Accueil topmessages
Comment présenter votre corps comme un sacrifice vivant ?
Par Willis Avery   3 commentaires  
       
 

J'ai une fois entendu Bill Tisdade, un missionnaire aux Philippines, donner une illustration au sujet de soumettre son corps physique au Seigneur. Il a décrit la présentation des parties de son corps l'une après l'autre pour l'utilisation de Christ à travers une prière comme celle-ci :

« Seigneur voici mes yeux. Je te les donne. Je voudrais qu'ils voient seulement les choses que tu veux qu'ils voient. Aide-moi à toujours regarder les choses que tu veux regarder et éviter les choses que tu ne veux pas regarder. Voici mes mains, travaille à travers mes mains pour faire ce que tu veux faire. Voici mes pieds, guide-les pour aller où tu veux qu'ils aillent. Je te donne la Seigneurie de mon corps ».

Cette illustration m'a aidé. Chaque fois que j'étais tenté de laisser une partie de mon corps me dominer, j'offrais cette partie à Christ afin qu'Il la maîtrise et l'utilise pour sa gloire.

Les intentions de Dieu pour votre corps

Dieu s'attend à ce que le corps réalise trois fonctions essentielles :

- Votre corps vous identifie comme une personne unique. Il vous fournit des traits caractéristiques individuels afin que les autres puissent vous reconnaître.

- Votre corps vous permet de prendre part au monde. Vous pouvez expérimenter le monde à travers vos sens, vous déplacer et réagir réciproquement dans la dimension physique.

- Votre corps vous aide à communiquer avec les autres. Etre capable de toucher, parler, et vous exprimer physiquement vous rend capable de vous relier aux autres.

- Votre corps vous permet d'influencer l'ordre créé. Parce que vous avez le mouvement, vous pouvez vous déplacer de lieu en lieu pour accomplir les œuvres de Dieu. Parce que vous avez la force dans votre corps, vous pouvez accomplir des missions pour Lui.

Mais les premiers êtres humains ont échoué à faire ce que Dieu demandait. Au lieu d'être partenaire avec Dieu dans la gestion du monde, Adam et Eve charnellement ont décidé de faire les choses de leur propre manière. Le résultat fut le chaos. Quand ils ont péché, leurs bons corps furent envahis par une nature pécheresse.

Votre corps peut continuer à être utilisé pour le bien. Le fait que Jésus était incarné dans un corps humain témoigne que Dieu a un regard favorable sur le corps physique (voir Jean 1 :14)

Le potentiel pour votre corps d'être utilisé positivement, les manières d'honorer Christ sont énormes. Cependant en réalité, votre corps est encore sujet au péché et à la mort. Quoique le corps ne soit pas mauvais en soi, il est faible et prédisposé à la chair. Le corps est à mesure de faire le bien si la chair n'est pas au contrôle.

Etre auto discipliné n'est pas dans ma nature. J'ai trouvé que la maîtrise de l'Esprit, non la maîtrise de soi, fait la différence. Le Saint-Esprit peut maîtriser ce que je ne peux pas. Je dois le dire encore et encore, « Seigneur, je ne peux pas maîtriser ceci ; voudrais-tu le maîtriser ? ». Alors Il prend le dessus et maîtrise la partie de ma vie que mon corps physique pourrait me conduire à mal utiliser ou mal employer.

Devenir un instrument de justice

Comment réalisez-vous ce potentiel pour une vie juste ? C'est à travers votre identification avec Christ dans son incarnation, sa crucifixion, et sa résurrection. Sa crucifixion vous libère des liens du péché, et sa résurrection vous donne la vie à travers l'Esprit. « Nous savons que notre vieil homme est crucifié avec Lui, afin que le corps du péché soit réduit à l'impuissance, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché ». (Romains 6 :6)

Parce que votre vieil homme est crucifié avec Christ, vous n'êtes plus esclaves du corps du péché. Vous pouvez agir comme la nouvelle création que vous êtes en Christ. Vous pouvez considérer morte votre nature pécheresse, avec ses convoitises et désirs ; et ainsi vous pouvez marcher dans l'Esprit selon qu'il dirige vos pensées et actions.

Un sacrifice vivant

Christ veut une vie qui lui soit entièrement donnée. Ceci signifie que vous devez faire plus que rendre des services peu sincères à votre foi. Cela signifie que vous engagez votre corps dans une vie sainte et juste.

Présenter votre corps à Dieu peut être le sentiment le plus libérateur, agréable et joyeux dans le monde. Vous avez un choix au sujet de comment votre corps réagit aux situations. La décision de présenter votre corps comme un sacrifice vivant signifie que vous fermez la porte à la chair. Avec l'aide du Saint-Esprit, vous pouvez changer les habitudes nocives et soumettre toute votre vie, non juste une partie, au Maître.

