 Dieu dit: N'approche pas d'ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. 6 Et il ajouta: Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu. 7 L'Éternel dit: J'ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, et j'ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs. 8 Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu'habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens. 9 Voici, les cris d'Israël sont venus jusqu'à moi, et j'ai vu l'oppression que leur font souffrir les Égyptiens.” Jusque là tout va bien. Il y a 40 ans Moïse avait aussi vu la souffrance du peuple d'Israël; il avait même fait une tentative de délivrance. Moïse a quitté l'Égypte il y a 40 ans, mais son pays natal, le peuple parmi lequel il a grandi, lui restait au cœur. Il le trouvait sans doute bien que Dieu Se soit rendu compte de la situation! Mais Dieu poursuit: “10 Maintenant, va, je t'enverrai auprès de Pharaon, et tu feras sortir d'Égypte mon peuple, les enfants d'Israël.” “Maintenant, va, je t'enverrai”  Qui, moi? Il doit y avoir une erreur! Dieu Se trompe! > “11 Moïse dit à Dieu: Qui suis-je, pour aller vers Pharaon, et pour faire sortir d'Égypte les enfants d'Israël? 12 Dieu dit: Je serai avec toi; et ceci sera pour toi le signe que c'est moi qui t'envoie: quand tu auras fait sortir d'Égypte le peuple, vous servirez Dieu sur cette montagne.”

b)  Conditions propresv.25b - ce que Dieu devait faire pour "gagner" sa foi (comme beaucoup aujourd'hui). Thomas s'obstinait plus loin en dictant des conditions que Dieu devait remplir! La foi est inconditionnelle! Exemple: Dan.3:17-18 Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ta main, ô roi. 18 Sinon, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n'adorerons pas la statue d'or que tu as élevée.”

c)  Manque de foi dans le témoignage de ses amis - comment se fait-il que les gens sont prêts à croire à leurs amis pour tous les sujets, sauf la foi?

d) Manque de foi dans les paroles de Jésus et dans les prophéties de l'Ancien Testament

La foi est la clef à toute bénédiction divine et surnaturelle: Hébr.11:6 "sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s' approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu' il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent." La foi à conditions propres? Thomas voulait voir et toucher. Mais la foi ne se base pas sur le voir et le toucher. La foi basée sur le voir et le toucher n'est pas la foi: Hébr.11:1 "la foi est une ferme assurance des choses qu' on espère, une démonstration de celles qu' on ne voit pas." Voir et toucher peuvent aider la foi, mais ils ne la produiront jamais. 2 Cor.5:7 "nous marchons par la foi et non par la vue". C'est à dire: non ce que nous voyons et touchons, mais ce que nous croyons. Voilà pourquoi:

- quand les non-croyants disent que nous ne pouvons pas faire quelque-chose, que la Parole de Dieu dit que nous pouvons faire, nous ne croyons pas ce que nous entendons, voyons, sentons, ni nos circonstances, ni ce que disent les autres, mais nous disons avec Paul: Phil.4:13 "Je puis tout par celui qui me fortifie.". Ex.: David contre Goliath: ses frères, les autres soldats, le roi, Goliath - tous disaient: "tu ne réussiras pas" > David: 1 Sam.17:45-46 "David dit au Philistin: Tu marches contre moi avec l' épée, la lance et le javelot; et moi, je marche contre toi au nom de l' Éternel des armées, du Dieu de l' armée d' Israël, que tu as insultée. Aujourd'hui l' Éternel te livrera entre mes mains, je t' abattrai et je te couperai la tête; aujourd'hui je donnerai les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux animaux de la terre. Et toute la terre saura qu' Israël a un Dieu."

- quand les non-croyants se plaignent de l'économie, le chômage ... les croyants disent avec Paul Phil.4:19 "mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus Christ.": ex. les disciples, qui ne voyaient point comment nourrir les 5.000 avec 5 pains et 2 poissons, mais Jésus le faisait ...

 - quand des problèmes se multiplient et toute tentative à les vaincre échoue, et les non-croyants nous conseillent d'abandonner ... les croyants disent avec Paul Rom.8:37 "dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.": ex. Paul: persécuté et poursuivi, emprisonné et naufragé. Mais dans la prison il chantait - et le Seigneur lui a ouvert les portes de la prison; lors du naufrage, quand tous les marins avaient abandonné tout espoir, il persistait à croire en Dieu et en Sa Parole - et le Seigneur le sauve, ainsi que tous les 275 hommes à bord avec lui.

- quand les non-croyants nous moquent: "Dieu n'exauce pas vos prières ...", nous disons avec

Paul: Éph.3:20 "Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons": Bar Timée cria, les autres lui disaient de se taire: "silence, Jésus ne t'entend pas, Il ne s'intéresse pas en toi, Il n'exauce pas tes prières, Il ne te guérira pas ... Mais il a reçu la vue!

5. INCREDULITE > FOI

v.26 Thomas y est maintenant (il est possible de venir à l'église et être non-croyant). Comment savoir si quelqu'un est croyant, oui ou non? Non par sa présence dans l'église - un souris dans une boîte de biscuits ne devient pas un biscuit (mais les biscuits risquent de devenir souris!). On devient croyant en acceptant Jésus-Christ personnellement comme Sauveur et Maître. Le Seigneur glorifié peut entrer par des portes et fenêtres fermées; il n'y a qu'une barrière pour Lui, une seule porte que Jésus ne peut ouvrir Lui-même: la porte du coeur humain. Permettre à Jésus d'entrer dans votre coeur enlève tout de suite toutes les barrières: Ap.3:20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.”

V.27 Est-ce que vous avez jamais dit quelque chose que vous ayez regretté par la suite? Ex.: "je ne ... jamais" (comme Pierre: "je ne Te nierai jamais". Jésus a entendu chaque mot de Thomas - Il lit chaque pensée, Il voit chaque geste, chaque action. Mais Jésus était prêt à descendre au niveau de Thomas ... o, quel amour du Seigneur, Qui S'humilie pour nous!

CONCLUSION

Thomas: incrédule = sans Jésus, grâce, espoir, vraie joie et paix, avenir, vie éternelle > v.29. Il ne nous est pas dit si Thomas a vraiment fait ce que Jésus l'invitait de faire - il est probable que "voir" lui suffisait. Mais Jésus dit que Thomas a cru. Qu'a-t-il fait? Il a confessé: "Mon Seigneur et mon Dieu". > Rom.10:10 "Car c' est en croyant du coeur qu' on parvient à la justice, et c' est en confessant de la bouche qu' on parvient au salut, selon ce que dit l' Écriture". Cette confession témoigne de sa foi > 1 Cor.12:3b "C' est pourquoi je vous déclare que nul, s' il parle par l' Esprit de Dieu, ne dit: Jésus est anathème! et que nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur! si ce n' est par le Saint Esprit." Non seulement "Seigneur" et "Dieu", mais "mon" ... > u? v.28. Par la foi en Jésus.

____________________________________________________________________
Michaël Williams est professeur à temps partiel au Continental Theological Seminary

 

Poster un commentaire

 
 

Vos commentaires (1)

Trier les commentaires : par date | par vote
Posté le 1 Septembre 2011 à 17h37
Alleluia!!!!!!!!!!!!!Dieu vous bénisse pour ces connaissances que je viens d'avoir!!!!!!!!!!