Accueil

Marcher sur l'eau

« A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent: C'est un fantôme! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. Jésus leur dit aussitôt: Rassurez-vous, c'est moi; n'ayez pas peur! Pierre lui répondit: Seigneur, si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux. Et il dit: Viens! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus. Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et, comme il commençait à enfoncer, il s'écria: Seigneur, sauve-moi! Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté? Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa. Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent: Tu es véritablement le Fils de Dieu. » Matthieu 14.25-33

Dans quelles circonstances de ta vie peux tu dire que « le vent est fort » ou qu’il est contraire ? Peut-être as-tu du mal à gérer un aspect de ta vie, ou bien tu rencontres des circonstances qui ne te sont pas du tout favorables et qui n’ont pas l’air de vouloir s’en aller ?

Eh bien, Dieu veut intervenir pour toi. Comme Jésus s’est déplacé au milieu de la mer pour les disciples, Il veut aussi venir à toi aujourd’hui. Seulement, nous mettons souvent Dieu dans une boîte en s’attendant à ce qu’Il agisse d’une certaine façon. Or Dieu, parce qu’Il est le « boss », fait ce qu’Il veut ! Comme Il le veut et quand Il le veut !

Si tu es habitué aux histoires sur Pierre, tu sais que c’était un disciple très zélé pour Jésus et il s’est fait remarqué par quelques coups d’éclat – si je puis dire - avant d’aller parmi les nations accomplir son mandat d’apôtre. Ce n’était pas gagné à l’avance… il a renié Jésus, il a tranché l’oreille à un soldat… il a loupé de lui couper la tête ! Mais il a réalisé un exploit véritable : marcher sur l’eau, comme son maître ! Et il a failli couler aussi ensuite…

Jésus a voulu s’approcher en marchant sur l’eau, mais ses disciples ont eu peur. Comment aurais-tu réagi ? Aurais-tu paniqué comme Scoobydoo en face d’un mort-vivant ? Es-tu prêt à te laisser surprendre par Dieu ? Jésus a tout de suite rassuré les disciples effrayés. C’est alors que Pierre demande confirmation : ‘Si c’est bien toi, dis-moi de venir marcher sur l’eau comme toi.’

Ahhh ce Pierre ! Toujours un mot prêt dans sa bouche… Mais entre nous, qui n’a jamais demandé à Dieu une confirmation de réponse à une prière par exemple ? Demandé confirmation d’une conviction que l’on pense avoir dans son cœur ? Jésus lui dit simplement « viens ». Et Pierre se lance dans sa direction mais il prend peur quand il réalise que la météo est vraiment dangereuse. A partir de là, il commence à couler et appelle Jésus au secours.

Dieu n’a jamais dit que le chemin avec lui serait facile. Au contraire, plusieurs images nous disent que le chemin, la porte qui mènent à Lui sont étroits, donc pas forcément faciles à suivre. L’apôtre Paul dit à maintes reprises que les chrétiens souffriraient de persécutions et nous encourage à persévérer dans ces moments. Et toi alors, que fais-tu dans tes tempêtes ?

Tellement de choses peuvent t’éloigner de Dieu, te démotiver dans la foi… mais si tu gardes les yeux fixés sur Lui, tu marcheras dans la tempête. Pour certains la tentation est de se laisser aller totalement, zapper le culte, ou le groupe de jeunes quand quelque chose ne va pas. Pour d’autres, le réconfort est trouvé dans les jeux vidéos, dans les romans à l’eau de rose ou autres magazines djeun’s. Cependant, la nourriture, la télé, le PC, les amis, ton nounours…ne remplaceront jamais la présence de Dieu dans ta vie ! Ne te replie pas dans ton univers si tu as un souci : ose demander de l’aide, et crie à Dieu. Crier à Dieu, c’est reconnaître que tu as désespérément besoin de lui ! C’est admettre ta faiblesse et ton incapacité à tout savoir, tout maîtriser, tout gérer. Et tu sais quoi ? Dieu t’écoute et veut agir. Parle Lui ! Il n’attend que ça !

"A juste titre, certains participants à la compétiton de ski nautique se seraient plaints des méthodes peu orthodoxes de Jésus et Pierre... Affaire à suivre !"

 


Par Jo