Arrêtez un moment et pensez aux différentes parties de votre corps. Pensez à vos yeux, mains, oreilles, estomac, organes sexuels, ou langue. Dans lequel de ceux-ci sentez vous que vous avez le plus besoin d'aide pour l'abandon à Dieu ? Demandez-Lui de vous aider en vous rendant conscient de sa présence quand vous êtes tenté d'utiliser cette partie de votre corps dans une mauvaise vie. Puis demandez-Lui de vous donner la victoire sur la tentation.

Votre victoire n'est pas automatique. Aussi longtemps que vous vivez dans votre corps, vous combattez continuellement le bon combat de la foi. Mais Dieu vous a promis la victoire. Laissez-moi expliquer en termes pratiques comment laisser Christ contrôler votre personnalité totale et vous permettre de vivre dans l'Esprit.

Comment vivre victorieusement ?
  • Demandez à Dieu, à travers la conduite du Saint-Esprit, de vous aider à vouloir faire ce qui est juste. « Car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire selon son bon plaisir ». (Philippiens 2 :13). Dieu vous aide à vouloir faire sa volonté et puis vous donne l'habilité de le faire.
  • Ouvrez la porte de l'esprit à l'Esprit de Dieu en lui demandant de vous remplir. « Soyez remplis de l'Esprit » . (Ephésiens 5 :18). Demandez au Saint-Esprit de remplir votre personnalité et de continuer de vous remplir afin qu'il puisse vous guider, enseigner, et vous donner la puissance pour être une personne spirituelle.
  • Fermez la porte de la chair à Satan en confessant vos péchés et réclamant la crucifixion de Christ de la chair. « J'ai été crucifié avec Christ et ce n'est plus moi qui vis ; mais Christ vit en moi. La vie que je vis dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et s'est donné pour moi » (Galates 2 :20).
  • Renouvelez votre intelligence en la saturant dans la Parole de Dieu. « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait ». (Romains 12 :2) Quand vous écoutez Dieu et sa Parole et Lui obéissez, votre intelligence est renouvelée. Vous expérimentez l'intelligence de Christ vous aidant à connaître et comprendre la volonté de Dieu.
  • Permettez au Saint-Esprit de contrôler vos émotions en produisant le fruit de l'Esprit en vous. « Le fruit de l'Esprit c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, et la maîtrise de soi ; la loi n'est pas contre ces choses ». (Galates 5 :22-23). Le fruit de l'Esprit aide à produire la juste émotion en vous.
  • Présentez votre corps à Christ comme un instrument de justice. « N'offrez pas les membres de votre corps au péché comme des instruments d'iniquité, mais plutôt … offrez-Lui les membres de votre corps comme des instruments de justice ». (Romains 6 :12-13). Votre corps n'est pas mauvais en soi, seule la chair, ou votre nature pécheresse est mauvaise. Présentez votre corps et tous ses membres à Dieu.
  • Aimez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme et de toute votre pensée et de toute votre force. Quand vous vous soumettez à Dieu entièrement, le Saint-Esprit vous aide à contrôler votre intelligence, votre volonté, vos émotions, corps et âme à travers la puissance de Christ. Maintenant prenez un moment pour évaluer votre propre vie.
  • - Etes-vous une personne naturelle dont l'esprit est mort ? Est-ce que vos sens corporels et vos désirs naturels vous dominent ?

    - Etes-vous un chrétien charnel qui a permis à Christ d'entrer dans votre vie mais continue d'être dominé par les désirs de la chair ? Est-ce que le grand « Je » continue d'être au contrôle ?

    - Etes-vous un chrétien spirituel qui a été crucifié avec Christ et est contrôlé par le Saint-Esprit ?

    Les chrétiens spirituels ne sont pas parfaits, mais chaque jour ils crucifient la chair et consciemment permettent au Saint Esprit de les remplir. Quand ils sont tentés, ils invitent Christ à remplir leurs vies et ils ferment la porte à la chair. Quand ils pèchent, ils demandent le pardon de Dieu et la force pour les aider à surmonter la prochaine tentation. Ils cherchent continuellement à s'offrir — mentalement, émotionnellement, et physiquement — à Christ pour être utilisé pour Ses desseins.

    Seulement à travers la puissance du Saint-Esprit, ceci peut arriver, et seulement quand Il est invité à venir dans Sa présence merveilleuse et puissante.
     

    Poster un commentaire

     
     

    Vos commentaires (3)

    Trier les commentaires : par date | par vote
    Posté le 1 Mai 2013 à 11h01
    AMEN merciiiiii Seigneur;
    Posté le 3 Décembre 2010 à 19h11
    Je dis "Amen" " ..Merci Seigneur d"avoir permis à Willis de nous avoir fait part de ce texte! Alleluia..Amen!
    Posté le 2 Octobre 2010 à 11h49
    oui Seigneur je désire etre un instrument de ta justice,à toi père je fais cette prière dans le nom de ton fils Jésus,par la puissance de ton esprit ,amen.